Formation : Le Cameroun tient sa première cuvée de mécatroniciens :: CAMEROON

Formation : Le Cameroun tient sa première cuvée de mécatroniciens :: CAMEROON

Formation : Le Cameroun tient sa première cuvée de mécatroniciens :: CAMEROON
Formation : Le Cameroun tient sa première cuvée de mécatroniciens :: CAMEROON
Le ministre de l'emploi et de la formation professionnelle, Zakari Perevet, a remis les parchemins à 16 apprenants arrivés en fin de formation au centre de formation  professionnelle Asta, en présence de l'ambassadeur d'Allemagne au Cameroun. 

C'est l'enceinte du centre de formation de la maison Autohaus au quartier Akwa à Douala, qui a servi de cadre à la cérémonie très courue, de remise de parchemins aux élèves de la première promotion d’Auto Service Training Academy, Asta. 

Asta est le centre de formation de la maison Autohaus qui est concessionnaire et représentante de la marque allemande Volkswagen au Cameroun. Les responsables de cette maison ont donc décidé de faire profiter aux jeunes camerounais de l'expérience allemande, l'une des meilleures au monde en la matière, quand on sait que des structures telles que Mercedes, Audi, Bmw et Volkswagen en sont issues. Ceci afin de rendre les jeunes camerounais issus de ce centre compétents et sollicités dans le marché de l'emploi, au regard des difficultés que ces derniers rencontrent à se faire embaucher. 

Après douze mois de dur labeur et de gros sacrifices, ce sont de très larges sourires qu'on a pu observer sur les visages de ces jeunes formés. Sur la trentaine d´élèves au départ, seuls seize ont réussi leur formation et sont prêts pour l'emploi. 

Dr Christian Kouam, PDG de Autohaus S.A a tenu à préciser qu'il était question de donner aux apprenants les bases pour pouvoir réparer les véhicules d’aujourd’hui et de demain, comprendre la communication qu’il y a entre les véhicules, car Il faut savoir que la mécanique automobile, c’est la mécanique des véhicules qui ont déjà de l’électronique. Etant donné qu'aujourd’hui, les véhicules sont de plus en plus bourrés d´électroniques. C’est donc un mélange d’informatique, de mécanique, d’électronique et de robotique.

« Le mécatronicien formé ce jour est de loin, différent du garagiste traditionnel qui, lui était quelqu’un qui n’a fait que de la mécanique. Il ne saurait donc pas allier l’électronique, et vous verrez que le garage tel que vous le connaissez aujourd’hui est littéralement en voie de disparition. Il ne sera plus possible de réparer une voiture en bordure de la route, parce que ces garagistes ne sauraient  réceptionner le véhicule.»

Pour se performer, les récipiendaires avaient entre autres comme unités d'enseignements :la gestion moteur, électronique automobile, droit allemand et anglais, étant donné que le diagnostic se fait en anglais. Pour faire simple,  la formation  chez Autohaus se fait exactement comme en Allemagne. Autohaus suit l’exemple allemand de l’employabilité des jeunes. C’est la principale raison de l'existence  du centre Asta. La sortie de cette cuvée de mécatroniciens,  première du genre au Cameroun est forcément une  grande fierté pour le Dr Christian Kouam. « En ma qualité d'ancien Camerounais de la diaspora, je peux dire que j’ai rempli mon cahier de charge vis-à-vis de la société, de l’Etat et de moi-même.》ajoutera t il, pour conclure. 

© Camer.be : Leandre Nzie

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@