Camer.be
CAMEROUN :: Arnaque : Un Evêque réclame près de trois millions à Camtel :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Messager : Ange-Gabriel OLINGA B.
  • mardi 28 août 2018 01:34:00
  • 2380

CAMEROUN :: Arnaque : Un Evêque réclame près de trois millions à Camtel :: CAMEROON

Cette somme a été extorquée au prélat par deux employés de cette structure actuellement sous le coup d’une suspension à l’Est.

L’information qui se gérait en secret depuis quelques jours n’a pas échappé à la presse. Deux notes de service signées le 21 août 2018 suspendent provisoirement de leurs fonctions les nommés Edzoe Toulou Eugene Emygde, matricule 101188 et Tchana Mbatkam Clément Blaise, matricule 100843.

Les deux hommes occupaient respectivement les postes de chauffeur et de chef de centre d’exploitation des systèmes d’information et des réseaux IP à la représentation régionale de Camtel à l’Est. Ils sont soupçonnés d’arnaque de la clientèle et d’extorsion des fonds d’un montant de 2.920.000 francs CFA à l’Evêque du Diocèse de Doumé-Abong-Mbang le 20 juillet 2018.

D’après des sources internes, les mis en cause n’ont pas pu se justifier face à l’accusation. En outre, cette suspension court et sans préjudice des autres actions disciplinaires qui pourraient être engagées à leur encontre jusqu’à la production des documents justifiants le remboursement intégral de la somme extorquée et actuellement réclamée par Mgr Jan Ozga, Evêque du Diocèse de Doumé-Abong-Mbang. Au cas où cette somme d’argent ne sera pas remboursée après cette mise en débet, d’autres sanctions pourraient venir de la direction générale de Camtel.

On suppute parmi ces sanctions, « le licenciement ou des poursuites judiciaires contre ces deux collègues », souffle une source interne. En fait, les missions régulièrement assignées à ces employés de terrain de Camtel se résument le plus souvent à l’étude, l’installation, l’exploitation et l’entretien des infrastructures nécessaires à la fourniture des services de télécommunication, ainsi que la connexion des réseaux nationaux aux réseaux étrangers. Malheureusement certains employés profitent de l’ignorance des usagers pour les extorquer d’énormes sommes d’argent en contre partie de leur service.

28août
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo