BELGIQUE::ACTUALITES

Belgique: Le droit de vote des étrangers en Belgique était au menu d'une conférence publique à Bruxelles vendredi dernier :: BELGIUM

Conferenciers:Camer.beC’est devant un parterre d'invités que Clovis Bikay candidat Ps ( Parti socialiste) à Forest, la sénatrice Marie Arena également candidate de la même formation à Forest, Gregor Chapelle, directeur général d'Actiris, Kadji Elie, Président du CEBAPH* ont expliqué le vendredi 13 juillet 2012 à la salle "La Maison de la Solidarité" sise au 13 de la Rue des Glands de Forest à  Bruxelles dans les détails leurs motivations respectives dans l'explication au public  de la problématique du vote des étrangers en Belgique

Que ce soit, Clovis Bikay, Kadji Toukam Tchuessa Elie, La sénatrice Marie Arena, Gregor Chapelle, tous ont de 17 à 20 h mis l’accent sur la nécessité des uns et des autres qui ne se sont pas inscrits sur les listes électorale de le faire respectivement dans leur commune de résidence avant  le 31 juillet 2012.

De leurs différentes interventions, l'on peut retenir que depuis une loi du 27 janvier 1999, les étrangers ressortissant d’un pays membre de l’Union Européenne (UE) ont acquis le droit de participer aux élections communales moyennant certaines conditions.

Quelques participants
Public2:Camer.be

Cette conférence à l'initiative de l'asbl CEBAPH ( Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine) en partenariat avec l'asbl APJE (Association pour la Promotion de la Justice et de l'Education) et l'asbl SISF  a connue une participation d'un public nombreux issu de plusieurs communes de Bruxelles et plus particulièrement celle de Forest.

L'on retiendra également de cette conférence  pour ceux qui ne le savent pas encore que, lorsque vous vous présenterez à la porte de son bureau de vote, la première chose à faire est de ne pas oublier de se munir de votre carte d’identité. Une fois dans l'isoloir, pour qu'un vote soit valable, on ne peut voter que pour une seule liste.

Affiche Conference:Camer.be

Après avoir choisi la liste, deux possibilités existent:  soit voter en tête de liste: il fut alors cocher la case située en tête de liste (au-dessus de la liste des candidats). Cela veut dire qu'on accepte la liste des candidats ainsi que leur ordre. soit voter pour un ou plusieurs candidats de la même liste. C'est un vote préférentiel ou nominatif d'un ou de plusieurs candidats.

Selon Jérôme Ndetta, candidat sur la liste MR ( Mouvement Réformateur)  dans la commune de Saint Gilles à Bruxelles, il est urgent de multiplier de telles initiatives afin que les étrangers non informés de leur droit de vote puissent avoir toutes les informations nécessaires au processus électoral en Belgique.

Les organisateurs de cette conférence ont prévu des descentes sur le terrain en vue de sensibiliser les population ce, avant le 31 juillet 2012, date limite de l’inscription des étrangers sur  les listes électorales en Belgique.

Une vue des conférenciers
Vue table:Camer.be

* CEBAPH : Cercle  Belgo-Africain Pour la Promotion Humaine

© Camer.be : Hugues SEUMO
PDF
3
MKOMBO(Ganshoren) BELGIUM

1

les vrais defenseurs du peuple sont action.
vive le panafricanisme

merci a la jeune et belle senattrice arena
merci a gregore chapelle l'africaniste
merci a notre candidat mbikay
merci a l'asblcebaph de kadji elie

Dimanche 15 Juillet 2012 23:36:40
MBALMAYO BELGIUM

2

merci pour les infos

felicitations à vous

Dimanche 15 Juillet 2012 21:48:25
BIYABIVOLEUR(Éghezée) BELGIUM

3

très bonne initiative il faut continuer à sensibilisé les ressortissants non européen d'aller s’inscrire. n'ayez pas peur c'est une preuve d'intégration cela peut vous être utile .

Dimanche 15 Juillet 2012 15:09:44
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire