Camer.be
CAMEROUN :: Archevêché de Douala : dans le calme et la vigilance :: CAMEROON
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Cameroon Tribune : Rita DIBA
  • mercredi 09 mai 2018 08:40:40
  • 2954

CAMEROUN :: Archevêché de Douala : dans le calme et la vigilance :: CAMEROON

 Les activités se déroulent normalement après l’incident de jeudi dernier.  

«Nous avons continué les activités ordinaires, mais dans la vigilance et dans l’attente de ce que les enquêtes nous révèleront. On attend le retour de l’archevêque ce soir. » Hier, 7 mai 2018, Mgr Dieudonné Bayemeg, vicaire général de l’archidiocèse de Douala, assurait que les activités se déroulent normalement à l’évêché de Douala.

Après l’incident survenu jeudi 3 mai dernier, comme le mentionne le communiqué signé vendredi du vicaire général : « Autour de 21h30 minutes, un projectile a été tiré en direction de l’archevêché de Douala, perforant une fenêtre vitrée ».

Ce projectile – une balle, confirment plusieurs sources – s’est retrouvé dans la chambre de l’économe diocésain, le révérend abbé Alain Nibile. Après s’être relevé du sol où il s’était couché pour protéger sa vie, ayant entendu un coup de feu, le prêtre va avertir l’archevêque de Douala, Mgr Samuel Kleda, en pleine préparation de son voyage à Rome en Italie dans les heures qui suivaient.

Après une descente des forces de maintien de l’ordre, en présence du procureur général près la Cour d’Appel du Littoral, qui ont emporté des indices comme les débris de vitre, les enquêtes se poursuivent. Même si, comme nous révélait une source au sein de l’archevêché, la balle n’a pas encore été retrouvée.

La même source qui, appelée quelques minutes avant Mgr Bayemeg, a confirmé les dires du prélat. Notre interlocuteur est même un peu remonté : « Il n’y a pas de problème. Les gens font circuler de fausses informations ! Au moment où je vous parle, la messe de 12h30 est en train de se dérouler à la cathédrale SS Pierre et Paul.

Tout comme celle de 6h. Et les précédentes du week-end. » Les fidèles ont donc entendu l’appel du vicaire général de l’archidiocèse de Douala qui, dans son communiqué du 4 mai, les conviait « à la prière et au calme ».

09mai
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION
Vidéo