Camer.be
RD CONGO :: Coup de gueule de Kinshasa contre le rapport de l'ONU sur les droits de l'homme en RDC :: CONGO DEMOCRATIC
RD CONGO :: SOCIETE RD CONGO :: Coup de gueule de Kinshasa contre le rapport de l'ONU sur les droits de l'homme en RDC :: CONGO DEMOCRATIC
  • VOA : Eddy Isango
  • jeudi 15 février 2018 12:59:41
  • 2976

RD CONGO :: Coup de gueule de Kinshasa contre le rapport de l'ONU sur les droits de l'homme en RDC :: CONGO DEMOCRATIC

Le gouvernement congolais proteste vivement contre le dernier rapport de l’ONU sur la situation humanitaire.
Le ministre congolais Affaires étrangères a profité de son passage à la réunion informelle de l’ONU sur les élections au Congo à New York pour hausser le ton.

"J’émet de sérieuses réserves par rapport au rapport des Nations unies qui ont voulu placé la situation humanitaire au Kasaï au même titre que la situation au Yémen ou même en Syrie. Je pense que même une personne qui n’a pas été en RDC ne peut pas comprendre que, sur la situation humanitaire, on puisse comparer la RDC au Yémen ou même à la Syrie, c’est quand-même terrible ", a tonné Léonard She Okitundu, chef de la diplomatie congolaise.

"La RDC n’est pas l’enfer des droits de l’homme que l’on veut bien présenter à tort", a affirmé le ministre congolais.

Il répondait en fait à une présentation faite juste avant lui par Mme Ida Sawyer, principale chercheuse de Human Rights Watch, expulsée en 2016 de la RDC.

"Le réquisitoire que vous avez fait est tout à fait péremptoire. Vous dites qu’on va faire le referendum. A quel moment on va faire le referendum ?" a rétorqué M. Okitundu à la principale chercheuse de Human Rights Watch.

Mme Sawyer a, pour sa part, étalé une litanie de violations des droits de l’homme répertoriés au Congo, évoquant, outre les brimades des forces de sécurité contre des manifestants et des leaders religieux, le silence du président Joseph Kabila par rapport à sa représentation à la présidentielle.

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, qui prenait part à la réunion a, elle, demandé aux officiels des actions en lieu et place de s’énerver.

"Pendant que tu t’énerves à propos des commentaires négatifs sur la RDC, je vais te dire : plutôt que d’exprimer tes frustrations, nous apprécierons de bonnes actions dans le chef de la RDC pour s’assurer être à l’écoute de son peuple et de travailler avec la CENI et les partenaires originaux en vue des élections libres, démocratiques et transparentes. Nous attendons en fait de bonnes actions au lieu de s’en prendre aux évêques et à d’autres personnes. Rendez-vous compte que votre gouvernement est responsable des souffrances dans ce pays et que vous êtes les seuls à pouvoir y remédier", a tranché Mme Haley.

La RDC, en crise pour la non-tenue d’élections, est secouée par des marches anti-Kabila initiées par des laïcs catholiques. Les deux dernières tenues les 31 décembre et le 12 janvier, réprimées par les forces de sécurité, ont fait une quinzaine de morts, selon les organisateurs et l’ONU.

15févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo