Camer.be
CAMEROUN :: Mathias Eric Owona : « Il est important de disposer d'un grand nombre de scrutateurs » :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Cameroon Tribune : Propos Recueillis Par Alexandra TCHUILEU N
  • lundi 06 août 2018 07:55:25
  • 2369

CAMEROUN :: Mathias Eric Owona : « Il est important de disposer d'un grand nombre de scrutateurs » :: CAMEROON

Pour  un  candidat  ou  une formation  politique,  quel est l’enjeu d’avoir un nombre  important  de  scrutateurs lors d’un scrutin ?
Il  est  très  important  pour  un parti politique de disposer d’un nombre  important  de  scrutateurs parce que cela lui permet de  couvrir  tout  l’espace  électoral. Plus un parti dispose de scrutateurs, plus cela lui permet d’identifier les irrégularités qui peuvent  lui  être  défavorables dans le jeu  électoral.  C’est un élément essentiel dans le  déploiement d’un parti à l’occasion d’un scrutin.

Un candidat ou une formation  politique  peut-il  être pénalisé  par  l’absence  ou le  manque  de  scrutateurs dans les bureaux de vote.
Absolument. Moins une formation  a  de  scrutateurs,  moins elle  dispose  de  la  capacité  à contrôler  les  irrégularités  qui peuvent être commises tout au long des opérations électorales et plus elle est exposée à être ciblée  par  ces  irrégularités.  Il n’est pas nécessairement établi que chaque candidat indépendant ait  une  capacité réelle  à recruter  des  scrutateurs  et  à les mettre en condition de pouvoir superviser les  opérations électorales  pour  son  compte. C’est d’ailleurs l’un des écueils chroniques de  nombreux candidats prétendants à l’occasion des élections dans notre pays.

A  ce  jour,  est-il  possible pour les candidats prétendants  de  relever  ce  challenge sur l’étendue du territoire ?
Pas du tout. Même les formations politiques disposant d’un certain  niveau  de  représentations, n’ont pas toujours la logistique matérielle,  financière et  politique  pour  mettre  en place un nombre important de scrutateurs. Le grand problème dans le jeu électoral camerounais,  c’est  qu’il  y  a  en  réalité une  seule formation politique qui  dispose  véritablement jusqu’ici de la capacité à couvrir tout le territoire en termes de scrutateurs. 

C’est  le  Rassemblement démocratique du peuple  camerounais  (Rdpc).  Mais, ce  n’est  pas  aussi  facile  que cela. Il faut avoir des ressources. Il ne suffit pas de recruter les scrutateurs. Il faut aussi qu’ils aient  un  niveau  de  formation pour bien effectuer leur travail. Or, la formation ne se fait pas en une semaine.

06août
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo