Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du processus électoral dans la Diaspora

Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du processus électoral dans la Diaspora

Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du processus électoral dans la Diaspora
Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du
Constatant que les 18 membres du Conseil ELECAM dont son président Enow Abrams EGBE séjournent dans les capitales européennes (Londres, Bruxelles, Paris, Berlin, la Haye, Madrid, Rome, Berne) et à Djeddah en Arabie saoudite du 10 au 25 mai 2018 ;

Rappelant que le droit de vote des camerounais de la Diaspora fait partie des victoires politiques du SDF et des représentations du SDF dans la Diaspora ;

Rappelant que la Loi N° 2011/013 du 13 juillet 2011 relative au vote des citoyens camerounais établis ou résidant à l'étranger prévoit en son article 3 des consultations du Conseil ELECAM avec les représentations diplomatiques et les partis politiques en vue de la constitution :

- des commissions chargées de l'établissement et de la révision des listes électorales ;
- des commissions chargées de l’établissement et de la distribution des cartes électorales;
- des commissions locales de vote ;

Constatant que la mission du Conseil ELECAM qui séjourne en Allemagne ne respecte pas les exigences d’indépendance, d’impartialité, de transparence et d’objectivité telles contenues dans le Code Électoral ;

Rappelant qu’après avoir adressé deux correspondances à l’Ambassadeur du Cameroun à Berlin pour lui rappeler la nécessité du respect de l’Article 2 de la loi n°2011/013 qui consacre l’organisation
matérielle du vote de la Diaspora ;

Constatant que les représentations diplomatiques ont fait de la carte consulaire un préalable absolu à l’inscription sur les listes électorales en violation de la Constitution du Cameroun qui garanti l’égalité de tous les citoyens en droits et en devoirs dans son préambule ;

Constatant que l’Ambassade du Cameroun à Berlin qui couvre par ailleurs un total de 12 pays (Allemagne, Autriche, Bosnie Herzégovine, Estonie, Serbie, Lituanie, Lettonie, Pologne, Slovénie, Macédoine, Monténégro, République Tchèque) reste à ce jour le seul et unique point focal ELECAM pour les inscriptions sur les Listes Électorales ;

Constatant la demande croissante des camerounais vivants dans des localités très éloignées de Berlin qui veulent s’inscrire sur les Listes Électorales et la non-existence des Bureaux ELECAM dans lesdites localités ;

Considérant la liste publiée par ELECAM Allemagne le 03 octobre 2011 où seules 261 personnes étaient inscrites sur les Listes Électorales soit un pourcentage d’environ 1,2 % des potentiels électeurs chiffrés à 22325 âmes en 2017 uniquement pour l’Allemagne comme l’atteste l’Agence Fédérale Allemande des Statistiques (Statistisches Bundesamt) dans ses archives ;

Rappelant enfin la nécessité d’organiser des élections justes et crédibles pour préserver et consolider la paix et l’unité nationales au Cameroun, compte tenu du contexte socio politique qui prévaut en ce
moment ;

Le Comité Exécutif Régional SDF Germany, Condamne avec la plus grande fermeté les agissements complices et anticonstitutionnels de l’Ambassadeur du Cameroun à Berlin et des membres du Conseil ELECAM qui privent des milliers de camerounais établis dans la Diaspora de leur droit de vote ;

Exige des membres du Conseil ELECAM présents en Allemagne depuis le 10 mai 2018 la convocation urgente des consultations avec les partis politiques aux fins de la mise sur pied des trois commissions précédemment citées en vue de l’organisation matérielle des prochaines élections présidentielles;

Exige urgemment de l’Ambassade du Cameroun à Berlin la mise sur pied et l’implémentation d’une Caravane d’Inscriptions sur les Listes Electorales à travers l’Allemagne et les 12 pays qu’elle couvre pour permettre à chaque ressortissant camerounais de participer aux consultations électorales et référendaires telles que prévues par le Code Électoral ;

Exige formellement des représentations diplomatiques camerounaises la suppression pure et simple de la Carte Consulaire comme préalable à l’inscription des citoyens camerounais de la Diaspora sur
les listes électorales ; 

Dénonce le manque de professionnalisme des membres du Conseil ELECAM déployés en villégiature dans les capitales européennes au frais du contribuable camerounais.

Exige des responsables de l’Ambassade du Cameroun à Berlin en Charge du point focal ELECAM la publication des listes électorales actualisées ;

Exhorte toute la Diaspora camerounaise, malgré les mesures arbitraires, dissuasives et restrictives à s’inscrire massivement sur les listes électorales et à se mobiliser pour la prochaine élection présidentielle.


Fait à Aachen (Allemagne) ce mercredi 23 mai 2018.
Pour le Comité Exécutif Régional SDF Germany
Jean Robert WANKO
Président Régional 

© Correspondance : SDF Germany

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Présentation : Belgique - Tunisie
Prsentation : Belgique - Tunisie
Facebook
réclame
partenaire
Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du processus électoral dans la Diaspora
Guy Alexandre Legrand MAMBO en toute intimité chez SOPIEPROD
évènement
Allemagne: Le SDF Germany dénonce le parti pris de l’Ambassadeur du Cameroun, la complaisance notoire des membres du Conseil ELECAM et l’embastillement du processus électoral dans la Diaspora
actuellement sur le site