Cameroun::Cameroon Cameroun::Cameroon

CAMEROUN::ACTUALITES

Cameroun : Comment est tombé le Colonel Etoundi Nsoé :: CAMEROON

Cameroun : Comment est tombé le Colonel Etoundi NsoéLa gourmandise ou plutôt le refus de partager a fait perdre son poste à l’enfant de la Mefou et Akono.

Dimanche, 23 décembre 2012, Paul Biya vient de présider la finale de la Coupe de football du Cameroun. Il prend le chemin du retour pour le palais de l’Unité quand son cortège essuie quelques coups de feu tiré par le Caporal Donald Abena Meba. Ce qui est curieux, c’est que, au lieu de le tuer sur le champ, ses collègues de la garde présidentielle se contentent de le blesser. C’est là une anomalie qui devrait faire réfléchir Paul Biya, son entourage et même l’opinion publique nationale. Quelqu’un qui attente à la vie du chef est généralement abattu.

En fait, le Caporal Donald Abena Meba n’est que l’arbre qui cache la forêt qui est ici la garde présidentielle traversée depuis un certain temps par un mécontentement général. Et au centre de ce mécontentement le mauvais ou plutôt l’absence de partage que fait le commandant de cette garde présidentielle, le Colonel Raymond Etoundi Nsoé, un Ewondo du clan Mvog Fouda.

En effet, le Colonel Etoundi Nsoé recevait chaque mois la somme de 300 millions en guise de cadeau ou de primes hors salaire pour maintenir la bonne humeur au sein de ses collaborateurs, de la troupe. Ceci afin que des mauvaises idées ne traversent la tête d’un élément de la garde présidentielle. Le mauvais partage de ce pactole a donc créé un grand malaise au sein de cette unité d’élite.

Le Colonel mangeait plus que de raison oubliant ceux qui gardent, qui veillent sur Paul Biya et sa famille nuit et jour. D’où ces lettres adressées au président Paul Biya signées d’un certain adjudant-chef, tantôt E. Mbida et L. Mbida exigeant le limogeage de hauts gradés de l‘ensemble de la sécurité présidentielle dont son directeur le Général Ivo Desancio entre autres.

Paul Biya faisant la sourde oreille, les mécontents de la garde présidentielle sont passés à la vitesse supérieure en montant cette affaire du Caporal Abena Meba qui devait tirer sur le cortège du Président Biya à son retour du stade omnisports de Yaoundé. L’objectif était de montrer au Président Biya que le commandant de la garde présidentielle tenait mal ses hommes, qu’il y avait un malaise en leur sein. L’objectif a été atteint avec succès et pour utiliser le jargon militaire, c’est «en plein dans le mille» puisque le Colonel Etoundi Nsoé a été limogé de son poste.

On peut donc comprendre pourquoi le Caporal Donald Abena Meba n’a pas été tué par ses collègues puisque c’était en toute intelligence qu’ils ont monté l’affaire pour faire partir celui qui est désormais leur ex-commandant. Moralité, voilà où peut conduire la gourmandise. Voilà comment le Colonel Etoundi Nsoé a perdu sa place pour avoir eu un gros cœur et un égo surdimensionné. Tout pour moi, rien pour les autres, c’était la devise de l’ex, elle l’a emporté.

© Aurore Plus : Michel Michaut Moussala
 
4
EDISA0808(Pretoria) SOUTH AFRICA

1

sabotage graduit
kongosa a gogo. . .

Vendredi 01 Février 2013 15:23:50
POULAPOULA CAMEROON

2

@ moussala, tu es un vrai champion de l'imaginaire? déjà la dsp et la gp sont 2 choses différentes. de ce que je sais, les éléments de la dsp ne sont jamais en tenue.
donc pour faire tomber le colonel, il y a eu alors simulacre d'attentat ? vraiment moussala tu es fort massaaaaaaaaaaaaaa.
tu es vraiment une honte pour le journalisme avec des histoires tisser de toutes pièces.
je te demande d'aller régulariser les chèques impayés que tu as laissé quelque part. ne me fait pas ouvrir mon bec ici surtout lorsque tu écris des conneries

Vendredi 01 Février 2013 16:23:23
ANTI_ETOO

3

@camer faut eviter ke les fai.neants de journaleux comme michel michaut moussala pollue le sites avec des commentaires du genre

Vendredi 01 Février 2013 19:15:45
ONELOVE

4

peterch
tu as touche le fond du probleme.que camer.be nous parle des vraies choses.ce vaurien de colonel et son subalterne incapable de tuer l'homme lion ne nous servent a rien..

Vendredi 01 Février 2013 20:21:41
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire