Camer.be
BELGIQUE :: 20 MAI 2018 mouvementé à  Bruxelles: Les associations de la diaspora manifestent à  l'ambassade du Cameroun. :: BELGIUM
BELGIQUE :: SOCIETE
  • Source : Asmarafa.over-blog.com/
  • jeudi 24 mai 2018 13:39:44
  • 2833

BELGIQUE :: 20 MAI 2018 mouvementé à  Bruxelles: Les associations de la diaspora manifestent à  l'ambassade du Cameroun. :: BELGIUM

A l’occasion  de la fête nationale, une série d'activités organisée par les associations de la diaspora camerounaise en Belgique s'est déroulée pour marquer d'une pierre cet événement. 

La journée  a débuté par une messe d'Action de grâce célébrée à l’église du Saint Rosaire de Bruxelles  où l'officiant du jour, le père Pietro Igniacio Silvanus, dans son homélie  a exhorté les dirigeants du Cameroun à œuvrer pour le dialogue et la concertation afin de ramener la paix et la concorde au Cameroun, avant de prier pour le repos de l’âme de tous les victimes de cette guerre imposée par le pouvoir .

Dans l’après midi l'Ambassade du Cameroun  était le lieu de rendez-vous où les associations  ASMA (Action Solidaire pour Marafa), CPD ( Cameroon Patriotic Diaspora), et du Mouvement de Février 2008   représentées par Fabrice  Njayou , Djomo Frank Rostand et Moise Essoh  et de quelques compatriotes anglophones, se sont retrouvés  afin de marquer cet événement par une manifestation pacifique.

Après l’exécution  de l'Hymne nationale, il s'agissait pour ces associations de dire collectivement, En cette journée symbolique pour notre pays, « Non à la guerre et Oui au Dialogue Inclusif » au Cameroun.   Celles-ci ont  chacune par la suite, déployé leurs banderoles et calicots  pour faire passer leur message

. Ainsi  ASMA dans sa logique a continué à réclamer la libération de Marafa Hamidou Yaya maintenu en détention deux ans  après l'avis de l'ONU appelant à sa libération.

Tout ceci a naturellement attiré la curiosité du voisinage et des passants qui s’arrêtaient volontiers pour écouter les manifestants.

Cette manifestation pacifique a été un tout petit peu perturbée par un agent  des services renseignements Camerounais  venu sur les lieux intimider les manifestants. Dans une brutalité sauvage  ce dernier a tenté à plusieurs reprises de confisquer les GSM et les calicots des manifestants avant d'empoigner physiquement un d'entre eux. Suite à la résistance farouche qu'il a essuyé  il s'est résolu sous les hués des manifestants et de quelques curieux à quitter rapidement les lieux avant de s'engouffrer précipitamment dans son véhicule

C'est malheureusement après son départ que les éléments de la Police Fédérale sont arrivés sur les lieux afin de  s’enquérir du bon déroulé de notre manifestation et de nous féliciter pour le caractère pacifique et non violent de cette manifestation. 

C'est dans une ambiance  bonne enfant que  vers 17 h 45  la manifestation a été clôturée  et les membres de ASMA et du Mouvement de Fev 08 amicalement invités à se rendre  au 78 Rue des Champs à Bruxelles dans la salle UAAE  afin  d'assister à une exposition  intitulée «  il était une fois le Kamerun » organisée par l'UPC- Manidem

C'est autour  d'un  buffet composé de spécialités camerounaises  , que la soirée  s'est achevée.

24mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo