CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON

CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON

CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON
CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON
La nommée Djoumo Marie, âgée d’une quarantaine d’année, et morte en 2013 par césarienne, et enterrée en 3013, est revenue parmi les vivants hier mercredi 09 mai 2018, et a regagné le foyer familial. Celle qu’on désignait encore il ya quelques jours par « feu Marie Djoumo », a aussitôt rejoint son foyer conjugal où à en croire nos confrères de la Crtv qui rapportent l’information, elle a été reconnu par son époux qui avait alors conservé intacte, la carte nationale d’identité de sa femme morte en 2013.

La « ressuscitée », affirme-t-on, a été conduite  au foyer conjugal grâce à un policier qui lui a alors demandé si, elle pouvait  seule, retrouver  le chemin de la maison. Le flic a  aperçu Djoumo Marie à l’endroit où cette dernière vendait des oranges et des clémentines à Douala la capitale économique du Cameroun. Et la femme, de répondre  par l’affirmative au policier.

Toutefois, devant la panique générale de la population qui fuyait devant le « fantôme », c’est avec une lucidité et un calme déconcertants, que l’ancienne vendeuse  de clémentines, a soulevé sa robe, histoire de rassurer tout le monde, qu’il s’agit bien d’elle : les cicatrices de la césarienne qui l’avait entrainée il ya cinq ans, au pays du total Silence et de l’Inertie. Le pays de la mort.

Saisies de l’affaire, les autorités de la ville de Mbanga (département du Moungou), dont le capitaine Essaka Essaka, a confirmé avoir effectivement devisé avec la revenante. « Après que son mari nous ait montré la tombe de sa femme, j’ai causé avec elle. Je l’ai même touchée », a déclaré l’officier subalterne.

En attendant les tests ADN qui confirmeraient ou infirmeraient l’authenticité de ce phénomène paranormal, Djoumo Marie, affirme-t-on, séjourne chez un pasteur, un leader religieux

© Camer.be : Darren Lambo Ebelle

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

sikathy
CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON United States (Arlington)
Nous aimons tant le surnaturel sensationnel. Quelqu'un quelque part sait ce qui s'est passé. On saura.
Mvog-Ada
CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON Belgium (Brussels)
Morte en 2013, enterrée en 3013,ressuscitée en 2018,un grand bon en avant, un retour mouvementé en arrière autant dire que cette histoire fait partie des "falk news"
Merci Ebelle de nous avoir fait rire un peu
patriote
CAMEROUN :: Une femme morte depuis cinq à Mbanga retrouve son foyer :: CAMEROON Cameroon (Yaound)
Un vrai retour vers le futur...

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@