Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON

Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON

Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON
Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON
Tremblez  les « plumards ». Une épée de Damoclès plane une fois de plus sur les organes de presse. Le Conseil National de la Communication (Cnc) est encore là. Une conférence de presse a été donnée à Yaoundé. Sous forme de mise en garde contre les journalistes indociles qui iront contre l’ordre établi.

C’était plutôt une méga conférence de rédaction. Qui réunissait les medias de tout bord. Le sujet principal est connu : les élections sénatoriales du 25 mars prochain. A l’ouverture, le ton a été donné, sans concession, par le maitre des céans, le président du Cnc, sous forme de « directives à tous les medias ».

Et pourtant, le Cnc l’a bien indiqué : Les medias sont tenus au respect principes de transparence, de pluralisme et d’équilibre dans le traitement de l’information en période de campagne électorale.  Un principe d’équité qui paradoxalement passe par une censure subtile infligée par cet organe de régulation des medias « Toutes les émissions à caractère politique sont suspendues pendant toute la période de la campagne électorale » En même temps qu’il met toute rédaction dans un dilemme en cette période ou l’actualité est tirée par la politique  « Tout mélange d’information et de propagande est proscrit ».

Des prescriptions et bien d’autres qui mettent en mal la cohésion dans les rédactions en cette veille de campagne électorale «  Au lieu de jouer son rôle de régulateur, d’encadrement et d’orientation de la profession, le Cnc intervient chaque fois pour semer le doute et faire planer la sanction » s’insurge un journaliste. De fait et comme à l’accoutumée, le Cnc s’est érigé en père fouettard « Les cas de dérives des directives ci-dessus données pourront être sanctionnés selon les procédures habituelles du conseil »

Ce qui a provoqué l’ire au sein de la corporation.  Aussi, Tout en dénonçant un organe de censure mis sur pied par le gouvernement pour servir un régime liberticide et supprimer toutes les opinions contraires, le syndicat National des Journalistes du Cameroun ( Snjc), par une note parvenue aux rédactions déclare les directives du Cnc « nulles et de nul effet »

© Camer.be : Ben BATANA


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
CAN Total U-20: le Cameroun absent, le Ghana dernier qualifié
CAN Total U-20: le Cameroun absent, le Ghana dernier qualifi
Facebook
réclame
partenaire
Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
Liberté de la presse au Cameroun : Le Cnc boureau de la victime :: CAMEROON