Cameroun::Cameroon Cameroun::Cameroon

CAMEROUN::ACTUALITES

Cameroun, Georges Gilbert Baongla: «Je suis le fils aîné de Paul Biya - Et Jeanne Irène Biya fut ma mère adoptive» :: CAMEROON

Gilbert Baongla:Camer.beDans cette interview exclusive accordée à votre journal, non seulement Georges Gilbert Baongla rompt un long silence, mais il dévoile enfin son vrai visage. Celui d'héritier du président de la République Paul Biya qu'il défend bec et ongle et qu'il entend désormais accompagner dans sa politique des Grandes réalisations à travers une nouvelle structure à vocation internationale. Georges Gilbert Baongla, fils aîné du président Paul Biya (?), entend également s'intéresser désormais à la politique. Pdg ou Groupe Le Démenti, Georges Gilbert Baongla est connu dans les milieux de la presse comme quelqu'un qui n'a pas sa langue dans la poche. Mais depuis que sa radio est fermée, l'homme semble faire plutôt profil bas. Et pourtant, le Pdg a choisi une nouvelle voie pour se mettre au service de son pays qu'il aime bien. Dans cette interview exclusive accordée à votre journal, non seulement il rompt un long silence, mais il dévoile enfin son vrai visage. Celui d'héritier du président de la République Paul Biya qu'il défend bec et ongle et qu'il entend désormais accompagner dans sa politique des Grandes réalisations à travers une nouvelle structure à vocation internationale. Georges Gilbert Baongla, fils aîné du président Paul Biya (?), entend également s'intéresser désormais à la politique. Lisez plutôt.

Georges Gilbert Baongla, on n'a pas de vos nouvelles depuis quelques temps. Où êtes-vous passé?

Je ne suis pas porté disparu. Sauf que je suis très pris. Je suis promoteur d'une structure qui fait dans le financement des grands travaux, des projets... J'ai donc estimé que je devais beaucoup plus m'occuper de cette structure avec laquelle je travaille depuis près de 20 ans. Aujourd'hui, le Cameroun bénéficiera du fait que c'est moi qui m'occupe de la zone Afrique. Cette entreprise justement est un consortium créé entre 2 groupes dont le Groupe Le Démenti qui ont donné l'International Coopération for Development and Progress (Gdenwi). Nous sommes spécialisés en matière de financement de projets. Nous prestons dans le domaine de l'habitat social, éducatif, formation, scientifique. A titre d'illustration, on a travaillé du côté de la Guinée, du Nigéria, du Ghana, de l'Angleterre. Disons que c'est une structure qui a bien accepté mon expertise depuis 20 ans. Nous avons encore un grand chantier puisque nous avons axé 80% de notre travail sur le Cameroun. A ce titre, nous avons pris le temps de nous faire connaître par les autorités camerounaises. Parce que nous respectons les lois et les institutions et aujourd'hui Gdenwi est implanté au Cameroun.

Est-ce à dire que la presse et vous c'est une histoire passée?

C'est un chantier qui n'est pas clos, mais un chantier qui est dans mon passé. Je sais donner la chance aux plus jeunes, d'où l'opportunité de vous confirmer que la presse pour moi a fait son temps. Je suis sûr que j'ai beaucoup construit dans ce chantier. Maintenant, j'ai autour de moi des enfants qui ont même des entreprises en communication que je préfère taire les noms. J'essaye parfois d'aller à la retraite, mais mon expertise est toujours sollicitée, ce qui veut dire qu'à tout moment, je peux donner un point de vue. Nous sommes en train d'émettre un nouveau flanc en ce qui concerne la communication. Je passe le bâton de commandement à une autre personne et dans bientôt, nous allons donner un nouvel organigramme avec la nouvelle configuration à travers cette entité qu'on appelle le Groupe Le Démenti, mais qui fusionne aujourd'hui à l'International. Il y a néanmoins un droit de regard au niveau du Conseil d'administration.

Avec ce background et l'expertise que vous présentez, permettez à nos lecteurs de cerner davantage qui est véritablement Georges Gilbert Baongla?

Je voulais parler avec mon CV. Je ne veux pas occulter ma personne. D'abord je suis né d'une maman originaire de la Sanaga Maritime et mon père s'appelle Monsieur Paul Biya.

Vous dites...

Je dis mon père s'appelle Monsieur Paul Biya parce qu'il vit encore et ma mère est morte le 17 juillet 2001 et à cet effet, j'ai pensé qu'à un moment, que je puisse être dans le cours de l'Histoire. J'ai donné mon apport, j'ai travaillé pour ce pays, j'ai été témoin à charge ou à décharge dans l'histoire de la presse. Maintenant, quand vous dites M. Baongla est qui, il faut que mon Cv soit aussi décliné. Il paraît que quand on n'a pas de Cv dans ce pays... mais moi j'en ai un de consistant.

Quelques lignes pour nos lecteurs...

(Il appelle sa secrétaire pour lui imprimer son CV). Mais oui, un Bac C très solide du côté de Vogt, j'ai des diplômes qui me permettent aujourd'hui de faire onction dans le domaine politique. Je ne voulais pas parler sans toutefois vous apporter les preuves, comme on m'appelle souvent Monsieur preuves. Qu'à cela ne tienne, cela me permet aujourd'hui de vous dire que j'ai un autre chantier que j'explore et ce chantier n'est autre que la politique.

Le Cv est là, mais on voudrait savoir comment est-ce que le titulaire du Bac C arrive dans la presse?

Je vais vous dire qu'avec un Bac C, à l'époque, on bénéficiait des stages. J'ai commencé mon premier stage en matière de communication au centre des Nations Unies et après j'ai été coopté dans une Ong qui travaille sous les auspices des Nations Unies. Cela m'a permis d'aimer la communication. Le Bac C pour moi était un défi parce que je voulais être mathématicien ou pilote. Je l'ai fait par défi et avec mention «Très bien».

Ceci m'a permis d'aller du côte de l'Europe pour continuer mes études. Alors comme j'étais un peu audacieux, j'ai commencé à penser politique. Ma grand-mère maternelle, feue Ngo Mbock Esther était liée à l'époque aux affaires politiques. Je me suis procuré beaucoup de documents. J'ai obtenu une licence en science politique en 1982, une licence en sociologie la même année, une maîtrise en sociologie à l'université de Liège en Belgique en 1983 et puis je suis diplômé de l'Ecole pratique des hautes études des séries sciences politiques en 83 et puis un doctorat en science politique avec mention «Très bien». A la suite de ces études, j'ai été promoteur d'un groupe, j'ai travaillé dans les entreprises de communication, de projets et j'ai une formation en gestion d'entreprise à Oxford. Je suis promoteur du Groupe Le Démenti. J'ai assumé des fonctions diversifiées.

En réalité vous arrivez dans la presse pour assouvir votre passion pour la politique?

J'arrive dans la presse parce que je suis passionné pour la communication. J'aime communiquer.

La fermeture de votre radio est-elle un mauvais souvenir après 30 ans dans la presse?

Pas du tout. C'est un bon souvenir pour moi, la fermeture de la radio Le Démenti. C'est l'unique même qui a été fermée pendant 30 ans au Cameroun. L'histoire retiendra que pendant la démocratie et avant le Renouveau, c'est la seule radio qui a été bâclée, parce que quand on dit «fermée», ça voudrait dire qu'il y avait autorité pour le faire. C'est pour cela que je n'ai pas préféré ester, mais faire prestation en justice contre le ministère de la Communication. Mais j'y tiens absolument parce qu'aujourd'hui, on ne fermera plus jamais de radio au Cameroun. Pour moi, c'est un combat déjà gagné.

Radio Le Démenti fermait le 5 octobre 2009 et nous sommes en février 2012, quelles sont les démarches véritables que vous avez entreprises?

Je n'aime pas faire les courbettes quand je suis dans mon bon droit. Je suis le seul qui ai pu attaquer le ministère de la Communication en justice. C'est la seule radio qui est passée sous l'insigne d'une bonne démocratie sous l'ère Biya du côté de l'Assemblée nationale. J'attendais que la presse puisse faire écho mais, j'ai attendu vainement. J'avais la nostalgie de savoir que je participe pour la liberté d'expression au strict respect des normes de notre société. Donc c'est le seul dossier qui est passé en commission, je suis le seul promoteur qui a dit non, il faut aller en justice même si les lois sont potines en ce qui concerne la liberté de la communication, la loi de 90, j'ai dit je vais y aller ceci devait être un cas d'école. Je reste dans la ferme conviction que je finirais par gagner ce procès, donc je n'ai pas peur et je reste dans ma logique.

A un moment, vous avez parlé d'un complot. Pouvez-vous aujourd'hui désigner les auteurs de ce complot?

Là, vous me donnez l'occasion de parler. Je voudrais vous dire que celui qui est venu fermer cette radio est mort. Il s'agit d'Abah Ndzengué. Pour moi, ce n'est pas une joie que je ressens. Toute histoire a un début et une fin. On a fermé la radio parce qu'on voulait atteindre une personnalité. Vous savez qui on voulait atteindre dans cette histoire?

Dites nous...

C'est Monsieur Biya, ce n'est pas moi.

Votre père?

Oui. Me faire taire est logique parce que faire taire Baongla, c'est pouvoir occulter la bonne information pour que les gens puissent installer leurs médias à eux, leurs façons. C'est vrai qu'il y a certains médias comme le vôtre qui échappent. Alors ils se disaient pourquoi Baongla tient tant à vouloir étayer les vérités autour du Renouveau? Pourquoi il tient tant à défendre le président de la République et ses arrières. La preuve en est que le ministre de la Communication Issa Tchiroma a dit que je défendais un peu trop le chef de l'Etat et titillais un peu plus ses collaborateurs. Jusqu'aujourd'hui je continue à attendre les preuves mais comme je ne peux plus faire dans la presse. Maintenant en ce qui concerne les complicités, je peux aujourd'hui les étayer en disant que, quand un officier de police judiciaire ou quelqu'un qui maîtrise la loi, viole la loi, parce qu'on veut utiliser une logique pour dire nous allons le faire taire, ça veut dire qu'il y a un problème. A l'époque où le feu lieutenant colonel - paix à son âme Abah Ndzengue, officier de la gendarmerie en son temps avait décidé de fermer, il m'avait laissé entendre qu'on l'avait instruit, il ne m'avait jamais notifié de l'objet ou de la saisine de la fermeture. Mais, j'ai été très surpris qu'il mettait en application une «loi» peut-être ce qu'on appelle leur cahier de charge or au Cameroun, les lois sont publiées et connues. Pourquoi est-ce que les gens vont à l'encontre de ces lois ? II m'a dit va voir le ministre, je lui ai dit que je n'avais rien à faire avec le ministre. Voilà le premier aspect. Je prends à témoin l'ex-secrétaire général Laurent Antoine Medjo Mimtom. En son temps, nous avons échangé. Je prends à témoin M. Tobbie Hond, mais notre tripartite n'a pas porté de fruit auprès du ministre qui apparemment avait un autre problème. Mais ce qui m'avait étonné, c'est que le ministre ne m'avait jamais dit pourquoi il fermait la radio. Il osera me dire que l'ordre vient d'en haut. Je lui ai posé la question de savoir qui lui a ordonné et s'il avait une recommandation? Il ne savait pas qu'en face, il avait le fils aîné de Paul Biya ou encore quelqu'un qui connaissait tout le mécanisme administratif et politique. Et c'est çà le bon jeu. Et je devais mener ce jeu jusqu'aujourd'hui.

Le jour où Issa Tchiroma décide de fermer la radio sous l'impulsion d'un certain nombre de personnalités qui se sont plaintes de beaucoup de choses. Je voudrais par là dire, si un certain Atangana Mebara se plaint et que j'avais décrié son comportement infeste par rapport à sa gestion du patrimoine public; si Olanguena Awono en son temps j'avais décrié à travers les antennes de cette radio avant qu'il ne soit interpellé qu'il avait des appétits financiers très poussés; je suis le premier à avoir pris la lourde responsabilité de dire qu'Yves Michel Fotso avait patiné sur l'argent public à travers l'Albatros parce que j'ai eu l'occasion de le rencontrer dans d'autres sphères comme à la Camair où j'ai eu à m'entretenir avec lui et j'ai trouvé que mes échanges étaient infructueux parce que j'avais en face de moi, un enfant qui occupait une entité publique mais qui obéissait aux règles privées. J'ai dénoncé un grand nombre de responsables. Aujourd'hui le temps me donne raison. Lequel des responsables dont j'ai donné le nom n'est pas aujourd'hui aux arrêts? Même ceux qui sont sur le paillasson d'attente savent que j'ai dit des choses vérifiées par le premier magistrat, les services compétents du renseignement. Quand je criais, je disais que le fils Fotso a détourné, les gens estimaient que c'était trop osé. Je réclame cette reconnaissance au peuple camerounais. Je me suis fait taper sur les doigts avec l'affaire Abah Abah. Parce que j'avais dit en son temps devant un juge qu'aujourd'hui je suis traîné pour diffamation et pourtant c'est vous qui allez écrouer cet Abah Abbah. J'ai affronté 9 avocats. Le temps m'a donné raison. Et si aujourd'hui la radio a été fermée parce que je parlais des gens qui sont aujourd'hui effectivement des présumés coupables, ça voudrait dire que je n'ai pas fait un mauvais boulot et pour être un bon fils de Paul Biya, il faut être un homme posé qui a beaucoup de tact qui ne fait pas beaucoup de bruits. Et c'est de cette éducation que j'ai bénéficiée de lui. C'est un homme qui parle très peu, qui écoute et qui décide au bon moment.

Vos détracteurs vous diront que vous avez trop bavardé à un certain moment?

J'ai bavardé parce que les gens voulaient plutôt que je sois l'auréole d'une petite famille d'arnaque au sein de la famille de la presse. Je ne peux pas accepter qu'on dévalise les caisses publiques parce que c'est un ami.

A cet effet vous vous êtes fait beaucoup d'ennemis?

Je me suis fait beaucoup d'amis.

Des amis?

Beaucoup d'amis. Le débat que j'ai ramené sur la place publique est aujourd'hui continu. Je suis content d'entendre quelqu'un dire que tel ministre a distrait de l'argent. J'étais le premier à le dire. Presque l'unique.

Aujourd'hui vous pouvez quand même vous reconnaître quelques amis? Pouvez-vous citer quelques noms?

Combien de personnes m'ont trainé au tribunal? Il y en a très peu. Ce qu'ils me reprochent c'est vrai, peut-être c'est un peu la manière. Quand quelqu'un a sa cagnotte cachée quelque part, il ne peut pas accepter qu'on vienne dire voilà ta cachette. Aujourd'hui, moi je pense à un Cameroun pour nos enfants.

Alors vous entamez un autre chantier pour le Cameroun avec Gdenwi. C’est quoi véritablement?

J'estime que la main qui nous a été tendue par le président de la République est de bon ton parce qu'il ne m'appartient pas aujourd'hui d'apporter le jugement, mais d'apporter plutôt un appui dans son programme politique en respectant d'abord mes obligations patriotiques pour qu'il y ait réussite. Moi ça me fera plaisir qu'on dise que son père (Paul Biya Ndlr) a bien travaillé, le patron de presse d'hier est aujourd'hui bâtisseur des grandes réalisations de son père de demain. J'ai commencé à le faire depuis longtemps quand j'ai décrié la corruption. C'était à l'interpellation du président de la République. Et je me suis mis au travail. Je donne ma contribution. Tout simplement.

Vos ennemis de la presse d'hier ne risquent-ils pas de vous suivre dans ce chantier pour vous mettre les bâtons dans les roues?

C'est très simple. J'ai commencé dans ce chantier dans la presse. Maintenant je suis dans un contexte d'assistance et de réalisations. Ceux qui vont tirer sur moi, qu'ils apportent les preuves que moi j'apportais. Je ne suis pas fonctionnaire, je n'occupe pas un poste ministériel. Pas parce que je n'ai pas le profil. Mais le problème c'est que je n'ai pas commencé les grandes réalisations maintenant. Les grandes réalisations pour moi ont commencé depuis le premier jour où le président Paul Biya a été investi président de la République. Dans la continuité, je ne peux que être très à l'aise.

Au regard de cette révélation que vous venez de faire, pensez-vous être à la hauteur de votre nouveau statut?

Je me suis fait insulter dans ce pays, les gens ont dit des choses sur moi. Je n'étais pas à l'école, je n'ai pas de papa... Moi ça fait rigoler parce que vous ne connaissez pas quelqu'un, mais vous estimez que vous le connaissez mieux. Alors, ce sont les même gens qui m'insultaient hier qui s'excusent aujourd'hui. Mon problème n'est pas être fils d'un chef d'Etat. Mon problème c'est ce que j'apporte pour mon pays. Moi c'est cette éducation que j'ai eue. Je n'ai jamais été interpellé pour vol. Je tenais simplement à vous dire que j'ai eu une éducation de part ma mère. J'ai une éducation de par mère adoptive, Jeanne Irène Biya. J'ai eu une éducation à travers mon père qui est là et qui vit. Je vais vous faire une révélation. Lors d'un de mes bobos, c'est-à-dire on m'a inquiété pour rien, il a appelé son ministre de la Justice, à l'époque c'était le ministre Amadou Ali pour lui demander de quoi il s'agissait. Mais vous pensez que si c'était ce père qui ne voulait pas que je sois bien élevé, il ne serait pas entrain d'accepter que ma radio soit fermée ou que je puisse répondre d'une convocation.

On le connaît légaliste...

C'est un légaliste bien sûr et c'est dans ce sens là que je vais dans la légalité. Je continue à dire que la presse est ma plus grande famille. Je suis vraiment très flatté, mais c'est le champ politique qui m'intéresse maintenant.

Georges Gilbert Baongla prochain maire, député de la Nation, est-ce cela vos nouvelles ambitions?

Mes ambitions sont légitimes. Pour le moment, quand mon père me donnera l'autorisation, j'ai beaucoup du respect pour lui, je vais en parler. Il est pour moi comme un dictionnaire. Si lui-même dit, tu as l'onction, il verra que j'ai déjà fait des pas. En face et n'en déplaise, que les gens ne se disent pas que le président de la République n'a pas d'héritier, je suis d'abord héritier biologique. Maintenant, j’ai une paternité professionnelle ça veut dire que de part mon père, le président de la République, qui est pour moi une entité forte. Je ne parle pas parce que c'est mon père mais parce que j'ai d'autres choses. Est-ce que vous savez qu'il y a des gens qui n'ont jamais été face à la justice mais dans notre famille quand vous posez un acte, on vous met face à votre responsabilité.

J'interpelle ces petits malins, de faux cousins, ça je peux vous dire, les amis de famille, de faire attention, parce ce n'est plus la cour du roi Peteau. Si tu es un fils biologique, tu es un fils biologique. Si tu es fils adoptif, tu le restes. Si tu es cousin, tu es cousin. Si tu es ami de la famille, tu le demeures. Il va falloir que chacun se mette à sa place. Je voudrais aussi dire aux petits malins qui veulent grignoter autour pour créer la déstabilisation au sein de notre famille qu'ils sachent que moi je n'aime pas du tout ça et que je ne tarderais pas à faire le rappel à l'ordre à quiconque reniflera mal au coin. Moi j'appelle ce septennat, celui de l'assainissement moral, du défi et de la construction. Avec l'onction du président de la République, nous allons suivre ses pas. Et notre regard ragaillardi, c'est d'arriver avec des objectifs bien établis qui soient bénéfiques à tout le peuple camerounais.

© La Nouvelle : Charles Nwé
 
79
FILS DU PAYS(Brunswick) GERMANY

1

pourquoi cette sortie en dernière minute? qui était donc votre vrai mère? il fallait je crois d´abord la citer avant de citer la mère adoptive ou bien? dans le case où mr biya ne vous reconnaitrait pas officielement, acceptera-t-il un test adn? c´est quand meme curieuse votre histoire, je pense....peut-etre vous avez encore un bon nombre de demi-frères et souers ?

Jeudi 01 Mars 2012 17:29:08
EZA MOAN GERMANY

2

d'une incohérence affligeante! quel est le but de ta sortie médiatique? nous montrer que tu es un fils adultérien? il y en a des millions dans notre culture. ils ne vont pour autant pas raconter leur racines en public. votre sortie cache le dessein de grapiller des subsides dans les marchés publiques avec votre carte d'identité généalogique. la cour du roi petaud dont vous parlez, êtes-vous sûr de ne pas vouloir l'instaurer en menaçant toute la clique d'écervelés qui se réclame de la famille de paul biya? on les connaît tous dans la rubrique des faits divers. on va désormais y ajouter baongla

Jeudi 01 Mars 2012 17:38:21
NGANDO(Strée) BELGIUM

3

demain vendredi 02 mars à 20h (heure du cameroun), brice nitcheu, président du code sera l'invité du grand débat sur vertrougejaune.com

Jeudi 01 Mars 2012 17:45:19
GILLEOIS(Liège) BELGIUM

4

moi aussi je suis le fils de popol, mais personne ne voulais m'adopter .... hihi

Jeudi 01 Mars 2012 17:45:25
EZA MOAN GERMANY

5

quand sonne la musique de fin de règne, toutes sortes de loups jaillissent de l'ombre où ils attendaient impatiemment leur tour pour commencer à s'étriper sur la dépouille vieillissante du roi. les fils nyassingbe au togo, les fils adoptifs d'houphouet en côte d'ivoire, et voici notre joker sorti de la cuisse de jupiter: baongla georges gilbert. c'est toi que tout le cameroun attend. attention, tu ne vas pas seulement hériter du trône, mais aussi de toute la rancune que le peuple nourrit ouvertement à l'endroit du roi. tu viens de toi-même ajouter ton nom dans la liste. réfléchis-y, jeune docteur en tout, plus brillant que tout le monde depuis l'école. en passant, il ne manque que la photo de ton géniteur biologique au fond de ta cambuse, pour que même les aveugles te croient!

Jeudi 01 Mars 2012 17:46:07
MINIMAN(Atlanta) UNITED STATES

6

n'importe quel farcfelu peut clamer n'importe quoi au cameroon. et on s'en fou qui est fils de qui. des gens vont payer pour leur role dans la destruction du pays. a bon entendeur...

Jeudi 01 Mars 2012 17:48:17
DE BAZOU FRANCE

7

pauvre de toi!!!
c'est au soir de ta vie que tu ne nous laisses pas dormir avec cette question de paternité?
quelle mouche t'a piqué?
cher ami ne crée pas les pros là où il n y en a pas.
laisse pô mbia se la couler douce du côté de sa 11ème province. voudrais-tu qu'il ait une attaque cardiaque?
tu sors d'un long sommeil de je ne sais combien d'année et tu racontes des ... déments toi-même!!!

Jeudi 01 Mars 2012 17:57:00
DEFENCE(Harrow) UNITED KINGDOM

8

usa, defence: «je suis le fils aÎnÉ de barack obama - et michelle obama fut ma mÈre adoptive.


comme c est ca on va voir!!!!!!looool

Jeudi 01 Mars 2012 18:08:55
ETAMEE(Köln) GERMANY

9


soit content kil ne t´a pas reconnu mon frere, sinon le malheur allait te suivre toute ta vie.
si je suis fils de biya je vais plutot le cacher ke de le clamer comme tu le fais.
car c´est synonyme de malchance

Jeudi 01 Mars 2012 18:22:15
MYOPINION(Washington) UNITED STATES

10

je trouve la déclaration crédible. dans un pays ou on peu vous tuer pour un propos mal place a l’école du président, il faut avoir beaucoup de courage pour faire une déclaration pareille. la motivation derrière la déclaration est une autre chose, mais je trouve la déclaration crédible. l’auteur respecte la mémoire de sa mère décédée qui n’était pas un personnage publique comme la feue jeanne irène.

Jeudi 01 Mars 2012 18:26:38
ADJALIBOUKAR(Beijing) CHINA

11

et donc quoi?
@ a tous

la personne qui comprend le message qu'il me fasse signe svp. il fait la promotion de son organisme ou la reconnaissance de son père ou il profère des menaces aux membres de sa famille?

Jeudi 01 Mars 2012 18:26:44
DEFENCE(Harrow) UNITED KINGDOM

12

@@ etamee germany


tu m as tue ....loool


les camerounais sont tres fort

ce qui est bizarre t as raison a 100%

Jeudi 01 Mars 2012 18:38:14
PETIT PAPA SOUTH AFRICA

13

monsieur g.g baongla, vous etes le fils du diable biya and so what ??? vous parlez d'heritage on vous a dit que le kamerun est une chefferie? comme on dit souvent chez nous au camer: pardon va loin.

Jeudi 01 Mars 2012 18:43:09
MIXTURE(PARIS) FRANCE

14

le peul

bro je suis d'accord avec toi. mais je ne comprends pas trop la démarche de ce monsieur.

Jeudi 01 Mars 2012 18:48:52
MVAN55 CAMEROON

15

va chierrrrrr mon ami
tu aurai mieu fait de crester hors de ce panier a crabe.

Jeudi 01 Mars 2012 18:50:27
CAMERON(Braunsbach) GERMANY

16

gars le man ci fimbs mm popol! moi j n doute pas kil soit son fils. par contre j n comprends pas le role de cette forme de sortie mediatique!

c surtt ce passage qui m´intrigue:"mes ambitions sont légitimes. pour le moment, quand mon père me donnera l'autorisation, j'ai beaucoup du respect pour lui, je vais en parler. il est pour moi comme un dictionnaire. si lui-même dit, tu as l'onction, il verra que j'ai déjà fait des pas. en face et n'en déplaise, que les gens ne se disent pas que le président de la république n'a pas d'héritier, je suis d'abord héritier biologique. maintenant, j’ai une paternité professionnelle ça veut dire que de part mon père, le président de la république, qui est pour moi une entité forte. je ne parle pas parce que c'est mon père mais parce que j'ai d'autres choses."

kest c k ca veut dire? kels ambitions, heritier à koi? j´esper kil n veut pas succeder à son père politik!l camer n a pas besoin du clan biya apres lu

Jeudi 01 Mars 2012 18:51:26
ALOKO_DEBARC(Chambersburg) UNITED STATES

17

la ressemblance est tres visible.
tu ferais mieux d'intenter deux proces:
- le premier en recherche de parternite en demandant un avant dire droit sur la production des adn;
- le second en matiere criminelle pour delaissement d'incabable.
ce dernier crime (delaissement d'incapable)est inprescriptible.
vas vite voir le batonnier de l'order des avocats
good luck

Jeudi 01 Mars 2012 19:03:26
PROF BULDOZER(Chambersburg) UNITED STATES

18

@ lhomdelaforet
peux-tu jurer que tu n'es pas au centre de cette affaire de bb vole a ndokoiti?
comment peux tu l'avoir retrouve aussi vite?

Jeudi 01 Mars 2012 19:20:11
SAMSAM(Herbais) BELGIUM

19

moi je suis le fils de benoît xvi

Jeudi 01 Mars 2012 20:00:52
BIYA MADOFF(Le Pecq) FRANCE

20

ce monsieur vient a peine de finir deux litres d 'ondontol.. meyoc man...

Jeudi 01 Mars 2012 20:09:40
LE PENSEUR(Darmstadt) GERMANY

21

il pourrais etre son fils je dirais k il est son fils vu les traits de ressemblances. mais un fils de popol ki se film derriere un cyber avec une aussi veille chemise sa donne a reflechir....soit popol ne l a jamais reconnu et ne le considere pas comme son fils et voyant l approche de la mort de son vieux le gars commence dejas a demander sa part du gateau ......mais il dois s avoir ke sa famille bioligik a plus voler et dilapider les richesses de ce bo pays et kil n ont plus droit a rien mais parcontre devrons ns remettre notre argent


et si popol ns fesais le scenario a la zairoise ou rdc avec le kabila fils adoptif ki c est fais connaitre peu avant la mort de papa et ki aujourd huit grace au election perdu regne en grand maitre en rdc.... et si comme en rdc la mort du grand manitou pourrais venir de son propre sang

fesons tres attention peut etre voila l apres popol comme en rdc

Jeudi 01 Mars 2012 20:14:46
MANLONG(Kansas City) UNITED STATES

22

donc son pater etait et demeure un vrai bourlingueur. au bosso bi mvondo...

Jeudi 01 Mars 2012 20:25:36
BLACKOS(Frontenaud) FRANCE

23

moussa dadis camara,

très bonne question. what makes the prodigal son who could also be a sosie think he's the elder one.

Jeudi 01 Mars 2012 20:43:21
DICASAFRA ITALY

24

mama qu'est ce qu'il lui ressemble. baongla sais tu que nous sommes à l'ère du dna. tu te réjouis d'etre le fils d'un sommeilleux qui a pris tout un peuple en otage depuis trois decennies.quelles sont tes intentions? veux - tu nous dire que"ton père" vit ces derniers moments et que tu renifles l'héritage ou peut etre la succession.convaincu que les camerounais sont dupesfranck va mettre ses sbires à tes trousses,

Jeudi 01 Mars 2012 20:46:34
SAMSAM(Herbais) BELGIUM

25

donc c'est vrai que biya va bientôt mourir!
voici les enfants imaginaires qui commencent à sortir de gauche à droite


georges gilbert baongla on dit que tu es monsieur preuve j'attends donc le test adn qui prouve que tu es le fils de lucifer.


en attendant je note que tu es plutôt le portrait craché d'un certain cancre d'okola

Jeudi 01 Mars 2012 21:01:26
JEANNE(Gerpinnes) BELGIUM

26

ce gars ressemble vraiment à popol
ce qui est dommage il a le sang des bas sas
je pense que c'est la raison qu'il est franc comme un bon bas sa lol

Jeudi 01 Mars 2012 21:13:49
SILENCE(Kinna) SWEDEN

27

les camerounais aiment ce genre d'histoires, mais quand on parles des vraies choses tu ne les voit pas. pauvre de vous. il est le fils du grand qui n'a pas versé de l'eau aillleurs?

Jeudi 01 Mars 2012 21:17:21
BOUBOULE MOROCCO

28

et moi je suis la fille de benoix 16,
il est venu m'abandonné à yaoundé avant de s'installer à rome.

n'importe quoi !!!

tu souffre simplement de "folie", c'est à dire, que tu es vide de tout raisonnement rationnel.

qui est le "journaliste" qui enregistre une sauce aussi pourris pour venir nous emerder?

au lieu de focaliser votre énergie pour qu'on rendre le bebe de vanessa tchatchou et que les criminels buveurs de sang et mangeurs de bébés paient pour leurs actes, vous allez "interviewer" des porc-épic qui cherchent leur terriers au sommet du cocotier.

Jeudi 01 Mars 2012 22:34:48
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

29


@ bouboule et consort

je dis hein pourquoi ça vous énerve qu'il soit fils de paul biya

donc vous attendiez que ce monsieur vienne dire qu'il est fils de paul biya

pour nous dire je suis aussi le fils d'un tel

il gagnerait quoi pour faire qu'il vienne dire un tel gros mensonge

Jeudi 01 Mars 2012 23:06:40
BIKO''O_BIGNAC(Karlsruhe) GERMANY

30

biya bi la baulle aurait donc en solo écrasé des tas de petites avant et pendant son regne???

laissez moi rire :))

je n'ose pas croire qu'un faineant de ce calibre soit en mesure d'honorer ne serait-ce qu'une simple bonne femme. a mon avis, la aussi il a toujours délégué le pouvoir soit aux labos d'insemination artificielle, soit aux chauds lapins de sa cour...

Jeudi 01 Mars 2012 23:12:00
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

31



aujourd'hui même si un enfant n'est pas reconnu sur les papier

il qu'il était connu du vivant de son père dans la famille

ou des amis de la famille; si on ne veut pas lui donner sa part de bien

il va chez le procureur si sauf qu'il doit avoir des témoins

j'ai suivi une histoire pareille au tribunal de première instance à yaoundé

sauf que le monsieur qui réclamait cette filiation était tout seul il devrait ramener je crois 4 témoins

si ça se passe mal entre les 2 partie on peut aller jusqu'au test d'adn

Jeudi 01 Mars 2012 23:16:32
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

32


@ boko"o_ bignac

hakaah!

biya est un grand écraseur de pistache hein!!

donne lui ta femme elle va te raconter

ce n'est pas parce qu'il est mou

dans les 6m50 ce n'est plus le même homme

il y avait un grand frère très mou au quarter

il dragué la go, la go dit celui même il peut me faire quoi je je vais juste bouffer son argent on a pour au trop 2 min

le jour grand nous a laissé un petit espace pour le radar

il y a un ami qui s'est exclamé " moi je vois pas bien vous êtes sur qu'il n'est pas entrain de l'étrangler ou l'égorger

Jeudi 01 Mars 2012 23:33:21
OZAZIP FéLICITé(Montreal) CANADA

33

moi je suis le petit fils de paul biya et je vais le dégager d'etoudi -:)

Jeudi 01 Mars 2012 23:38:13
PAKI_GENEVA(Tuggen) SWITZERLAND

34

vraiment les gars,
la fin du monde, c'est vraiment en 2012!

quant à toi "fils de biya", demande dejà à ton père de nous dire clairement s'il est genevois ou camerounais. ensuite tu pourras donner des leçons à la terre entière

Jeudi 01 Mars 2012 23:46:55
MONGO''O(Saint-pierre-du-mont) FRANCE

35

qu'est ce que ça peut ns faire que son père s'appelle biya paul?
vraiment on a d'autre chats à fouetter!

Vendredi 02 Mars 2012 00:23:35
PERFECTO UNITED STATES

36

il a vraiment la tete du presia mon avis.

Vendredi 02 Mars 2012 00:41:23
CANOTT(Toronto) CANADA

37

tous les moyens sont bons pour se faire voir. quand nous aspirons à une vocation ou nous recherchons la célébrité, on crée un scandale parce que ca marche bien et camer.be est temoin.

voilà!!! n'ai je pas dit? je cite georges gilbert baongla:

"j'ai pensé qu'à un moment, que je puisse être dans le cours de l'histoire"

soit il est déboulonné ce mr., soit il s'en fout complètement.

Vendredi 02 Mars 2012 01:07:32
RDPC FOREVER(Rueil-malmaison) FRANCE

38

tout le monde est d'accord que la ressemblance est vraiment frappante.

ceci ne prouve rien car il peut être un neveu mais ils doivent être du même sang.

si c'est une mauvaise nouvelle c'est pour franck qui désormais n'est plus le fils aîné, à moins qu'il n'ait jamais eu l'intention de se proposer pour succéder à son père.

le cameroun est une mosaïque de chefferie au fonctionnement féodal, comme d'autres pays de la françafrique où la succession s'est déroulée sur la partition écrite par la cellule africaine de l’Élysée.

Vendredi 02 Mars 2012 01:16:02
CANOTT(Toronto) CANADA

39

et à ceux qui pensent que parce que georges gilbert baongla a des traits avec notre popaul national là, je vous pose la question suivante:

est ce parce que quelqu'un ressemble à quelqu'un d'autre qu'ils sont parentés? du n'importe quoi.

l'on me dit toujours que physiquement, je leur faisait penser à une actrice americaine qu'on voit souvent au grand écran alors que celle-ci n'a même pas les origines au cameroun.

rien est impossible quant à la relation de georges gilbert baongla et popaul mais pour le moment, je refuse de le croire. il délire le mr.

Vendredi 02 Mars 2012 01:23:45
LE BORDEAUX

40

vous etes sur que m paul biya est encore là??
vu cette sortie de fils attendons slt la celebre phrase< le chef d'etat a rejoint le cameroun>

Vendredi 02 Mars 2012 02:00:59
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

41


@ canott

tu refusees de croire que c'est le fils de biya en t'appuyant sur quoi ; en tout cas sur rien


ce gars est tellement intelligent qu'il ne peut venir se pavaner comme un paon

au tribunal " kongossa " de camer be

ce gars a travaillé à ses dépens des années

il vient nous dire qu'il fils de biya pour gagner quoi un poste ministériel alors qu'il gagne mieux sa vie

d'ailleurs il mérite bien un poste ministériel

Vendredi 02 Mars 2012 06:34:48
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

42



il n'a même pas à envier à nos ; un bac c au cameroun avec mention ne court pas les rue

c'est un génie les meilleurs en tc s'en sortait avec une mention assez bien

même les mentions bien sont rare

j'ai fait une série c; je connais bcp d'amis après un premier échec sont allés en d

même en d on ne se croise pas les bras mais les gars qui viennent de c sont tous à l'aise

Vendredi 02 Mars 2012 06:41:34
JIHADD(Edmonton) CANADA

43

tout ce bruit m'emmène a me demander quelle est la place d'un fils de président dans l'institution républicaine. aussi et surtout de quel ''cours de l'histoire'' il peut ou fait partie.
je suis vraiment surpris que quelqu'un qui est majeur puisse se targuer d'une telle filiation. du moment ou il est majeur, je crois il n'est même plus qualifié pour faire partie d'un voyage officiel en famille.
disons que chantoux a quelqu'un qui peut lui titiller le clito comme le vieux a la prostate qui dérange ses affaires

Vendredi 02 Mars 2012 06:59:49
CRABE_DOKOLA(Les Lilas) FRANCE

44

ce monsieur dit la vérité et il y en a plein d'autres qui sont connus . a vrai dire tonton était un vrai tireur d'élite et la raison qui le pousse à parler n'est cachée . moi aussi j'ai un fils dont la mère est une ngo mbock mais je ne pense pas qu'il puisse se lever un jour pour le chanter alors que toute la famille le connait..........

Vendredi 02 Mars 2012 08:29:34
CRABE_DOKOLA(Les Lilas) FRANCE

45

les femmes bassas vont nous tuer avec leurs coups de reins! on va faire comment ? je me rappelle à l'époque , tonton chaud gars avait un jeu de jambes terribles lorsqu'il dansait " l'abacuya" et toutes les femmes voulaient l'avoir tellement il était beau

Vendredi 02 Mars 2012 08:34:44
CEMAC6(Yaoundé) CAMEROON

46

abacuya bacuya
abacuya cinéma aaaaaaaaa (bis)

Vendredi 02 Mars 2012 09:03:43
ALOKO_DEBARC(Chambersburg) UNITED STATES

47

@ moussa dadis camara
peut importe qu'il soit aine ou cadet, le crime de delissement d'encable de s'embarasse pas d'un tel detail

Vendredi 02 Mars 2012 09:52:52
TERO21(Kowloon) HONG KONG

48

rigolo

Vendredi 02 Mars 2012 09:54:51
LOLYPOP(Los Angeles) UNITED STATES

49

bof! ce n'est qu'un batard de plus(ou de moins si c'est un menteur)

après tout on s'en fou

notons qu'il a une vraie tête d'alcoolic(yeux de poisson et regaed de vaincu d'avance: incliné vers le bas)


ps: si les pseudo héritiés(à la camerounaise) sortent de leur réserve, c'est que le vieux est ou va vers l'article de la mort

de toute façon nous le serons tot ou tard

remember: bongo et femme

Vendredi 02 Mars 2012 10:26:42
LOLYPOP(Reims) FRANCE

50

-"que faites vous?"

-"...je suis très pris. je suis promoteur d'une structure qui fait dans le financement des grands travaux..."
la phrase magique des fey man:
pas de nom, pas d'activité concrète

bref le gars doit "manger" l'argent de papa(les impôts du contribuable)pendant que son frèro pille le bois du cameroun depuis monaco avec sa belle famille libanaise"(les bougnoules du cameroun)

Vendredi 02 Mars 2012 10:31:47
LOLYPOP(Dresden) GERMANY

51

le cameroun c'est le cameroun

au passage tout comme franck il doit en savoir long sur la "mise au silence d'irene biya"

Vendredi 02 Mars 2012 10:34:47
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

52


@ tous

vous enviez au fond vous la place de ce gars; on ne peut être tous fils de présidents

celui qui va nous gouverner est connu les jaloux vont faire une pendaison collective

ou bien comme c'est lui qui sera le décideur il vous envoie de force à bakassi finir là bas

vous monterez tous dans un tupolev tu-95 pour y aller lol

Vendredi 02 Mars 2012 11:17:27
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

53


@ tous

vous enviez au fond vous la place de ce gars; on ne peut être tous fils de présidents

celui qui va nous gouverner est connu les jaloux vont faire une pendaison collective

ou bien comme c'est lui qui sera le décideur il vous envoie de force à bakassi finir là bas

vous monterez tous dans un tupolev tu-95 pour y aller lol

Vendredi 02 Mars 2012 11:22:16
VENDEUR D''ILLUSIONS CAMEROON

54

au dela du pseudo scoop sur son presume sang'real, jean gilbert met l'accent sur certains points:

1- la succession est plus imminente qu'il n'y parait
2- la famille royale voudrai conserver le pouvoir
3- jean gilbert s'engange a soutenir son pere tout au long du processus tout en n'excluant pas de devenir lui-meme khalife a la place du khalife
4- il met donc fermement en garde les satellites de la famille (cousins , amis, ministres, etc...)de ne pas interferer dans le processus. tout en leur rapellant qu'a la fin chacun continuera de tirer profit du systeme en fonction de son rang et de sa classe

ces messages viennent-ils donc vraiment de lui? de sa fratrie biologique ou meme de son presume geniteur?

de toutes les facons, sachant le role qu'aurai joue popoli dans la succession des bongo, il y a de fortes chances que l'histoire se repete chez nous.

Vendredi 02 Mars 2012 11:27:51
SAMSAM(Herbais) BELGIUM

55

cancre d'okola

j'imagine un fou en train de danser abacuya bacuya abacuya cinémaaaaaaa

mes côtes!!!!

Vendredi 02 Mars 2012 12:04:45
PARTNER GERMANY

56

qu´il soit le fils de paul biya ou pas, il a au moins fait quelque chose de positif pour son pays en donnoncans ces voleurs de fonts public.

maintenant qu´il s´est dévoilé il ne nous serait plus utile car il ne prendrait même plus une seule mouche mal posée. il aurait dû continuer son combat dans l´anonyma.

vu que paul biya est malade et fatigué, alors n´est plus assez disponible pour lui octroyer de laissé passer dans la cour á moulin, alors il faut passé par le tiket fils de paul biya...mon cher ami tous seront bientot égaux devant la loi au cameroun. dont fils du pape ou d´un acien fou vous seriez tous jugés selons les lois.

Vendredi 02 Mars 2012 13:19:35
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

57


@ aux détracteurs

de baongla george gilbert ayez les pieds parce que quand la lutte traditionnelle

vous ne vous retrouviez pas le dos au sol

@ samsam

surtout qui chante ici tous les matins et soirs

qu'il veut en savoir sur la mort d'irène biya

tes fesses vont être préparées je te propose d'y mettre les cartons d'vance

Vendredi 02 Mars 2012 13:23:33
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

58


@ tous

qui attaquez @ crabe
je vous rappelle qu'il a fait le karaté

il est resté ceinture jaune 1er grade pendant 10 ans

il a abandonné parce qu'il était traumatisé devenu le makiwara "(instrument utilisé au karaté à l'entrainement pour frapper)

pour tout le monde

mdrr

Vendredi 02 Mars 2012 13:40:35
TUVEUXMONZIZI..JEVAI(Brussels) BELGIUM

59

@

mof mi deh,"mon pere s'appelle paul biya " et alors??? ca tue le cholera qu il ya partout au bled? et en ce qui me concerne ca change quoi sur moi ici a anderlecht si t es le fils de biya? ton pere n est qu un p d voleur

Vendredi 02 Mars 2012 17:17:26
TUVEUXMONZIZI..JEVAI(Brussels) BELGIUM

60

@

voici le prototype de djo qui aime dire au bled :"tu sais a qui tu as affaire"??????
mais ici a anderlecht cet intimidation de marche pas je giffle les betises et on attend les flics

Vendredi 02 Mars 2012 17:21:36
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

61


@ tuveuxmonzizi..jeva

est ce que ce type s'en vente qu'il est fils de biya

il ne le dit pas à qui veut l'entendre; la preuve par neuf

alors qu'il vit au cameroun certains nmême le luxe de le menacer

si c'était au gabon, au sénégal , au nigéria

on aurait pendu buveurs de koutoukou

Vendredi 02 Mars 2012 19:49:44
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

62


tu as entendu qu'il a intimidé quelqun ?

pour moi il a même le droit

donnez les choses de dieu à dieu et de césar à césar

Vendredi 02 Mars 2012 19:51:48
MISS-EBENN(Rimouski) CANADA

63

lolypop

tu n'as donc pas le sens d'observation? quant il parle de 'structure. il me semble qu'il sagit d'un syber café qu'il dirige. bref la photo en dit long.

Vendredi 02 Mars 2012 20:59:52
LOLYPOP(San Francisco) UNITED STATES

64

miss-ebenn

merci

moi même j'ai d'abord voulu faire cette remarque mais je mesuis ravisé pour ne pas tomber sous le couperet "jalousie" de certains intervenant

Vendredi 02 Mars 2012 22:39:09
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

65


moi ce qui m'étonne c'est que beaucoup de choses ont été dites ...

certains ont on s'en fiche oui je comprends ...

peut être ce qui vous a frappé le plus c'est le titre " fils de paul biya"

s'il n'est pas fils de paul biya entre nous ça va se savoir...pourquoi s'embrouiller

mais il y a d'autres qui signent et persistent que ce pas le fils de paul biya comme si ils le test adn de ce monsieur ...

ça frôle le ridicule voire la jalousie...

Samedi 03 Mars 2012 09:06:16
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

66


si c'est pour rigoler je comprends moi même je suis premier partant

mais moi ce qui a plus attiré mon attention c(st génie scolaire bac c avec mention très bien je que certains d'entre n'en connaissent pas entre les années 70 à 95

en seconde c on avait des 17,18,20; en 1ère c presque pareil peu de 20

en tc les 20 c'est fini..les 15 presque

Samedi 03 Mars 2012 09:11:56
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

67


à l'entrée de certaines terminales c

on inscrivait "ici s'arrête votre orgueil"

tu vas çaa womooooh

j'ai cherché j'ai trouvé

ce gars est passé à côté il serait à la naza les chasseurs de têtes

au lieu d'aller enterrer son bac mention très bien en sociologie...

mais c'est choix et il est en train de l'assumer point barre comme on dit...

Samedi 03 Mars 2012 09:19:08
MIXTURE(PARIS) FRANCE

68

cette histoire inspire dangereusement le sage fou. hum!!!!

Samedi 03 Mars 2012 10:35:03
MON\''NTI CAMEROON

69

n'importe quoi ?
a quelle heure ?
moi je suis aussi le fils d'atango, mon père, et alors ?
on s’en fout et qu'est ce que ça peut bien faire à qui ?
les vrais camerounais ont d'autres soucis
alors salut !

Samedi 03 Mars 2012 11:35:09
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

70


@ mixture

hahaha seigneur c'est parce je trouve cela injuste qu'on sattaque à cet homme à longueur de

journée; et pourtant la plupart d'entre prendent décrier l'injuste

tu soulevait l'autre fois avec raison d'ailleurs que pourquoi crie-t on injustice que quand on s'appelle

tchoua , kamga et quand on s'appelle essomba , éboné , moussa .

on se tait. je peux dire sans me tromper qu'au plus profond de moi j'ai la haine de l'injustice

mais pour certains c'est devenu leur sport favori de crier injustice quand ça les arrange

Samedi 03 Mars 2012 12:58:13
LE SAGE-FOU(Mées) FRANCE

71


moi j'ai ce que j'appelle naïveté positive ; tu me que tu es médecin je ne dis pas non

de toute façon quelqu'un disait je cite l'ennemi du mensonge c'est le temps

on laisse temps faire si on est pas

un gars disait qu'il est médecin ; un jour on lui demande tout naturellement de quelle faculté de médecine et de quelle promotion ...


tu as eu ton concours au bout de combien d'années

il a bégayé ...le tours était joué ce n'était un médecin alors pourquoi s'embrouiller

l'ennemi du mensonge c'est le temps

on ne peut pas mentir à tout le monde tout le temps c'est pas possible

Samedi 03 Mars 2012 13:06:36
ONELOVE(Leeds) UNITED KINGDOM

72

on va pisser et chier sur tout ce qui appartient ou est lie a biya apres son depart..watch out!

Samedi 03 Mars 2012 17:40:44
COLORMYSTIK CAMEROON

73

hihihiihih hahaha il est complètement décérébré ce type...on a vu des individus qui ont professé que jésus christ viendrait au kmer en 2008, mais la c'est le ponpon hihihihih!!!g crois que la c'est le summum de l'escroquerie hahahah g me marre quoi ben voilà donc un fou qui est persuadé qu'il est le fils de paul biya ce mec on le sait tous était le prototype de la presse à gages celui la que les uns et les autres utilisaient pour médiatiquement abattre quelqu'un...le carnaval ayant cessé suite à la fermeture de sa feuille de choux aujourdh'ui au détour d'une révélation il est devenu le fils de paul biya qu'il doit venger non mais...soit il a été lobotomisé soit c'est une atrophie des neurones qu'il a subie (g penche perso pour la 2è option)

Samedi 03 Mars 2012 19:37:38
COLORMYSTIK CAMEROON

74

bon plus sérieusement le conseil que je pourrais donner aux camerounais surtout aux jeunes qui ne le connaissent pas c'est d'éviter de suivre ce charlatan... cette soi disant sructure qu'il veut monter c'est une connerie d'escroquerie sans nom faites très attention à cet individu il n'a qu'une idée en tête se faire de l'argent...faudrait que la sensibilisation soit partout "un bac c avec mention très bien" franchement ce qu'il faut pas lire ou entendre...comme si on ne connait pas son parcours...

Samedi 03 Mars 2012 19:54:34
COLORMYSTIK CAMEROON

75

aïe je n'avais même pas vu le nom de l'auteur et son organe de presse g comprend maintenant l'amateurisme du journaliste dans son interview...mais mon dieu camer.be pourquoi vous êtes vous rabaissés à donner du crédit à cette feuille de choux en publiant ce ramassis d'injures à la profession de journalistes? "la nouvelle" ne parait que sporadiquement pour salir le nom des gens et elle est à l'image même de baongla c'est dire si les crapules et les vermines se cotoient...c'est pas un organe de presse mais bel et bien ce dont je parlais plus haut c'est à dire le prototype de la presse à gages ou du rançonnement...je voulais même bien croire à la débilité de l'interviewé mais la c'est plus la crédibilité même de l'intervieweur...je crois malheuresement qu'on en a trop fait rien qu'en parlant de celà faut rapidement passer à autre chose le développent du pays ne saurait s'accorder en donnant des espaces d'expression à baongla charles nwé

Samedi 03 Mars 2012 20:34:13
MBADIA(Yaoundé) CAMEROON

76

ça c’est ce qu’on appelle du n’importe quoi pour se divertir, pour escroquer le président, on est prêt à dire tout sauf la vérité.

Lundi 05 Mars 2012 17:22:15
NDOLO L´AMOUR(Niederkrüchten) GERMANY

77

s il est en contact avec biya et qu il a bcp de do qu il vienne me voir. je laisserai mon turc pour lui.

Mercredi 07 Mars 2012 13:04:49
EL DIAZO(Silver Spring) UNITED STATES

78

qu'est ce que on en a a foutre que tu sois meme le fils de b. obama et plus ta famille tu sais ou la trouver pour leur donner des injonctions pareilles.

Lundi 07 Janvier 2013 04:56:28
MUTUMBILE CAMEROON

79

être ou pas le fils de barthlémi paul biya'a bi mvondo où est notre problème avec ça mon cher baongla.. kel bulu s'appelle baongla??? faut éviter des âneries en plus est-ce vraiment une réference en matière de gouvernance? quel retard ton type a t-il fait accuser au cameroun?la largeur des routes est toujours celle de 1960.. on barre toujours la même artère du 20 mai losqu'il doit ou pas sortir ou non avec son épouse.. il y a toujours encore le même grand fossé entre ceux qui sont dits fonctionnaires et ceux qui sont dits contractuels et cadres... on s'en fiche que vous ayez le bepc ou le bacc, ou bacc+... le salaire d'un fonctionnaire est parfois le double du vôtre alors que vous effectuez le même travail... les concours sont plus que jamais par procuration,les frontières plus ouvertes encore tant pis on achète des voitures de luxes à ses neveux comdt ou capitaines des armées.. franchement cher baongla, tu ferais mieux de parler des vrais problèmes de ce pays.les retraités n vt

Jeudi 19 Décembre 2013 17:26:52
Pas encore enregistré ?
Enregistrez-vous

Chers intervenants,
Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.
Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Tous les champs précédés par * sont obligatoires. 1000 caractères maximum

* Email
* Mot de passe
* Commentaire