Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON

Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON

Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON
Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON
Chèr(e)s compatriotes politiciens et politiciennes,Je respecte votre légitime ambition politique mais en tant que citoyen camerounais, je m’interroge. Je me pose des questions sur vos stratégies de conquête du pouvoir. Est-ce pour servir le peuple Camerounais ou pour vos propres intérêts personnels ?

Je m’adresse particulièrement à cette frange de la classe politique camerounaise que le régime Biya a déjà embarquée dans la fièvre des élections !

Quelles élections, chers compatriotes ? Dans quelles conditions ? Et pour quoi faire ?
Vous voulez aller aux élections dans un pays où soldats et civils continuent à être égorgés comme des moutons dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun ?

Vous voulez aller aux élections dans un pays où des dizaines de milliers de Camerounais sont réfugiés au Nigéria ? Vous voulez diriger le Cameroun, mais combien d’entre vous sont allés à Bamenda, à Buea, au Nigéria toucher du doigt la réalité de la souffrance de ces Camerounais ?

Vous voulez aller aux élections pour quoi faire ? Le problème n’est celui de savoir si vous pouvez battre le régime Biya aux élections ou pas, bien sûr que vous le pouvez ! Le problème est que cette fois-ci encore votre victoire vous sera volée !

Vous ne voyez pas le dispositif que le Système Biya est en train de mettre en place pour vous voler votre victoire ? Le Conseil Constitutionnel, Elecam, les hauts cadres de l’administration, les hommes d’affaires, les préfets, les sous-préfets, le Bir, et j’en passe…sont à la solde du régime.

Dans les conditions actuelles au Cameroun, il est impossible d’organiser des élections crédibles d’abord à cause de la crise anglophone en cours et ensuite à cause de la prise en otage du système électoral par le régime Biya.

Croyez-vous qu’avec la situation qui prévaut aujourd’hui dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, on peut y organiser des élections crédibles ? NON et NON et NON ! Vraiment vous m’étonnez et je dirais même que vous m’énervez !

Mais il n’est pas encore tard. A mon humble avis, vous devez vous mettre ensemble pour empêcher toute élection jusqu’à ce que les Camerounais dialoguent pour mettre fin à la violence dans notre pays. Dans les conditions actuelles, aller aux élections c’est faire preuve d’irresponsabilité, c’est être complice d’une mascarade de plus, c’est à la limite même manquer d’humanité. Pendant qu’on égorge vos frères et sœurs, vous ne pensez qu’aux élections qui seront truquées? Non, vous pouvez faire mieux ! Mettez-vous ensemble pour appeler le peuple à la résistance pacifique jusqu’à ce que les Camerounais se mettent autour d’une même table et se parlent pour mettre fin à la violence. Et alors on pourra avoir les élections !

Si vous ne m’écoutez pas, je vous donne RDV dans quelques mois et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer vos victoires volées. Je prêche au désert, mais c’est mon boulot. Que Dieu bénisse le Cameroun.

© Correspondance : Ludovic Lado, Jésuite !

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

pa''a tagne
Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON Switzerland (Wallisellen)
La'ado oh!!!
Jésuite de macouille,NP qui ai zo Sieu a déjà Tout fai,et toa tu veu appeler la mort o Cameroon berso de no zanssaitre,on ta vu à luniveg'sité deu catolik ou tu à voulu maitre Tout notre vilajeu,et tu pag'leu de koa,ki ta doné leu droa deu veunir pag'lé dè choze deu la sité éh?tu à deumandé lotorizassion à ton supérieureu,ou alors sai le cou déta dès zanjeu?
Tu à déjà vu Allah si deumandé lotorzassion a kek'kun?ki égog'jeu ki?dacor avecqueue toa kil fo sassoir, mais avecqueue ki éh?
En plusse excequeue Macron à négossié en Écorse avecqueu lè séparateur cok'seu?ensuite tu va tassoir avecqueue Shekau ki reuprézente Areva,Shell,Goldman sak?tu veu mentir ki maime éh?
Konseil taitoa,laisse Kà'amto alé bagaré pour nou.Ojouo'ooh?

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON
Teham WAKAM de Teham édition invité SOPIEPROD
évènement
Cameroun: LETTRE OUVERTE À LA CLASSE POLITIQUE CAMEROUNAISE QUI VEUT ALLER AUX ÉLECTIONS! :: CAMEROON
actuellement sur le site