CAMEROUN :: 2018 : Pourquoi les Lions échouent :: CAMEROON

CAMEROUN :: 2018 : Pourquoi les Lions échouent :: CAMEROON

CAMEROUN :: 2018 : Pourquoi les Lions échouent :: CAMEROON
CAMEROUN :: 2018 : Pourquoi les Lions échouent :: CAMEROON
La nouvelle année débute mal pour les représentants du Cameroun sur la scène internationale. Les Lions A’ ont été dévorés dès le premier tour du Championnat d’Afrique des nations (Chan) en cours au Maroc. Une première élimination à ce stade de la compétition pour la sélection locale camerounaise, en trois participations. Parallèlement, le combattant Francis Ngannou a échoué dans sa tentative de s’emparer de la ceinture de champion du monde des lourds de l’Ufc MMA. Le Camerounais est tombé sous les coups de boutoir de l’Américain Stipe Miocic à Boston le 21 janvier dernier. Dans la foulée, l’équipe nationale féminine de football des moins de 20 ans a été éliminée de la course au Mondial de la catégorie par le Ghana.

Après un score de parité d’un but partout au match aller à Yaoundé, les Lionnes juniors sont tombées (1-3) en terre ghanéenne au match retour. Le handball n’est pas mieux loti. Récemment, l’équipe nationale masculine a été balayée dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations à Libreville. Le mois de janvier achevé mercredi dernier est donc un mois d’échec pour le sport camerounais. Cela pourrait continuer en ce mois de février durant lequel les deux représentants camerounais dans les coupes africaines de clubs sont donnés perdants contre leurs adversaires.

En Ligue des champions, Eding Sport de la Lekié, champion du Cameroun, croisera le fer avec Plateau United du Nigeria, alors que New Stars de Douala défiera Club Niefang de la Guinée-équatoriale en Coupe de la confédération de la Caf. Ces deux ambassadeurs du Cameroun entrent en compétition internationale dans quelques jours alors qu’ils n’ont encore disputé aucun match d’Elite One. Le début du championnat national est annoncé pour le 10 février prochain. Eding Sport et New Stars qui seront sur le pont au même moment n’auront donc aucun match dans les jambes pour pouvoir rivaliser avec leurs adversaires. La raison de leur probable futur échec est donc l’impréparation.

C’est généralement la cause des échecs des sélections ou des sportifs camerounais sur le plan international. Ce n’est pas un manque de talent, mais plutôt un mauvais encadrement de nos pépites. Les Lions A’ échouent au Chan parce qu’ils sont sans compétition depuis quatre mois, avec la fin de l’Elite One le 1er octobre 2017. Francis Ngannou perd le championnat du monde des lourds de l’Ufc MMA à cause de son manque d’expérience dans ce sport de combat. Et même du manque d’encadrement qu’il a subi à son arrivée en France il y a cinq ans. Boxeur au Cameroun, le pugiliste a trouvé sa voie dans une autre discipline sportive en Europe. Sans oublier qu’il a perdu du temps au moment où il était sans papiers en France.

Alors que les  Lionnes U20 ne bénéficient pas constamment d’un championnat junior à l’échelle nationale, pour pouvoir acquérir de l’expérience et asseoir une véritable cohésion dans le jeu. Toutefois, il peut arriver que l’impréparation et l’inorganisation soient de mise, mais que le Cameroun brille par miracle. Le cas de la Can 2017 remportée par les Lions indomptables au Gabon, malgré la défection de plusieurs joueurs avant le tournoi. Mais la descente aux enfers marquée par le fiasco de la Coupe des confédérations et l’élimination de la course au prochain Mondial démontrent qu’une victoire engrangée sans fondation reste éphémère.

C’est pourquoi l’équipe nationale féminine de football des moins de 17 ans, présente au Mondial de la catégorie en 2016 en Jordanie, pourrait bien s’effondrer lors des qualifications pour le Mondial Uruguay 2018. Sans championnat constant, les cadettes pourraient subir la loi des nigérianes qu’elles affrontent dans le cadre du 2e tour des éliminatoires. Mais restons optimistes, impossible n’est pas camerounais.

© Source : Mutations : Jacques Eric Andjick

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Le président de la CAF à l’Elysée
Le prsident de la CAF  lElyse
Facebook
réclame
HUGUES RICHEPIN PRÉSIDENT DU CRITÉRIUM AFRICAIN DE BELGIQUE
évènement
CAMEROUN :: 2018 : Pourquoi les Lions échouent :: CAMEROON
actuellement sur le site