CAMEROUN::ACTUALITES

CAMEROUN - PARIER SUR LES MATCHES DE FOOT : La nouvelle drogue jeune :: CAMEROON

CAMEROUN - PARIER SUR LES MATCHES DE FOOT :  La nouvelle drogue jeuneComme une traînée de poudre, le phénomène s’est répandu dans les quartiers à une vitesse incroyable, pour le bonheur de tous ces abonnés aux championnats de foot européens, présents dans la quasi-totalité des ménages. Pour beaucoup, c’était déjà un grand plaisir de se délecter de ces oppositions entre les grands clubs espagnols, anglais, italiens ou allemands de vendredi à dimanche, en passant par les soirées Champions league des mardis et mercredis.

A  l’occasion, qui dans le détour d’une ruelle au quartier, un comptoir au marché ou dans un bar n’a pas encore assisté aux empoignades verbales entre supporters du Real Madrid et inconditionnels de Lionel Messi ? Et lors de ces confrontations tant attendues entre ces équipes, on a souvent vu deux clients dans un bar « miser côté », - entendez, miser une somme quelconque sur la victoire de l’une ou l’autre des équipes-. Les matches de foot à la télé ont donc toujours un rendez-vous de choix tant pour les inconditionnels de certains clubs, que pour les parieurs invétérés, ne ratant aucune occasion pour pouvoir doubler leur mise.

Pari foot représente ainsi pour ces deux catégories de jeunes la possibilité soit de vivre leur passion –c’est d’ailleurs le slogan de Pari foot-, ou alors de se faire de l’argent. Mais, comme dans tout jeu de hasard, il ne suffit pas de jouer pour prétendre gagner. Peu importe, le phénomène a son lot d’inconditionnels qui lui consacre la majeure parti de leurs économies, de leur temps et de leur énergie. Aux portes des agences de Premier games à Yaoundé, des affiches ont beau interdire l’entrée aux élèves et mineurs, il reste qu’aucun contrôle sérieux n’est fait pour empêcher les plus petits de s’y mettre.

C’est le phénomène Pari foot. Le nouveau gouffre à sous de beaucoup de jeunes, l’objet parfois de leur seule attention, au détriment d’autres priorités. Beaucoup de jeunes de n’ont la tête désormais qu’à parier sur les matches.

© Source : Emergence
PDF
0
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire