CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON

CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON

CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON
CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON
La Fifa demande que ce préalable soit respecté avant l’organisation de cette assise.  

Le chemin qui mène au renouvellement  des exécutifs à la Fédération camerounaise de football  (FECAFOOT)  est encore visiblement long. Depuis mercredi dernier, l’Assemblée générale extraordinaire a été renvoyée  à  une  date  ultérieure. Elle avait pourtant été programmée pour demain, samedi 23 juin 2018. Elle portait  exclusivement sur la validation des statuts et du  code électoral  de  cette  association.

Sauf que, selon le communiqué du secrétaire général Martin Etonge, signé du 20 juin, le report a été demandé par la FIFA, qui espère que la modification de la loi des sports et de l’éducation physique de 2011  sera  été  effective  au cours  de  l’actuelle  session parlementaire.  Venu annoncer la prorogation du mandat du Comité de normalisation de la FECAFOOT à la fin du mois de février dernier,  Veron  Mosengo  Omba, directeur Fifa du développement des  régions Afrique et Caraïbes, avait clairement indiqué que pour qu’un nouvel exécutif soit élu, il faut  modifier  cette  loi.  Ce  qui  n’est pas le cas jusqu’ici. C’est certainement pour être en conformité avec ses desiderata que l’instance faitière du football mondial  a  demandé  de  tout arrêter.  

Cette  décision  de  la FIFA prépare-t-elle à une troisième prorogation du Comité de normalisation ? Si cette loi n’est  pas  modifiée  au  cours de  la  session  en  cours,  que se  passera-t-il  ?  Le  temps court, d’autant plus que la fin de l’actuel mandat a été fixée au 31 août 2018.  Toujours  est-il  qu’avant  l’intervention de la FIFA, la convocation des membres de l’Assemblée  générale  de  2009 avait soulevé des polémiques.

D’autant  que  certains  membres n’avaient pas été convoqués parce qu’ayant été dans le  Comité  exécutif pour  certains et le  Comité d’urgence pour d’autres. Ceux-ci avaient d’ailleurs adressé une correspondance au président du Comité  de  normalisation  pour comprendre les raisons de leur exclusion,  au  moment  où  il est  question  de  repartir  sur de nouvelles bases. Dans son communiqué, le secrétaire général précise :

«Le Comité de normalisation  informera  les membres concernés par ladite Assemblée générale extraordinaire  de  la  nouvelle  date, dans  les  prochains  jours  » .

© Cameroon Tribune : Priscille G. MOADOUGOU ATANGANA


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
France 4-2 Croatie: La France championne du monde, Lloris Meilleur gardien du tournoi? c'est logiquement raté
France 4-2 Croatie: La France championne du monde, Lloris Meilleur gardien du tournoi? c'est logiquement rat
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: Assemblée générale de la Fécafoot : La révision de la loi d’abord :: CAMEROON
actuellement sur le site