CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON

CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON

CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON
CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON
Depuis la reprise de l’Opération Epervier il y a quelques semaines, les auditions et arrestations supposées ou fondées de personnalités inondent la toile, semant parfois la confusion dans les esprits.

Lundi 26 mars 2018, des informations circulant dans les réseaux sociaux ont fait état de la convocation de monsieur Mebe Ngo'o au TCS pour le jeudi 29 mars 2018 à 10 heures précises. A ce titre, il faudrait préciser que ces informations font suite à de nombreuses autres annonçant Mebe Ngo'o tantôt au SED, tantôt à Kondengui, notamment celle de son arrestation le jour de la prestation de serment du Conseil constitutionnel, le 06 mars 2018.

Le mercredi 28 mars 2018 à 23h40, un post affirme que Mebe Ngo'o est malade et qu'il se fait soigner à la clinique de la Cathédrale située au quartier Omnisports. Dans ce post, il est indiqué que Mebe Ngo'o, simulant une maladie, ne pourra plus déferrer à sa convocation au TCS en date et heure indiquées.

Certains observateurs, qui suivent ces informations avec un grand intérêt compte tenu de ce qu'elles participent de l'assainissement de la gestion des affaires publiques courageusement mené par le chef de l'Etat, ont effectué des recoupements dont il ressort qu'à ce jour monsieur Mebe Ngo'o n'a fait l'objet d'aucune convocation au TCS.

De même, des informations glanées dans les formations hospitalières de Yaoundé et en particulier à la clinique de la Cathédrale, ont permis d'établir que monsieur Mebe Ngo’o n'a fait l'objet d'aucune hospitalisation ni maintenant ni dans un passé lointain. Suggestion est donc faite d'éviter toute opération de lynchage médiatique qui pourrait exposer à la vindicte populaire, sur la base des faits non établis et autres fake news ; quiconque.

L'opinion doit se rappeler que tant qu'une décision de justice n'est pas rendue, le principe de présomption d'innocence reste de rigueur à l'endroit de tous les citoyens, y compris ceux qui comme Mebe Ngo’o, ont servi le pays.

Il résulte donc de tout ceci et d'après des informations vérifiées à bonne source, que ce commis de l'Etat vaque sereinement à ses nouvelles occupations depuis sa sortie du gouvernement le 02 mars 2018.

© L'Essentiel : Martin Laurent Nguini


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
FC Porto 5-0 Desportivo Chaves: revivez le doublé de Aboubacar et le but de Mouandilmadji (vidéo)
FC Porto 5-0 Desportivo Chaves: revivez le doubl de Aboubacar et le but de Mouandilmadji  (vido)
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: Réseaux sociaux : Mebe Ngo’o déjà condamné sur le Net :: CAMEROON