Camer.be
CAMEROUN :: élection présidentielle 2018 : La Sanaga-Maritime divisée pour l'appel à  candidature de Paul Biya à  l'élection présidentielle :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Source : Habeas Corpus
  • mardi 12 juin 2018 06:52:16
  • 6248

CAMEROUN :: élection présidentielle 2018 : La Sanaga-Maritime divisée pour l'appel à  candidature de Paul Biya à  l'élection présidentielle :: CAMEROON

Jean Ernest Ngalle Bibehe est le Ministre des transports. Il est en même temps membre de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le département de la Sanaga Maritime; laquelle est présidée par Louis Yinda. Le Ministre des Transports Ngalle Bibehe, selon nos informations, n'assiste jamais aux réunions de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le département de la Sanaga Maritime à Edéa. En revanche il est toujours présent aux travaux de la délégation permanente du comité central pour la Région du Littoral chapeautée par Laurent Esso.

Délégation permanente

En cette veille d'élection présidentielle, la candidature de Paul Biya n'est plus discutable; d'autant plus qu'il est le candidat naturel de son parti le Rpdc. C'est pour cette raison que les cadres dudit parti multiplient ces derniers temps des appels à sa candidature. La Sanaga-Maritime n'a pas échappé à la règle. Louis Yinda en sa qualité de Chef de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le département de la Sanaga Maritime et son bureau ont convié les militants du parti de la flamme le 16 juin 2018 au prochain à 15h à la Maison du Parti d'Edéa. L'appel à candidature à l'élection présidentielle de Paul Biya au travers de ce grand meeting est à l'ordre du jour. Le communiqué y afférent a été publié dans la presse le 7 juin 2018 dernier.

Le scandale politique qui participe de l'imposture et qui défraie la chronique à Edéa est que ce lundi 11 janvier 2018 dans les colonnes de quelques journaux, Ngalle Bibehe publie son propre communiqué conviant les mêmes militants à la Maison du Parti à 15h en vue d'appeler à la candidature de Paul Biya à la prochaine élection présidentielle.

Haine et division

Pour soutenir sa démarche Ngalle Bibehe publie toute une page des noms des personnalités politiques de la Sanaga Maritime qui auraient assisté à sa réunion pourtant il n'en est rien. C'est de la poudre de Perlimpinpin. Les noms de plusieurs personnes décédées à l'instar du Pr Joseph Mboui figurent dans cette liste.

Ngalle Bibehe divise la Sanaga Maritime. Nous l'avions jadis révélé dans nos publications. Il se présente actuellement comme l'opprobre de tout un département; naguère représenté par des personnalités autour desquelles l'unité et la paix étaient consacrées. Si ce n'est de la division et de la haine comment comprendre la pertinence de sa démarche? Son chef politique Louis Yinda publie un communiqué conviant les militants pour un appel à candidature de Paul Biya à l'élection présidentielle le 16 juin à 15h à la Maison du Parti à Edéa. Ngalle Publie aussi son communiqué convoquant les mêmes forces vives à la même heure et au même lieu.

Une réunion clandestine

Avaient pris part à la réunion organisée par le Ministre des Transports Ngalle Bibehe: Polycarpe Banlog, Rosette Ayayi, Ngue Bissai, Tchuen, Emmanuel Wonyu, Djecacal, Jean Marie Ndjebeth, Ebelle Dikor, Stéphane Ngwanza, Dieudonné Nzoké, Beauté Nonga, Jacques Etamé, Josué Youmba etc ... Josué Youmba par exemple est membre (au même titre que Ngalle Bibehe) de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le département de la Sanaga-Maritime. Mais il est surtout DG de l'Autorité Portuaire Nationale. Ngalle Bibehe est son Ministre de Tutelle. Des indiscrétions recueillies à bonne source font état de ce qu'il a assisté à cette réunion clandestine avec la mort dans l'âme. Il était question d'éviter la foudre de sa hiérarchie. Réunion clandestine parce que Ngalle Bibehe, selon les statuts du Rdpc n'est pas habileté à convoquer une telle rencontre dans son domicile à Yaoundé.

Il faut dire que depuis la nomination de Ngalle Bibehe comme Ministre de la Sanaga-Maritime, la hache de guerre entre les différentes communautés vivant a Edéa a été déterrée. Le "Vivre ensemble" est devenu un slogan creux. Pour le cas d'espèce, nous vivons un bicéphalisme au niveau de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le département de la Sanaga-Maritime. Ngalle Bibehe en sa qualité de Ministre de la République devrait pourtant raffermir les liens entre toutes les populations de la Sanaga-Maritime (en cette veille de l'élection présidentielle) mais il cultive plutôt des foyers de tension par-ci et par-là. Aux dernières nouvelles cette affaire a été portée à la connaissance de l'instance faîtière du parti de la flamme Rdpc.

12juin
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo