CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON
CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON
Une mission d’inspection de la Confédération africaine de football (Caf) a lieu au Cameroun du 11 au 23 janvier 2018.

Une certitude. La mission d’inspection de la Confédération africaine de football (Caf) a lieu au Cameroun du 11 au 23 janvier 2018, avec le cabinet Roland Berger, pour vérifier l’état d’avancement des préparatifs de la Can Total 2019 avec en prime un engagement de l'Etat du Cameroun. Paul Biya dans son message à la nation camerounaise a de nouveau « pris l’engagement ». Pour que « la grande famille du football continental, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations » en 2019 et « au-delà de l’aspect purement sportif » profite « de la chaleur de l’hospitalité camerounaise ».

Le chef de l'Etat martèle que « Notre pays sera prêt pour cette grande fête de l’amitié ». Il ne laisse planer aucun doute. Depuis que « La Caf nous a informés de ce que la visite d’inspection devrait avoir lieu au premier trimestre 2018 », indique le président du Comité de normalisation de la Fecafoot, le 14 décembre 2017 à un point de presse. Me Dieudonné Happy affirme aussi que « le Cameroun serait prêt » s'appuyant sur le fait que « les travaux avançaient normalement ».

L'assurance du chef de l'Etat se justifie sur des points essentiels. Les travaux de construction du stade de Japoma, dans la banlieue de Douala sont déjà réalisés à 25%. L'entreprise turque Yenigun prévoit de remettre le livrable au 30 septembre 2018 s'appuyant sur le fait que « environ 70% de la partie supérieure du stade sera faite en matériaux préfabriqués importés directement de Turquie ». Le stade de Japoma avec une capacité de 50 000 places, va bénéficier, entre autres, de deux terrains d’entraînements avec gradins, d’un gymnase couvert de 2 000 places assises, d’une piscine olympique de 08 couloirs avec 1 000 places assises. Pour réaliser cet ouvrage, une convention de financement chiffrée à 116 milliards de Fcfa lie la société Eximbank-Turk et le Cameroun.

« Il faut relativiser l’évolution des chantiers. Les stades Omnisports de Douala, Mbappe Leppe, Bonamoussadi sont des infrastructures qui existent, ils sont peut-être vétustes, mais le Stade Japoma qui évolue normalement, a besoin des efforts pour voir le jour. Les autres ont besoin des travaux qui ne sont pas à la même hauteur. Les politiques qui sont mises en oeuvre sont cohérentes et elles font leur chemin », précise le président du Comité de site de Douala, Hervé Kin-Nou Nana, au cours d'un conclave le 29 décembre 2017 à Douala. A en croire des indiscrétions, les travaux de réhabilitation des stades Mbappe Leppe et Bonamoussadi entamés par la société française, Alcor Équipements, seraient repris par la firme canadienne, le maître d’oeuvre initial.

L'entreprise italienne Piccini décharge progressivement sur le site de construction du stade d'Olembe 6500 tonnes soit 332 containers de matériaux préfabriqués qui vont y être montés. Et à en croire le chargé de mission, Gabriel Ngaha, « c'est du matériel en béton armé constitué de fer, ciment gravier et autres. Il est fait dans les usines au millimètre près. En termes de qualité, de sécurité et durabilité, on ne peut trouver mieux ».

Le gouverneur de la région de l'Ouest assurait le 03 octobre 2017, à l’installation des membres du comité central et des sous-commissions techniques du comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Cameroun 2019) à Bafoussam que « dans les semaines qui suivent, les choses vont commencer à bouger du côté de Bafoussam avec l’aménagement des routes, la réhabilitation des voies d’accès dans les stades et les hôpitaux ; les chantiers concernant certains hôtels vont déclencher ». Autre fait, « le travail avance à un bon rythme au stade d’Olembe ».

La Fecafoot assurait que la toiture au stade omnisports de Limbe devrait être installée, après la Coupe d’Afrique des nations 2016 de football féminin. Et que « la couverture du côté de la tribune officielle sera totalement couvert pour la Coupe d’Afrique des nations masculine de 2019 ». Les travaux en cours au stade omnisports de Limbe, se situent au niveau des échafaudages sur la tribune principale.

© L'Essentiel : Charles Nwahochi


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
France 4-2 Croatie: La France championne du monde, Lloris Meilleur gardien du tournoi? c'est logiquement raté
France 4-2 Croatie: La France championne du monde, Lloris Meilleur gardien du tournoi? c'est logiquement rat
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: CAN 2019 : La Caf évalue le niveau des infrastructures :: CAMEROON
actuellement sur le site