Camer.be
NIGÉRIA ::  Un procès en sorcellerie contre Jonathan Goodluck :: NIGERIA
NIGÉRIA :: POLITIQUE
  • Correspondance De : Reno Omokri
  • mercredi 18 avril 2018 09:07:53
  • 5916

NIGÉRIA :: Un procès en sorcellerie contre Jonathan Goodluck :: NIGERIA

Selon les réseaux sociaux, l’ex Chef de l’Etat de la République du Nigéria est condamné aux motifs tribunaux des faits de corruption. Il est clair que c’est une affaire sans tête ni queue commanditée par des personnes qui n’ont pour seuls soucis que de saper sa notoriété et sa probité morale internationalement établie. Voici les faits tels que vécus.

En réaction aux tentatives désespérées orchestrées par certaines Hautes Autorités tendant à lier Dr Goodluck Jonathan à la corruption au travers d'une vidéo viscérale diffusée par des agents du gouvernement fédéral sur l’initiative de All Progressive Congress et visant à faire croire qu’une descente de police a été menée dans la résidence de l'ancien Président Goodluck Jonathan où d'énormes sommes d'argent auraient été découvertes.

Il me revient de préciser à l’opinion publique nationale et internationale qu'aucun policier ou autre agent de sécurité n'a pris d'assaut l’une des quelconque résidences de l'ancien Président Jonathan et qu'aucune cachette de dollars ou autres devises étrangères n'a été trouvée dans aucune d’entres elles.

Il convient peut-être de rappeler à l’attention des Nigériens, qu’en son temps un curieux cambriolage était perpétré dans l’une des résidences de l'ancien Président en 2017, dont le motif reste mystérieux et pourrait se révéler dans l’avenir. Aussi faut-il signaler que même lors de ce forfait aucune somme d’argent n’a été découverte en dehors de quelques biens divers et de certains matériels électroniques cambriolés.

Par ailleurs, le 7 Mars 2014, le président Jonathan a déclaré au peuple Nigérian: “Je suis loyal envers l'économie nigériane. Je n'ai pas de comptes ou de biens à l'étranger." Nul doute que cette déclaration reste vraie aujourd'hui comme elle l'était hier. Tout comme l’est sa politique de paiement électronique que son Administration a introduite et mis en œuvre pendant son mandat, laquelle est tout à fait incompatible avec la thésaurisation illégale des masses d’argent dans les résidences.

Force est de reconnaître que le Dr Goodluck Jonathan est un homme modeste et tout ce qu'il a en espèces et en biens est le résultat d’un patrimoine gagné honnêtement et légitimement.
L’histoire retiendra que le Dr. Goodluck Jonathan reste malheureusement, de son vivant, l'ancien Président le plus enquêté de l’histoire du Nigeria. Le fait que les séries d’enquêtes menées sur lui se sont avérées infructueuses faute de preuves, traduit l’intention manifeste de ses saboteurs de faire fabriquer et circuler dans les réseaux sociaux de fausses vidéos dans le seul but de mener une propagande destructrice à son égard.

En conséquence, j’invite les Nigériens à être à l'affût de fausses nouvelles diffusées par les despérados via WhatsApp et d'autres plateformes de médias sociaux et destinées à dénigrer la réputation de Dr Goodluck Jonathan.

Enfin, je conseille à tous ceux qui souhaitent suivre mes conseils que la seule façon de progresser dans l'Indice de perception de la corruption de Transparency International est de la combattre et non de s’attaquer à l'opposition, de se battre devant les tribunaux et non dans les médias. C'est grâce à cette politique que l'administration Jonathan a réussi à atteindre la meilleure performance du Nigeria sur l'indice de perception de la corruption de Transparency International en 2014, lorsque le Nigeria a amélioré sa position de huit places, passant de 144 à 136.

18avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo