Belgique, COMMUNIQUÉ: Léopold II détrôné au Parc Duden : nous comprenons, nous ne cautionnons pas, mais nous appelons les structures étatiques à prendre leurs responsabilités :: BELGIUM

Belgique, COMMUNIQUÉ: Léopold II détrôné au Parc Duden : nous comprenons, nous ne cautionnons pas, mais nous appelons les structures étatiques à prendre leurs responsabilités :: BELGIUM

Belgique, COMMUNIQUÉ: Léopold II détrôné au Parc Duden : nous comprenons, nous ne cautionnons pas, mais nous appelons les structures étatiques à prendre leurs responsabilités :: BELGIUM
Belgique, COMMUNIQUÉ: Léopold II détrôné au Parc Duden : nous comprenons, nous ne cautionnons pas, mais nous appelons les structures étatiques à prendre
Dans la nuit de ce mercredi à jeudi, l’Association Citoyenne pour un Espace Public Décolonial (l’ACED) a mené une opération militante au cœur du parc Duden. Une opération qui a fait tomber le buste du roi Léopold II de son piédestal. Le Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations (CMCLD) comprend l’exaspération de nombre de militants décoloniaux face aux multiples blocages, lenteurs et dénis persistants venant d’une partie des structures dirigeantes de notre pays et aussi d'autres horizons. Une exaspération que nous percevons depuis très longtemps sur le terrain et qui a débouché sur cette action. Le CMCLD tient à rappeler qu’il ne cautionne pas ce type d’acte même s’il adhère complètement aux idées qui ont mené à sa réalisation.

Le CMCLD adhère aux revendications de l’ACED sur la nécessité de mener un débat national aux niveaux fédéral, communautaire, régional et communal sur la décolonisation de la société et sur la réalisation d’une nouvelle toponymie dans notre espace public. Les quatre niveaux de pouvoir sont concernés. La résolution introduite au fédéral par le groupe Ecolo-Groen et signée par le PS, le SPa et le PTB, qui vise à mettre en place un Comité scientifique pour étudier la responsabilité de l’Etat belge dans les crimes coloniaux comme ce fut le cas pour la collaboration avec les Nazis dans le massacre des Juifs, reste bloquée. La réforme de l’enseignement de l’Histoire de la colonisation et de l’Afrique en général reste marquée par une certaine apologie de la colonisation. Elle n’est d’ailleurs limitée qu’à l’enseignement technique et professionnel. Les régions et plusieurs communes rechignent encore à faire un véritable travail de décolonisation de l’espace public.

L’exaspération et la colère gronde de plus en plus auprès de citoyens conscients de l’impact négatif généré par la propagande coloniale sur notre société dans le passé et encore aujourd’hui. Pour éviter d’en arriver à une cristallisation des tensions, il importe que les structures dirigeantes à tous les niveaux de pouvoir prennent leurs responsabilités dans le sens des valeurs démocratiques que la Belgique a toujours défendues. Des valeurs qui ont été largement bafouées par l'occupation armée, la dictature, le totalitarisme, de cette même Belgique dans les anciennes colonies et qui se ressent ici au pays notamment dans les espaces publics.

Le CMCLD, qui a toujours milité en faveur d'une société belge nouvelle, moderne, tolérante, réellement multiraciale et multiculturelle, reste ouvert au dialogue et propose son expertise reconnue pour une décrispation rapide des tensions.

Fait à Bruxelles, le 11 janvier 2018

Pour le CMCLD,

Achaiso AMBALI, Co-Coordinatrice,
Fontaine ATCHIKITI, Co-Coordinateur

© Correspondance : Le Collectif Mémoire Coloniale Et Lutte Contre Les Discriminations (CMCLD)

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Bamboutos 0-0 Colombe : Un drap à la place d’une civière
Bamboutos 0-0 Colombe : Un drap  la place dune civire
Facebook
réclame
HUGUES RICHEPIN PRÉSIDENT DU CRITÉRIUM AFRICAIN DE BELGIQUE
évènement
Belgique, COMMUNIQUÉ: Léopold II détrôné au Parc Duden : nous comprenons, nous ne cautionnons pas, mais nous appelons les structures étatiques à prendre leurs responsabilités :: BELGIUM
actuellement sur le site