Camer.be
LES CAMEROUNAIS RECLAMENT UNE PREUVE DE VIE DES LEADERS SEPARATISTES ANGLOPHONES :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE LES CAMEROUNAIS RECLAMENT UNE PREUVE DE VIE DES LEADERS SEPARATISTES ANGLOPHONES :: CAMEROON
  • Publié En Collaboration Avec Robertmessi.fr : Robert Messi
  • lundi 09 avril 2018 10:55:31
  • 4507

LES CAMEROUNAIS RECLAMENT UNE PREUVE DE VIE DES LEADERS SEPARATISTES ANGLOPHONES :: CAMEROON

Tout ce que nous savons aujourdh'hui c'est que ces leaders ont ete extrades du Nigeria vers le Cameroun et qu'ils seraient actuellement detenus au SED (Secretariat d'Etat a la Defense).Des rumeurs  plus ou moins alarmistes et fantaisistes  circulent depuis sur le sort qui leur aurait ete reserve par les autorites camerounaises.Il est urgent que le pouvoir en place a Yaounde dissipe tout malendu en rassurant  la communaute nationale et internationale ainsi que les organisations des droits de l'homme qu'ils sont tous bien en vie.Nous nous souvenons qu'il ya de cela quelques semaines des rumeurs du meme genre faisant etat du deces du Chef de l'Etat ont seme une folle inquietude dans la population.Elles se sont heureusement revelees sans fondement le Chef de l'Etat y ayant apporte lui-meme un dementi formel lorsqu'il a annonce le recent reamenagement gouvernemental.Nous attendonc donc du pouvoir qu'il en fasse de meme en ce qui concerne le leadership separatiste anglophone.Il suffirait pour cela qu'une autorisation de visite de ces leaders soit donnee a leurs proches et a leurs avocats. 

ILS SALUENT UNE PLUS LARGE VISIBILITE DES ANGLOPHONES AU SEIN DU GOUVERNEMENT

Nous accueillons tous favorablement le recent remaniement ministeriel opere par le Chef de l'Etat qui s'est notamment catacterise par le maintien d'un anglophone comme Premier Ministre et l'accession d'un autre pour la premiere fois au poste clef de Ministre de L' Administration territoriale en meme temps que l'elevation de quelques autres  ressortissants anglophones a des postes d'importance notable dans le gouvernement.Nul doute que ce remaniement apparaitra avec le recul comme l'un des plus heureux que le Chef de l'Etat ait eu a operer depuis des decennenies notamment par rapport au poids et a la presence des anglophones dans la direction politique du pays.Je n'ai pas l'habitude de saluer les gestes du Chef de l'Etat mais quand il en fait un de positif comme celui-ci il faut l'applaudir haut et fort et c'est ce que je fais aujourdhui.

ET ENCOURAGENT LE PRESIDENT A POURSUIVRE L'OPERATION EPERVIER

Je me souviens encore tres bien de la periode qui avait suivi l'accession de Paul Biya a la magistrature supreme du Cameroun.Le nouveau President tout fraichement elu avait alors propose au Camerounais un programme d'action base sur le liberalisme communautaire la justice sociale et l'assainissement des finances publiques.Les recentes mises a l'ecart de certaines hautes personnalites du regime jusque la reputees intouchables et sur lesquelles pesent de lourds indices de distraction de la fortune publique montrent s'il en etait encore besoin que la poursuite de la rigueur et de la moralisation reste encore au centre des preoccupations du Chef de l'Etat.Nous l'encourageons a ne bas baisser les bras et a maintenir le cap.

TOUT EN METTANT DAVANTAGE L'ACCENT SUR LE RECOUVREMENT DES FONDS DETOURNES

Il ne suffit pas toutefois de traduire les personnalites soupconnees d'avoir detourne les fonds publics devant LeTribunal Criminel Special(TCS), les condamner, les incarcerer et les maintenir en prison pendant de longues annees voire des decennies.Encore faut-il que toutes ces sommes detournees qui se chiffreraient dit-on a plusieurs dizaines voire a des centaines de milliards de francs cfa soient recuperees pour etre affectees  a la couverture des besoins des populations en terme notamment de sante,d'education,de logements sociaux et de creation de services sociaux et d'emplois locaux. Etant donne que toutes ces sommes detournees ont deja tres probablement pris le chemin des paradis fiscaux il est evident que le Gouvernement aura besoin de la cooperation des personnalites incarcerees pour rapatrier ces fonds l'alternative etant pour notre pays d'engager des negociations longues,fastidieuses et difficiles avec les gouvernements et les banques des pays etrangers  aupres desquels ces fonds auront trouve refuge et ceci sans garantie de succes.C'est pourquoi nous pensons que la solution la plus efficace pour faire revenir cet argent dans le pays est d'ouvrir des negociations avec les personnes incarcerees qui en connaissent mieux que qui-conque la localisation et le mode de rapatriement.Le Premier Ministre sur instruction du Chef de l'Etat pourrait a cet egard inviter  les Ministres des Finances  et de la Justice a collaborer sur cet aspect particulier du dossier, le Cameroun ne pouvant pas compter uniquement sur la bonne volonte et la cooperation des banques etrangeres dans les pays refuges pour rentrer dans ses fonds.

ILS EXHORTENT ENFIN ET SURTOUT LEUR PRESIDENT A NEGOCIER UNE ISSUE PACIFIQUE A LA CRISE ANGLOPHONE

A ce sujet je suggererais au Chef de l'Etat deux formules de dialogue:

Directectement avec les les leaders separatistes anglophones extrades:

C'est de loin la methode qui a ma preference car tout le monde sait que le meilleur moyen de mettre fin a un conflit c'est en dialoguant avec ses adversaires et j'exhorte donc notre President a changer de fusil d'epaule et a renoncer a l'escalade militaire.Concretement  cela se traduirait par l'ouverture de pourparlers avec les leaders separatistes en vue de les convaincre de renoncer definitivement a toute idee et a tout projet de separation, partition ,secession du pays qui aurait pour objectif ou pour effet l'independance du territoire des deux regions du NordOuest et SudOuest par rapport au reste du pays.Bref les leaders separatistes anglophones devraient s'engager formellement par ecrit au besoin par la signature d'un document officiel faisant foi a accepter de ne pas remettre en cause l'integrite territoriale du Cameroun.En contrepartie d'un tel renoncement ferme et sans equivoque, les leaders separatistes anglohones se verraient accorder une tres large autonomie politique dans la gestion des deux regions du SudOuest et du NordOuest qui ensemble constitueraient ainsi l'Etat federe du Cameroun anglophone dans une Federation a deux Etats le Cameroun anglophone et le Cameroun francophone visant cote a cote et en paix.L'idee ici est de laisser les anglophones libres de s'organiser chez eux comme ils l'entendent,de vivre leur vie  comme il le souhaitent,d'organiser leur systeme judiciaire,scolaire,etc  comme ils l'entendent bref qu'ils jouissent d'une large autonomie par rapport au pouvoir francophone de Yaounde des lors qu'ils acceptent que le territoire qu'ils seront appeles a gerer demeure une partie indissociable d'une federation a deux Etats.Le Cameroun francophone pourra lui choisir une toute autre forme d'organisation (modele jacobin hypercentralise comme actuellement ou  decentralisation dans le cadre d'un federalisme a 8 Etats) mais il faudrait surtout que le pouvoir central de Yaounde renonce une fois pour toutes a toute tentation ou velleite d'imposer aux anglophones  un modele de decentralisation (ici le federalisme a dix Etats) inacceptable pour  les anglophones.La solution du federalisme  a deux Etats dans le cadre d'une large autonomie politique consentie aux anglophones que je preconise ici pourrait  si le pouvoir central de Yaounde voulait mettre fin tres rapidement aux hostilites sur le terrain se materialiser symboliquement par l'ajout d'une deuxieme etoile d'or sur la bande rouge .Ce serait la deuxieme concession celle-la symbolique que je suggererait au  President Paul Biya de faire aux anglophones.Il est fort a craindre que sans ces deux concessions la guerre civile se poursuivra sur le terrain dans la partie anglophone du pays,les anglophones se radicaliseront de plus en plus,ils tueront nos militaires et ceux-ci pour venger les leurs tombes sur le terrain se livrevront a des exactions sur les populations civiles et leurs biens, les villages anglophones se videront de leur populatiopns et l'exil vers le Nigeria s'accentuera.Ce qui a un certain point rendra l'intervention de l'ONU inevitable dans nos affaires.Ce n'est pas ce que souhaitent les camerounais.Ce n'est pas ce que je souhaite pour mon pays.Mais c'est peut-etre l'objectif inavoue de certains durs du regime qui  poussent a l'escalade militaire esperant ainsi profiter politiquement de sa chute du President pour recuperer le pouvoir.

Indirectement a travers un mediateur:

Je suggererais vivement au President Paul Biya de confier une telle mission a Akere Muna qui  est  a notre humble avis la personalite anglophone la mieux a meme de la mener a bien.Atanga Nji est un homme de qualite mais sa tres grande proximite avec le regime est percue par les anglophones comme un lourd handicap qu'il ne reussira sans doute pas a surmonter.Akere Muna par contre du fait qu'il n'a jamais participe a aucun gouvernement jouit d'une image positive au sein des populations anglophones sans qu'il puisse  etreune personnalite  inacceptable pour le regime en place a Yaounde.Il serait dans ces conditions un atout dans les negociations.Monsieue le President, le choix entre les deux solutions que je vous suggere ci-dessus vous appartient. Quel que soit celui que vous ferez les camerounais vous soutiendront,du moment que vous aurez accepte par vous meme de renoncer a la solution militaire.

09avril
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo