Camer.be
CAMEROUN :: AFFAIRE IsIDORE MODJO : Séraphin Magloire Fouda menace Issa Tchiroma :: CAMEROON
CAMEROUN :: MéDIA
  • Le Messager : Dimitri AMBA
  • lundi 04 juin 2018 12:32:56
  • 5898

CAMEROUN :: AFFAIRE IsIDORE MODJO : Séraphin Magloire Fouda menace Issa Tchiroma :: CAMEROON

Le secrétaire général des services du premier ministre somme le ministre de la communication de lui donner une suite aux correspondances que ce dernier a reçu au sujet de l’affaire Isidore Modjo.

Dans un courrier qui date du 23 mai et  dont le Messager a eu information, le Secrétaire général des services du premier Ministre le Pr séraphin Magloire Fouda veut comprendre « dans les meilleurs délais possibles, pour la Haute information du premier ministre, chef du gouvernement, la suite réservée » aux correspondances du 29 mars 2017 et du 04 octobre de la même année par lesquelles le Sg/pm répercutait les instructions de Yang Philémon « demandant d’instruire le Directeur Général de la Crtv , de finaliser le projet de contrat et de verser d’urgence, à Monsieur Isidore Modjo, une rémunération de Fcfa cinquante millions (50 000000), en contrepartie de la cession définitive et exclusive de l’ensemble des droits attachés à ses oeuvres en exploitation par la Crtv ». Ledit document est également envoyé en ampliations au Secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh et au directeur Général de la Crtv Charles Pythagore Ndongo.

Injonction

Ce courrier sonne comme une injonction voire une demande d’explication pour non-respect des instructions de la hiérarchie à propos du différend qui oppose le réalisateur des habillages officiels du poste national de la Crtv et l’institution qui a pour président du conseil d’administration Issa Tchiroma Bakary, par ailleurs ministre et de la communication. Après moult tractations et sit-in organisés par le propriétaire du studio Karel et réalisateur des films « Donzy » et producteur de l’émission désormais suspendu « Tropic Love », il a été convenu d’un paiement à l’amiable de 50 millions alors qu’Isidore Modjo réclamait plusieurs milliards de Francs Cfa.

Des concertations ont eu lieu pour aboutir à un gentleman agreement qui jusqu’à ce jour à été à moitié respecté. Isidore Modjo a seulement perçu Fcfa vingt et un million sept cent mille francs (21 720 000). Depuis des mois, le reliquat n’est toujours pas arrivé à son destinataire malgré les relances. Sieur Modjo a même repris un débrayage quoiqu’ayant écopé d’un procès qui a plutôt fini par son élargissement.

Le temps presse…

L’affaire qui fait grand bruit aujourd‘hui est un vieux dossier qui est bien connu des prédécesseurs de Charles Ndongo à la tête de la Crtv. De Gervais Mendo Ze, en passant par Amadou Vamoulke, personne n’est en reste sur cette injustice qui date déjà depuis très longtemps. En colère, Modjo a même fait des simulations de brouillage du signal du poste national. La sortie de Séraphin Magloire Fouda est certainement due au retard de paiement ou au refus de s’exécuter manifestement à un ordre de la hiérarchie. Un bras de fer qui ne saurait être toléré puisque le Premier ministre tient à ce que l’affaire Modjo soit résolue.

04juin
Lire aussi dans la rubrique MéDIA
Vidéo