CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON

CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON

CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON
CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON
Les autorités sanitaires ont confirmé des cas dans certaines villes et déployé des moyens pour contenir l’épidemie.

L’information a circulé dans la journée de mardi dans la ville, notamment à travers les ondes de deux chaînes de radio locales. Une dame, habitant le quartier Ndogbong, aurait été atteinte du choléra. Transporte à l’hôpital, elle a été prise en charge. Après les examens  nécessaires,  son  cas  a  été confirmé. Son domicile a été placé sous surveillance, question de voir si elle avait contaminé un parent ou autre proche.

Aucun décès n’a été enregistré pour le moment dans la ville, et le Centre de gestion des incidents a été activé. Si d’autres cas suspects sont enregistrés à Douala, il n’y a pas encore eu d’autres cas confirmés de choléra. Cela dit, les autorités sanitaires appellent à la plus grande vigilance, et à la prompte réaction face au moindre soupçon de maladie. « Si quelqu’un fait la diarrhée, qu’on l’emmène à l’hôpital (…).

Tous nos hôpitaux de district ont un centre de traitement du choléra, et nous avons déjà activé tous ces centres de traitement », explique le Dr Victor Kamé, coordonnateur du Cerple (Centre régional de la Prévention et de la Lutte contre les épidémies). Il en dit plus sur la situation et les mesures actuellement déployées contre l’épidémie.

Et selon le ministère de la Santé publique, des cas ont également été enregistrés dans les districts de santé de Ndikinimeki, Monatélé, Djongolo et celui de la Cité-verte  à Yaoundé dans la région du Centre. La riposte a rapid ment été déployée  dans tous ce sites.

© Cameroon Tribune : Alliance NYOBIA


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Anthony Baffoe rencontre Milla et les anciens lions
Anthony Baffoe rencontre Milla et les anciens lions
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: Choléra : Le dispositif de riposte :: CAMEROON