CAMEROUN :: FECAFOOT: Pourquoi le président de la normalisation désigne une agence marketing à la fédération ? :: CAMEROON

CAMEROUN :: FECAFOOT: Pourquoi le président de la normalisation désigne une agence marketing à la fédération ? :: CAMEROON

CAMEROUN :: FECAFOOT: Pourquoi le président de la normalisation désigne une agence marketing à la fédération ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: FECAFOOT: Pourquoi le président de la normalisation désigne une agence marketing à la fédération ? :: CAMEROON
Le président du comité de normalisation va désigner ce jour une agence qui aura la charge de gérer les négociations et tout autre aspect  marketing pour le compte de la fédération camerounaise de football,FECAFOOT. 

Donner à césar ce qui est à césar.  C’est un peu la posture qu'a décidée d'adopter Me Happi le président du comité de normalisation. Depuis sa nomination à ce poste,  l'homme de droit veut à tout prix mettre la fédération camerounaise de football au niveau des autres fédérations mondiales du même sport et pour ce faire, rien de mieux que mettre chaque chose à sa place. 

Dans cet ordre de chose,Le président du comité de normalisation a décidé de désigner une agence qui va s’occuper du volet marketing à la fédération camerounaise de football pour mieux gérer cet aspect de la chose. Ainsi, comme cela se fait partout ailleurs dans les pays sérieux, cette agence devra revoir et même renégocier tous les contrats se rapportant au marketing de la Fecafoot et des lions indomptables. Ceci pour donner aux Lions indomptables une valeur marchande à la hauteur de leur réputation. Cette désignation qui arrive après qu'un appel à manifestations ait été lancé a déjà eu comme effet de provoquer des réactions des inconditionnels du travail mal fait et de l'approximation. 

C'est ainsi que dans sa grande Une du mercredi 4 avril, Le journal INVESTIGATION dont le directeur de publication, ancien membre de l'assemblée générale de la fecafoot et proche collaborateur de l'ancien président de la fecafoot, Iya Mohamed aujourd'hui en prison, a titré 《Me HAPPI CHASSE PUMA 》. Dans son développement, il affirme que c'est l'instabilité actuelle de la fédération camerounaise de football et la gestion de son nouveau président du comité de normalisation qui sont à l'origine de ce supposé départ de la marque Allemande. 

Ce qui est totalement faux car, des (vraies) investigations menées par nos équipes nous ont révélé les véritables raisons de cette mise entre parenthèses des rapports entre la fédération camerounaise et la marque Allemande. 

Il en ressort que les dirigeants de PUMA ont invité le président du comité de normalisation Me Dieudonné Happi en Allemagne pour renégocier les termes du contrat qui lie les deux parties, vu que ce dernier arrive à échéances en décembre 2018. 

Dans le souci donc de se faire accompagner par des personnes appropriées et qualifiées dans chaque domaine, Me happi a alors procédé à un appel à manifestations d'intérêt, question d´avoir à ses côtés une agence spécialisée pouvant mieux défendre les intérêts de la fédération et surtout du football camerounais car, le constat est clair que les précédents accords contractés par la fédération lui sont lourdement préjudiciables. 

Illustration
Depuis que la marque au fauve est partenaire de la fecafoot,  Il n'existe toujours pas de boutique PUMA au Cameroun;  la fédération est obligée d'acheter elle-même les ballons pour le championnat amateur;  pas de véritables opérations marketing des lions indomptables depuis près de dix ans en plus,  aucune étude sur la valeur marchande des quintuples champions d’Afrique n’a été effectuée toutes ces années. Résultat : un maigre  contrat avec l’équipementier de prés de 2,5 millions d'euros  par an. Alors qu'ailleurs, pour les parties telles que la fédération italienne de football ou encore le club anglais d'Arsenal les clauses sont d'une autre dimension. La fédération italienne a signé  un contrat de sept ans avec PUMA pour une somme de 21 millions d'euro l'an.  Le club d'Arsenal lui reçoit un montant de 37 millions d'euro par an. Pour ne citer que ceux là. 

L'option du président du comité de normalisation Me Dieudonné Happi de désigner une agence spécialisée qui devra négocier les différents contrats marketing pour la fédération camerounaise de football apparaît non seulement comme ingénieuse et salvatrice idée, mais rentre aussi dans la lignée des grandes réformes de Me Happi depuis son arrivée à la tête de ce comité de normalisation. 

© Camer.be : Leandre Nzie

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Les entraîneurs camerounais méritent-ils notre confiance ?
 Les entraneurs camerounais mritent-ils notre confiance ?
Facebook
réclame
Fred JONHSON Invité SOPIEPROD depuis Washington DC
évènement
CAMEROUN :: FECAFOOT: Pourquoi le président de la normalisation désigne une agence marketing à la fédération ? :: CAMEROON
actuellement sur le site