Cameroun::Cameroon Cameroun::Cameroon

CAMEROUN::ACTUALITES

Cameroun - Sodecoton : Ce qu’on reproche à Iya Mohammed :: CAMEROON

Cameroun - Sodecoton : Ce qu’on reproche à Iya MohammedD’après le Contrôle supérieur, Mohammed Iya est redevable de la somme de 9 milliards de Fcfa envers la société et est frappé d’une déchéance électorale de sept ans.

Un conseil d’administration extraordinaire de la Société de développement du Coton (Sodecoton) est annoncé pour ce lundi, 1er avril 2013, affirment des sources proches de la structure. Il devrait faire suite aux derniers développements survenus dans cette société en fin de semaine dernière. En effet, lors de leur session du 27 mars dernier, les membres du Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdbf) du Contrôle supérieur de l’Etat, instance interministérielle appelée à statuer sur les fautes de gestion présumées des ordonnateurs des crédits publics et autres gérants ou surveillant de la fortune publique, ont longuement planché sur la gestion de la Sodécoton pour la période allant de 2005 à 2010.

D’après la note d’information rendue publique vendredi, 29 mars 2013, il s’agissait du seul point inscrit à l’ordre du jour de cette session du Cdbf intervenant moins de deux semaines après sa dernière rencontre. Le Conseil a remis en cause la gestion du directeur général de la Sodecoton et ainsi que celle de trois de ses collaborateurs dont deux co-commissaires aux comptes. Le Cdbf a retenu à l’encontre de Mohammed Iya 20 fautes de gestion ayant conduit à un préjudice financier de 9 052 078 692 Fcfa subi par la Sodécoton. Le Conseil lui inflige, de ce fait, une amende spéciale de 2 000 000 Fcfa pour l’ensemble desdites fautes de gestion commises dans le cadre de la présente affaire et prononce, à son endroit, une déchéance valant interdiction, pour une durée de sept ans, d’être responsable de l’administration ou de la gestion des services publics ou des entreprises d’Etat, à quelque titres que ce soit.

Lors de ladite session, le Conseil a également indexé la gestion de Pierre Kaptene, président du Comité de suivi du complexe sportif de la Sodécoton pour la période allant de 2005 à 2009. Il lui est reproché quatre fautes de gestion relatives à la «violation de la réglementation des marchés publics». Aussi, le Cdbf constitue-t-il M. Kaptene débiteur envers la Sodécoton de la somme de 16 336 347 Fcfa et lui inflige une amende spéciale de 1 000 000 Fcfa pour l’ensemble des fautes sus-évoquées. Troisièmes et derniers de la liste, les Cabinets Eca et Cac, représentés respectivement par Marcel Tchagongom et Jérôme Minlend, co-commissaires aux comptes auprès de la Sodécoton.

Quatre fautes de gestion ont été retenues contre ces derniers pour le compte de leurs prestations au cours des exercices budgétaires étalés de 2005 à 2010 et ayant conduit à un préjudice évalué et à eux imputé. Le Conseil a décidé de constituer le Cabinet experts comptable associés (Eca), co-commissaire aux comptes auprès de la Sodécoton et représenté par Marcel Tchagongom, débiteur envers ladite société de la somme de 12 000 000 Fcfa. Le Cdbf a infligé au Cabinet experts comptables (ECA) et à Cameroun Audit Conseil (Cac) une amende spéciale de 2 000 000 Fcfa pour l’ensemble des fautes de gestion commises par eux dans le cadre de la présente affaire.

En rappel, Mohammed Iya est par ailleurs président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), président de la Confédération des producteurs de coton en Afrique et président d’honneur de Coton sport de Garoua (équipe affiliée en championnat de football professionnel du Cameroun). Pierre Kaptene est l’ancien président «officiel» de Coton sport de Garoua. Le cabinet Cac est sponsor des Lions indomptables et commissaire aux comptes de la Fécafoot.

© L'Actu : Bertille Missi Bikoun
 
5
BIYABIVOLEUR

1

iya ferait mieux de demander les excuses comme l'a fait le ministre des budgets jérôme cahuzac chargé d'arrêter les voleurs qui s'est arrêter lui même . voilà le pouvoir socialiste faire semblant d'aider les pauvres mais se mettent pleines les poches .

Mardi 02 Avril 2013 18:01:46
POULAPOULA

2

@ biyabivoleur, c'est à ce même pouvoir qu'une certaine fille là qui réside quelque part au canada qui demande qu'on écrive au hollande.
- même methode tous ces hommes politiques européens avec ceux du cameroun et de l'afrique c'est à dire mentir au peuple

Mardi 02 Avril 2013 18:11:18
YOKO AHM.

3

l'etau se resserre autour du tres puissant president de la fecafoot les jour avenir nous dirons plus sur ce qu'on devra appeler desormais l'affaire iya fautes de gestion a la sodecoton.je souhaiterai aussi que tous les gouverneurs de la region du nord durant cette periode puisse repondre aussi en meme temps que iya mohammed car ils officiaient en qualite de president du conseil d'administration de la sodecoton poste qui revient a tous les gouverneurs de cette region.
tous les evenements de ces dernieres annees me font dire que nous tirons deja a la fin de ce match qui dure depuis 31 ans et nous perdons rien a attendre car le coup de sifflet final rentira tres bientot et ce sera la fin de ce long match.

Mardi 02 Avril 2013 18:57:37
SOLDAT CONNU(Valencia) SPAIN

4

les camerounais sont forts.on reproche á un monsieur d'avoir distrait 9 millards de cfa.par la suite,on le somme de payer 2 millions d'amende.voilà un bon business.branchez-nous aussi,on vole 9 milliards,on vous donne 2 millions on empoche le reste et la vie continue.autrement dit,on sort de l'huile sur le serpent pour faire frire le serpent.de qui se moque-t-on?

Mardi 02 Avril 2013 20:24:44
NGOUAMENE

5

@soldat connu,laisse seulement mon frere,c est ça le cameroun,on va tout voir dans ce beau pays où la honte n existe plus depuis plusieurs decennies,le sens des valeurs est un sujet tabou.but one day one day tout cela sera souvenir,wait and see.

Mardi 02 Avril 2013 21:50:34
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire