Camer.be
Maurice Kamto : Moderniser le Cameroun dans une République nouvelle :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Mutations : Jean De Dieu Bidias
  • samedi 25 août 2018 02:29:00
  • 2719

Maurice Kamto : Moderniser le Cameroun dans une République nouvelle :: CAMEROON

« L’histoire nous offre un penalty porté par ma candidature, mon pied ne tremblera pas ».

Par cette métaphore filée, Maurice Kamto remobilise non seulement ses troupes, en leur demandant d’être plus déterminées que jamais à le porter au pouvoir. Le candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), est depuis convaincu qu’il propose la meilleure offre politique et donc, qu’il constitue la meilleure alternative pour le Cameroun. En principe disponible depuis 2012, son projet de société en cours d’actualisation et qui devrait être disponible début septembre prochain, est un document volumineux qui décline la vision idéologique du MRC, les actions à entreprendre en vue de la modernisation politique et institutionnelle du Cameroun, de la modernisation de l'économie, etc.

Sur la vision idéologique, le MRC veut promouvoir une société qui ouvre grande la voie à l’initiative individuelle, et permet de créer des richesses sources d’emploi et moyens de lutte efficace contre le chômage. Sur la modernisation politique, il entend « mettre la politique au service d'un Cameroun uni dans sa diversité, réconcilié avec son histoire démocratique, mobilisé comme nation et tendu vers un avenir partagé ».

Pour sa part, la modernisation des institutions publiques consistera à « réformer la Constitution notamment pour rechercher un équilibre des pouvoirs, régler les aspects des questions électorales de nature constitutionnelle telles que l'élection présidentielle à deux tours, la fixation de l'âge d’électorat à 18 ans ». Cette réforme portera en outre sur les secteurs de la justice, de la sécurité et de la défense, etc.

Outre le règlement de la question du déficit énergique qui constitue un obstacle à l’industrialisation du Cameroun, au plan de la modernisation de l’économie, Maurice Kamto promet d’accélérer le développement en tirant partie des nouvelles technologies. Tout en développant des stratégies permettant de tirer le maximum de profit de la rente minière, il sera créé un fonds souverain en vue, non seulement de se prémunir contre les incertitudes du futur, mais également (et surtout) de garantir un avenir plus radieux aux générations futures.

En plus d’une politique foncière solide, le MRC ambitionne de faire du Cameroun, un grand pays exportateur des produits agricoles justifiant lui-même de l’autosuffisance alimentaire. Convaincu qu’un pays en développement ne peut se payer le luxe de la formation ou de former ses citoyens actifs pour le seul plaisir de la connaissance, Maurice Kamto fera une réforme profonde du système éducatif.

25août
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo