Camer.be
CAMEROUN :: Efficacité : Hysacam annonce l'achat de 211 camions :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : Flore Edimo
  • samedi 13 janvier 2018 17:02:20
  • 2896

CAMEROUN :: Efficacité : Hysacam annonce l'achat de 211 camions :: CAMEROON

La Société Hygiène et salubrité du Cameroun informe que le groupe français Renault Trucks lui livrera une partie de ce matériel en mars 2018. La deuxième livraison est prévue pour le mois de juin.

Le matériel roulant qu’Hysacam va acquérir pour assurer la propreté des villes du Cameroun, est réputé plus performant et plus résistant que les camions de la génération 2011. Le confort de conduite est amélioré. La boîte de vitesse est robotisée. Autrement dit, le conducteur est assisté par un automate qui pilote la boîte de vitesse », précise la direction générale d’Hysacam. Elle ajoute que les performances des nouveaux camions seront aussi évaluées à l’aune de leur rentabilité, notamment en matière de consommation de carburant.

La  boîte de vitesse robotisée va, en effet, induire  une consommation intelligente, donc économique, du carburant. Conduites par le président-directeur général, Michel Ngapanoun, des équipes d’Hysacam se sont concertées, fin 2017, avec les responsables de CFAO et Renault Trucks. Dans un premier temps, M. Ngapanoun et Jean Marc Touret, Directeur Général Adjoint de CFAO Cameroun, se sont retrouvés à Paris, le 08 novembre 2017, pour une séance de travail avec le Président du Groupe. M. Ngapanoun s’est ensuite rendu au siège de Renault Trucks, à Lyon, le 10 novembre 2017, pour visiter l’usine de montage des camions de propreté.

Ces véhicules, longtemps annoncés dans le cadre du renouvellement de sa flotte, ont coûté environ 9,83 milliards de FCFA. L’entreprise qui gère des contrats de ramassage des ordures dans les villes camerounaises a bénéficié de l’accompagnement de la société de Promotion et de participation pour la coopération économique (Proparco) pour les acquérir. Elle s’est portée caution auprès des banques pour faciliter cette acquisition. Pour y parvenir, se souvient-on, Proparco a durant l’année 2016, procédé à une évaluation environnementale et sociale des activités d’Hysacam en «conduisant » un diagnostic sur la collecte et le stockage d’ordures ménagères solides sur quatre villes couvertes par Hysacam».

Avec ces acquisitions, Hysacam reprend la main alors même que la Communauté Urbaine de Yaoundé a annoncé qu’elle mettait fin à son contrat.

13janv.
Vidéo