CAMEROUN :: Samuel Eto’o poursuit sa carrière à Konyaspor :: CAMEROON

CAMEROUN :: Samuel Eto’o poursuit sa carrière à Konyaspor :: CAMEROON

CAMEROUN :: Samuel Eto’o poursuit sa carrière à Konyaspor :: CAMEROON
CAMEROUN :: Samuel Eto’o poursuit sa carrière à Konyaspor :: CAMEROON
Quelques heures après avoir résilié son contrat avec Antalyaspor, il s’est engagé pour 30 mois avec un autre club turc.

A36 ans, l’attaquant camerounais va donc découvrir sa douzième formation professionnelle depuis 1997 en s’engageant avec Konyaspor, après celles du Real Madrid, de Leganes, de l’Espanyol Barcelone, de Majorque, du FC Barcelone (Espagne), de l’Inter Milan (Italie), de l’Anji Makhatchkala (Russie), de Chelsea, d’Everton (Angleterre), de la Sampdoria de Gênes (Italie) et d’Antalyaspor (Turquie).

Eto’o évoluait à Antalya depuis juin 2015. Mais, l’attaquant a rompu son contrat, cinq mois avec la fin de son échéance, prévue en juin 2018. Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations n’a ensuite mis que quelques heures à trouver un nouveau point de chute au pays de Mustafa Kemal Pacha Atatürk, avec un nouveau contrat de deux saisons et demi à Konya. De fait, Samuel Eto’o dispose d’une énorme cote de popularité en Turquie. Antalyaspor souhaitait d’ailleurs prolonger le bail du « Lion indomptable ». Mais, cela n’a pas été possible.

« Nous voulons prolonger son contrat annuel de 3,5 millions d’euros pour deux saisons supplémentaires, avait ainsi assuré Cumhur Arici à l’agence de presse Doğan Haber Ajansı. Mais le club connaît des difficultés économiques et nous allons discuter de ça avec Eto’o ». Le mauvais parcours d’Antalya cette saison en Süper Lig n’a donc rien à voir avec le choix du double champion d’Afrique (2000 et 2002) : Konyaspor se trouve en effet juste derrière Antalyaspor au classement de Süper Lig, à la 17e place (sur 18). A Konya, le champion olympique 2000 jouera avec plusieurs autres Africains : les milieux Wilfred Moke (Rdc), Lebogang Manyama (Afrique du Sud), Mehdi Bourabia (Maroc), ainsi que les attaquants Abdou Razack Traoré (Burkina Faso), Moryké Fofana (Côte d’Ivoire) et Mustapha Yatabaré (Mali). Ce dernier sera absent plusieurs semaines, suite à une blessure à la mâchoire.

Contrairement à Samuel Eto’o, certains Lions n’ont pas pu trouver de destination. C’est le cas de Landry Nguemo qui a préféré résilier le contrat qui le liait jusqu’en à 2019 Kayserispor, dans l’espoir de rebondir en janvier. Mis en liberté par Rubin Kazan, Alexandre Song qui s’entraine depuis quelques jours à Arsenal son ancien club, est dans la même situation. Ajoutez Jean II Makoun libre de tout mouvement depuis la fin de son contrat à Antalyaspor (1er juillet 2017).

© Source : Mutations : Dimitri Mebenga

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@