Camer.be
Cameroun, Election présidentielle 2018: PAUL BIYA : 36 ans, ça suffit ! :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Le Collectif : 36 ans, ça suffit !
  • mardi 04 septembre 2018 16:51:00
  • 3112

Cameroun, Election présidentielle 2018: PAUL BIYA : 36 ans, ça suffit ! :: CAMEROON

Les élections présidentielles au Cameroun approchent et le constat de l’échec du régime Biya est flagrant. Fort de ce constant, voici un site internet qui recense les échecs, les crimes et assassinats du régime en 36 années. Le bilan insignifiant du régime et son échec cuisant, y sont dépeints : http://paulbiya2018.africa

Car :

-Si après 36 ans à la tête d'un pays un président se bat pour toujours y rester c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans le tribalisme devient officiel dans un pays des intellectuels c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans les 3/4 des diplômés de l'enseignement supérieur sont tous des chômeurs ou encore font des petits métiers c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans le Cameroun est double champion du monde de la corruption c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans tout un gouvernement se retrouve en prison pour corruption, c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans c'est maintenant qu'il construit les stades de football donc la CAN nous échappe davantage c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans toutes les sociétés nationales ont été privatisées au prix de rien c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans la femme peut encore mourir en donnant la vie c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans le système éducatif est délabré si bien que les enseignants jouent au PARI-FOOT en pleine salle de classe c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans l'eau potable est encore un luxe dans un pays 2ème bassin hydrologique en Afrique c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans une guerre de sécession paralyse une partie du territoire national c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans l'alcool, la drogue, les télés novelas et les jeux du hasard sont devenus des loisirs pour jeunes c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans partir à tout prix même s'il faut se faire esclave au Maghreb c'est qu'il a échoué

- Si après 36 ans il n'a pas trouvé quelqu'un de confiance dans son camp pour le remplacer c'est qu'il a échoué.

- Si après 36 ans il se croit toujours indispensable c'est qu'il a échoué Mais si après tous ces échecs tu te permets de le voter encore c'est que tu as aussi échoué

Allez visiter ce site et découvrez le sombre et insignifiant bilan du régime Biya en 36 années. Le site : http://paulbiya2018.africa

04sept.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo