CAMEROUN :: CRTV : Les chantiers qui attendent la nouvelle équipe managériale :: CAMEROON
CAMEROUN :: CRTV : Les chantiers qui attendent la nouvelle équipe managériale :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Baromètre : Valdèze Tafock
  • samedi 02 juillet 2016 01:20:30
  • 7425

CAMEROUN :: CRTV : Les chantiers qui attendent la nouvelle équipe managériale :: CAMEROON

La télévision numérique terrestre, l’implémentation des six nouvelles chaines spécialisées, le dossier «CRTV la côtière» ainsi que la qualité des programmes diffusés sont les grands défis du nouveau directeur général et son adjoint.

Des nouveaux hommes pour une nouvelle dynamique certainement. Les décrets signés par le président Paul Biya ce 29 juin 2016, nommant une nouvelle équipe managériale à l’office nationale de radiodiffusion télévision camerounaise, donne le ton. Une nouvelle ère s’ouvre à la Cameroon radio television (CRTV). La structure qui est par ailleurs chargée d’abriter les installations de la Télévision numérique terrestre (TNT), au Cameroun, doit se positionner face à la concurrence qui se fait de plus en plus rude, avec un public de plus en plus exigeant.

Les nouveaux « patrons » de la CRTV doivent donc ajuster la stratégie de cette structure, en s’adossant sur les enjeux de la TNT et les opportunités qu’offre cette nouvelle technologie. L’équipe de Charles Pythagore Ndongo ne doit donc pas perdre de vue que pour relever le défi de la qualité des programmes diffusés à l’ère du numérique, il faudra fidéliser le public de la chaine nationale afin d’aguicher le maximum de téléspectateurs et auditeurs, à travers des programmes attractifs tant sur le plan de l’information, de l’éducation, du divertissement et du lien social.

Peut-être retrouvera-ton encore le dossier «CRTV la côtière», chaine de télévision de proximité dont on avait annoncé le lancement des programmes depuis 2014. Mais à ce jour c’est toujours le silence radio. Et pourtant la première mouture de la grille des programmes avait été présentée le 03 septembre 2013, à l’ancien directeur général Amadou Vamoulké.

Pour  rappel, lors du passage de l’analogie au numérique par la CRTV l’objectif était de préparer la migration progressive au plan des contenus, avec la naissance progressive de six chaines thématiques. Des chaines qui devront rechercher leur voie sur le plan international. Ceci, en rivalisant avec celles qui sont déjà bien établies dans le paysage audiovisuel mondial. Il s’agit entre autres de la CRTV News, la CRTV régionale, la CRTV Sport, la CRTV Culture et la CRTV Entertainment. Les camerounais attendent toujours le lancement de ces chaines. Des chaines qui devront s’imposer face à vingtquatre autres chaines qui seront reparties aux éditeurs de contenus locaux.

«Les téléspectateurs camerounais veulent être fiers du service public de l’audiovisuelle qui présentera avantageusement son histoire, sa culture son dynamisme économique et intellectuel, sa riche diversité agropastorale et touristique », avait rappelé Issa Tchiroma Bakary ministre de la communication et président du conseil d’administration de la CRTV le 19 octobre 2015 lors du forum de l’office sur la télévision numérique terrestre.

02juil.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo