Camer.be
Cameroun, Echanges commerciaux : Convention de partenariat entre le groupe Bolloré et le CNCC. :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • mardi 17 avril 2018 11:13:54
  • 3621

Cameroun, Echanges commerciaux : Convention de partenariat entre le groupe Bolloré et le CNCC. :: CAMEROON

Ce protocole a été signé par le Directeur General du Conseil National Des Chargeurs du Cameroun (CNCC), Auguste Mbappe Penda et le Directeur régional pour le Golfe de Guinée de Bolloré Transport Logistics, Diop Mohamed Abdoulaye.

C’est une réponse aux préoccupations exprimées par les chargeurs au cours de la rencontre tripartite Cameroun-Tchad-Rca tenue à Ndjamena du 12 au 14 décembre 2017 sur la facilitation du transit des marchandises par les ports de Douala et de Kribi. Cette convention prévoit une création de plateforme de collaboration permanente entre l’ensemble des filiales du groupe Bolloré opérant au Cameroun, au Tchad et en République Centrafricaine et le conseil National des chargeurs du Cameroun qui est le relais naturel des conseils Tchadiens et Centrafricains. Dans le cadre de ce partenariat, Bolloré devra prendre en charge les couts relatifs aux formations organisées par le cncc à la demande expresse de groupe, mettre à la disposition de cncc une base de données actualisée des chargeurs, transmettre au cncc toutes les informations

relatives aux procédures du commerce extérieur ainsi de celles impulsées par le groupe pour une large sensibilisation des chargeurs. Coopérer avec le cncc dans le cadre de ses missions d’assistance aux chargeurs, transmettre au cncc les préoccupations exprimées par les chargeurs de son portefeuille et informer le cncc des différentes concertations qu’il organise entre les operateurs du secteur des transports.

Pour Diop Mohamed Abdoulaye « En nous engageant dans la voie de la signature d’un protocole d’accord avec la direction générale du cncc, Bolloré Transports and Logistics veut, veut souligner une fois encore son statut d’entreprise citoyenne, mais aussi sa volonté et sa détermination à accompagner le secteur de la logistique, un des leviers de l’émergence du Cameroun » Un engagement qui selon Auguste Mbappe « vise à moderniser et à professionnaliser le métier de chargeur dans l’optique de la fluidification de opérations portuaires, la réduction des couts et délais et donc, du renforcement de l’économie du Cameroun et de la sous région »

Dans la même dynamique, Bolloré Transport Logistics Golfe de Guinée avait signé avec l’administration des douanes Camerounaises un autre protocole d’accord visant à améliorer la compétitivité du transit au Cameroun et à renforcer la démarche partenariale dans le suivi des marchandises en transit par mode rail-route.

17avril
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo