Cameroun::Cameroon Cameroun::Cameroon

CAMEROUN::ACTUALITES

Cameroun : Montée de la pornographie à Yaoundé :: CAMEROON

Cameroun : Montée de la pornographie à YaoundéEn période de vacances, les jeunes sont nombreux à fréquenter les vendeurs de rue.

L’arrêté du préfet du Mfoundi interdisant la vente de rue de films pornographiques n’est pas levé, mais les CD tendancieux ont refait surface. Ils sont là, par terre, en pleine poste centrale, à peine camouflés par les autres produits. Le coup d’œil furtif en direction de l’exposition, deux adolescentes font mine de chercher un bon film pour la soirée. L’une d’elles se penchent délicatement, balade d’abord ses doigts sur un film d’action hollywoodien, puis sur une télénova brésilienne, avant de s’arrêter enfin sur un DVD aux images suggestives. Le subterfuge n’étonne pas le vendeur.

« Les films érotiques sont placés de manière discrète, mais visible pour les clients potentiels. On sait bien que certains acheteurs, les femmes en particulier, sont gênés quand ils viennent s’approvisionner », révèle le commerçant.

Les hommes et les garçons en revanche n’ont aucun scrupule d’après les vendeurs de films X. Parmi la clientèle fidèle, se comptent les adolescents. « Leur nombre augmente pendant les vacances. Je me dis que c’est parce qu’ils sont en villégiature. Par conséquent, ils ont plus de temps pour venir se procurer des films », suppose un vendeur de l’Avenue Kennedy. Les productions érotiques, classées par niveau « soft » ou « hard » selon des critères bien connus des vendeurs, sont accessibles tant par leur abondance que par leur coût abordable, même pour un élève du primaire. 200 F seulement pour un DVD.

Les films à caractère pornographique ont trouvé un autre terrain d’expression pour les jeunes, dans les cybercafés. Paul Bonguè, gérant d’un cyber au Marché central, se rappelle avoir plusieurs fois surpris des jeunes en train de visionner de la pornographie, dans un des box privés. « Pour moi, il n’y a pas vraiment de différence entre la période d’école et celle des congés. Ils viennent souvent ici en tenue de classe et regardent tout ce qu’ils veulent », raconte le gérant.

Sur Internet, les sites proposant des films X sont légion. Il suffit d’un clic pour que vidéos ou photos obscènes s’affichent sur l’écran. En général, c’est gratuit. « Le marché du film porno a beaucoup évolué depuis quelque temps. Avec le développement d’Internet et des médias, on n’a pas besoin des grands distributeurs pour avoir de bons films, et les payer cher. On repère un site où ils sont gratuits, on télécharge, puis on grave sur un CD, et l’affaire est pliée », se vante le gestionnaire d’une vidéothèque à Mvog-Mbi. Cette sorte d’industrie locale du film X a visiblement trouvé preneurs. Les jeunes constituent le dernier maillon de la chaîne, après le « laboratoire » des vidéothèques.

© Cameroon Tribune : Monica NKODO
 
8
STOPTHEDICTATOR(Vervins) FRANCE

1

les africains toujours prets a exceller dans la mediocrité.

Mardi 07 Août 2012 01:02:48
MOLLAH OMAR GERMANY

2

o galop a che,alap asi abate felap ayop,ascenceur le secret de l'hom,ton calecon fait qw chez moi!l'hom le ventre et le bas-ventre,et ca, et ca la,ca oci ca la,pran kdo,avt tw j'ai connu 1pascal, et apres,j'ai conu 1christian...,maman g v couper,si tu tches a ma chatte g t cree d pb,7eciel ooh tu fais d bb,100 comentaires j'ai 1derriere tres cambree,volumineux bi1 costo eeh,on l'a fait debout ooh on l'a fait assis ooh,mm sous la dche mama g vs dit ca donne!gnoxer,gnoxer,le mari d'autrui est sucre,ts les hom panik...les hom panik,nik nik a coz d ma..ca c le corrige de la rigueur et de la moralisation,quel cameroun vlont ns pr nos enfants?pasto martial mbongo qui est encore le 1er sataniste du cameroun la? la?repentez-vs avt qil n sw trop tard, car il revient btot!!!
http://www.youtube.com/watch?v=fqgef-n2hzg

Mardi 07 Août 2012 02:31:25
LE PENSEUR

3

@ mollah omar

mon frere tu as tout resumé...

les grandes realisations se feront avec les musics ke tu cité

Mardi 07 Août 2012 09:42:10
SIDONIE

4

voilà un article intéressant, nous attendons des solutions des champions de la critique.

"l’arrêté du préfet du mfoundi interdisant la vente de rue de films pornographiques n’est pas levé"

pkoi? parce qu'il ya les commerçant "dynamiques" et "battants" qui manifestent leur incivisme en continuant de vendre. les forces de l'ordre aussi montrent un peu leur faiblesse vis à vis de ces vendeurs.

les films pornographiques sont diffusées toutes les nuits dans certaines chaines, et là ce sont les parents qui en redemandent. l'état ne peut pas empêcher la diffusion par ces chaines, c'est aux parents d'éduquer leurs enfants.

quant à internet, les gérants de cyber café doivent empêcher les mineurs de surfer sur certains sites sous peine de sanctions

la production de musique repond aux attentes des consommateur; si la musique produite est perverse, c'est parce que les camerounais eux-mêmes le sont, ce sont les chaines de radio et de télévision pr

Mardi 07 Août 2012 11:42:08
MATANGO(Noranda) CANADA

5

en voyant récemment sur le net le prefet du mfoundi jeter un regard lubrique sur la croupe d'une rombière danseuse de bikutsi, on se demande s'il ne faut pas d'abord moraliser les moralisateurs.

Mardi 07 Août 2012 14:53:51
LE SAGE-FOU

6


@ stopthedictator & le penseur

je n'encourage pas ces choses; mais arrêtez de stigmatiser l'africain voyons

il me semble que vous êtes des aveugles

parce que ce que font les usa et l'europe dans ce domaine

l'afrique ne n'atteindra jamais le milliardième

donc arrêtez de dire n'importe quoi...

Mercredi 08 Août 2012 15:58:21
LE SAGE-FOU(Paris) FRANCE

7


un ami est venu passer les vacances ici en france il y a quelques années

il m'a dit que ce qu'il constate depuis quelques jours c'est les affiches de femmes nues

dans la rue au métro...je li simplement dit que : toi même tu as constaté non?

après ces gens qui veulent faire le brouillard

en afrique te diront exactement le contraire

Mercredi 08 Août 2012 16:04:07
LE SAGE-FOU(Paris) FRANCE

8


l'année dernière un filme porno a été tourné dans un parc fréquenté en plein jour

dans une ville du département 91 (éssone)

le maire de la ville a fait semblant d'intervenir avec la police ...

Mercredi 08 Août 2012 16:10:45
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire