Camer.be
MALI :: Après 5 ans d'exil à  Dakar : l'ex président ATT regagne Bamako :: MALI
MALI :: SOCIETE
  • Source : Studiotamani.org
  • dimanche 24 décembre 2017 20:00:17
  • 6776

MALI :: Après 5 ans d'exil à  Dakar : l'ex président ATT regagne Bamako :: MALI

L’ancien chef de l’Etat malien, Amadou Toumani Touré, est de retour au pays depuis ce dimanche. Exilé à Dakar au Sénégal depuis 5 ans, ATT a été accueilli ce matin par les autorités maliennes et ses partisans à l’aéroport de Bamako. Oumar Mariko, président du parti SADI, principal parti d’opposition au régime d’ATT, parle d’ « un non évènement » sans plus de commentaires, tandis que d’autres soutiens à l’ex chef de la junte Amadou Haya Sanogo, exigent « des explications sur les évènements au Nord 2012 ».

Amadou Toumani Touré, qui a été chassé du pouvoir en mars 2012 par un coup d’Etat, a déjeuné aujourd’hui avec le président IBK, avec lequel il a eu un entretien de plusieurs minutes à son domicile.

Difficile de savoir ce que les deux hommes se sont dits au cours de cet entretien. Mais selon certains de leurs proches, la situation sociopolitique du pays a été abordée au cours de leurs échanges.
Chassé du pouvoir en 2012 par un putsch dirigé par le capitaine Amadou Haya Sanogo, ATT retrouve donc son pays 5 ans après. Vendredi, l’ex chef de l’Etat malien a rencontré le président sénégalais, Macky Sall, qu’il a remercié pour son hospitalité.

Ce retour est rendu possible grâce à la mobilisation des « amis » d’ATT, mais également par l’actuel président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Pourtant en 2013, le gouvernement de ce dernier a exprimé sa volonté de le poursuivre pour « haute trahison » dans la crise au Nord du Mali. Mais une commission d’enquête parlementaire finit par le disculper.

ATT signe son retour, alors que l’ex chef de la junte est en prison. Il est poursuivi dans l’assassinat des 21 bérets rouges lors du contrecoup d’Etat d’avril 2012. ATT devrait passer moins d’une semaine à Bamako, puis devrait retourner à Dakar avant de s’installer définitivement à Bamako. Cette information a été confirmée par ses proches et certaines sources auprès de la présidence de la République du Mali.

L’ex président Amadou Toumani Touré a donc été reçu ce matin à l’aéroport International Président Modibo Kéita par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga, et une dizaine de membres du gouvernement. Sur les lieux, plusieurs de ses partisans sont partis l’accueillir. Selon eux, il s’agit d’un moment d’émotion.
Nouhoum Togo, membre du PDES, un parti pro ATT :

Le parti SADI, qui était le principal parti d’opposition au régime d’ATT, se refuse à tout commentaire sur ce retour. Pourtant, en 2012 il avait demandé « la démission d’ATT » et a soutenu ouvertement le coup d’Etat. Joint par notre rédaction, le président du parti, Oumar Mariko parle d’ « un non évènement », sans faire plus de commentaires

Si pour certains Maliens le retour d’ATT « peut contribuer à la réconciliation nationale », d’autres pensent qu’il ne doit pas être reçu en pompe. Selon eux, ATT n’est pas sans reproche dans la crise du Nord. A cet effet, « il doit des explications au peuple malien », selon ces derniers.

Makan Konaté est journaliste, activiste et un des soutiens à l’ex chef de la junte Amadou Haya Sanogo en 2012. Il était l’invité de notre émission « Grand Dialogue » de vendredi dernier 

24déc.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo