Centrafrique : seconde livraison d’armes russes :: CENTRAL AFRICAN

Centrafrique : seconde livraison d’armes russes :: CENTRAL AFRICAN

Centrafrique : seconde livraison d’armes russes :: CENTRAL AFRICAN
Centrafrique : seconde livraison d’armes russes :: CENTRAL AFRICAN
Arrivée à Bangui samedi en provenance de Khartoum, cette cargaison était destinée à l'équipement des forces armées centrafricaines en vue de sa restructuration.

La Russie va également équiper près de 1300 hommes, soit 2 bataillons, avec des pistolets, des fusils d'assaut, mais aussi des lance-roquettes et des armes anti-aériennes.
Moscou a par ailleurs reçu l'autorisation de l'ONU d'entraîner les militaires centrafricains.

Certains instructeurs russes sont déjà arrivés à Bangui, pour travailler dans un camp militaire en cours de réhabilitation dans le Sud-Ouest du pays.
Une première livraison d'armes russes avait eu lieu il y a quelques semaines après une autorisation accordée par le Conseil de sécurité de l'ONU qui n'a pas encore levé l'embargo sur les armes en Centrafrique.

Des sources miliaires contactées par le correspondant de la BBC à Bangui ont estimé que c'est notamment grâce à la première livraison d'armements russes en décembre que les forces armées centrafricaines ont pu déloger les rebelles en fin de semaine dernière dans la localité de Paoua, au terme d'une opération conjointe avec la Minusca, la mission des Nations Unies en Centrafrique.

Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra s'est entretenu notamment à ce propos avec une délégation du gouvernement français à Addis-Abeba en marge du sommet de l'Union Africaine. Selon Bangui, la délégation a félicité Faustin Archange Touadéra pour la dotation de son pays en armes par la Russie, mais surtout pour le schéma mis en place pour la formation des militaires centrafricains, le maniement de ces outils de combat, la sécurisation de ces matériels de guerre, et leur traçabilité.

© Source : BBC Afrique

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Coton de Garoua prend la tête du classement
Coton de Garoua prend la tte du classement
Facebook
réclame
Serge WAMBA FOSSO de e-afrika invité sopieprod
évènement
Centrafrique : seconde livraison d’armes russes :: CENTRAL AFRICAN
actuellement sur le site