CAMEROUN :: Le FMI appelle à assurer la maturité des projets d'investissement public :: CAMEROON

CAMEROUN :: Le FMI appelle à assurer la maturité des projets d'investissement public :: CAMEROON

CAMEROUN :: Le FMI appelle à assurer la maturité des projets d'investissement public :: CAMEROON
CAMEROUN :: Le FMI appelle à assurer la maturité des projets d'investissement public :: CAMEROON
Le gouvernement camerounais, engagé dans l'exécution d'un programme de réformes en vue du redressement de l'économie nationale en crise, doit œuvrer de sorte que les projets d'investissement public soient "vraiment matures", a recommandé une mission du Fonds monétaire international (FMI) jeudi.

"On attend une directive du Premier ministre pour la mise en œuvre effective pour que les projets sélectionnés soient vraiment matures et plus à même de bénéficier au pays", a déclaré Corine Delechat, chef de la mission du FMI, qui a entamé une revue de l'économie camerounaise où l'attention est portée sur la qualité de la dépense.

"Un point important des échanges est la qualité de la dépense, surtout au niveau de l'investissement qui va vraiment porter la croissance, donc toutes mesures sont en train d'être mises en œuvre pour améliorer la qualité du portefeuille de projets qui va être sélectionné pour les différents budgets. On a déjà mis à jour le guide maturation des projets", a-t-elle ajouté.

Depuis bientôt un an, le FMI soutient le Cameroun dans ses efforts visant à enrayer les effets d'une grave crise économique survenue au sein de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) à laquelle il appartient, à cause de l'effondrement des cours du pétrole et de diverses menaces sécuritaires, dont Boko Haram.

Pendant dix jours, la mission conduite par Corine Delechat va examiner l'exécution de ce programme conditionné par la réalisation par le gouvernement camerounais d'importantes réformes structurelles et économiques pour permettre de "rétablir des finances publiques soutenables" après la crise économique due à la chute des cours du pétrole et aux crises sécuritaires enregistrées dans le pays.

Cette mission est la deuxième, après celle survenue en octobre 2017, depuis la signature de la facilité élargie de crédit entre le Cameroun et le FMI fin juin 2017.

© Source : Xinhua

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@