CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON

CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON

CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON
CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON
Réagissant à la folle rumeur qui a fait le tour des réseaux sociaux, annonçant le retrait par la Confédération africaine de football (Caf) de l’organisation de cette prestigieuse compétition au Cameroun, le ministre des sports et de l’éducation physique face à la presse samedi dernier, a condamné cette campagne malsaine de fake news.

C’est un Bidoung Mkpatt à la fois, anxieux et très remonté qui a rencontré la presse à Yaoundé. Visiblement courroucé contre cette folle rumeur amplifiée et surabondamment répandue à travers les réseaux sociaux depuis deux semaines et mangée à toutes les sauces dans radios locales et au cœur des débats sportifs dans les émissions spécialisées, le patron des Sports a tenu à remettre la balle au centre à travers un cinglant démenti. Conscient que la troisième visite d’inspection de la Caf au Cameroun qui se déroulera du 06 au 14 août 2018 intervient dans un contexte marqué par ces rumeurs insolites et de fausses informations qui circulent dans les réseaux sociaux et même dans certains journaux, faisant état du retrait de l’organisation de la Can 2019 au Cameroun au profit du Maroc, le président du Comité local d’organisation a choisi de réagir en fervent patriote. D’emblée, l’homme condamne cette « campagne malsaine de « fake news » qui ne sont ni plus ni moins, croit-il savoir, que des « manoeuvres dolosives qui visent à jeter du discrédit sur notre pays, en créant en même temps une psychose auprès des populations, sur une incapacité supposée de leur pays à relever le défi de l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football ».

Discréditer les efforts du Cameroun

Face à la psychose que cette intox a charriée, le Minsep en a profité pour exprimer la « déférente gratitude de notre jeunesse sportive à sa majesté le roi du Maroc qui soutient la très haute impulsion donnée par le chef de l’état son excellence Paul Biya à propos de l’organisation honorable de la prochaine Can ». Tout comme il a remercié le ministre de la jeunesse et des sports du Maroc Rachid Talbi El Alami pour le démenti concernant certaines informations discréditant les efforts du Cameroun à préparer dans la sérénité le déroulement avec succès de cette prestigieuse compétition. L'information claire et nette .Pour Bidoung Mkpatt, les camerounais doivent rester sourds aux détracteurs impénitents de notre pays qui travestissent l’évidence.

S’appuyant sur les assurances des équipes d’ingénieurs projets des divers maîtres d’ouvrage qui descendent à fréquences régulières dans tous les sites et donnent souvent toutes les informations utiles à travers les médias, le patron du Cocan se fait des alliés en convoquant les propos du premier vice-président chargé de l’organisation des compétitions de la Caf, le zimbabwéen Philip Chiyangwa qui, sur le même sujet, a indiqué que le Cameroun, grand pays de football, est la destination qu’il souhaite visiter en 2019 lors de la Can de football.

Relever avec brio le défi de l’organisation

« Je voudrais réitérer, qu’à 11 mois de la compétition, le Cameroun reste déterminé et mobilisé à organiser une coupe d’Afrique des nations de football inédite, dans son nouveau format, afin de respecter le haut engagement du président de la République, chef de l’Etat, qui a bien voulu affirmer, je cite : « le Cameroun sera prêt le jour dit ». Je voudrais remercier ici solennellement le président de la confédération africaine de football pour ses augustes directives encourageantes à propos des efforts que multiplie le Cameroun pour relever avec brio le défi de l’organisation de la Can Total Cameroun 2019 ».

Après avoir sommairement fait le point dans certains chantiers, le Minsep croit dur comme fer que : « le Cameroun sportif, fier que son pays abritera bientôt le troisième plus grand événement mondial en matière de football, est reconnaissant à la Caf et heureux d’attendre la visite des inspecteurs de la Caf qui permettra le réajustement des efforts de toutes les parties prenantes aux standards exigés par cette instance faîtière du football continental ».

© Source : Le Messager


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Licences de clubs : un rendez-vous régional à Nairobi
Licences de clubs : un rendez-vous rgional  Nairobi
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: PIERRE Ismaël BIDOUNG MKPATT : « Les détracteurs de notre pays veulent travestir l’évidence » :: CAMEROON