CAMEROUN :: CELESTIN BEDZIGUI SOUTIENT VISION 4 :: CAMEROON

CAMEROUN :: CELESTIN BEDZIGUI SOUTIENT VISION 4 :: CAMEROON

CAMEROUN :: CELESTIN BEDZIGUI SOUTIENT VISION 4 :: CAMEROON
CAMEROUN :: CELESTIN BEDZIGUI SOUTIENT VISION 4 :: CAMEROON
Le lynchage médiatique dont sont l'objet certains journalistes de Vision 4 et du Groupe Anecdote amplifié par les sanctions à leur encontre prise par la CNC sont absolument contre-productif au regard de notre combat pour la démocratie si celle ci doit garder son essence de préservation de pluralité d'opinions.

On ne peut être à la fois démocrate et être en même temps parangon de la pensée unique, où pour être plus précis , parangon de l'une des deux chapelles de "pensée unique" qui s'affrontent dans notre pays depuis bientôt trente ans. Voilà un des paradoxes de la société Kamer où pour certains un propos excessif de l'un en fait un héros d'une chapelle et les " mots crus " d'un autre lui valent le bonnet d'âne d'être "journaliste de mille collines ".

Pour avoir défendu en toute honnêteté Akere Muna à qui Ernest Obama imputant un jeu trouble le 1er Octobre et bien important lui avoir rappelles que certains de ses propos associés à ceux du Gouverneurs du Sud Ouest jetaient de l'huile sur le feu de la crise anglophone, une décision dictée par la ligne de ce média à fermer son plateau et ses studios au contributeur régulier que j'y étais pour contrer très rationnellement le meilleur politiste des medias, mon très brillant neveu, le Pr Owona Nguini, un homme dont on ne peut que reconnaitre le courage et la force des convictions. que je suis convaincu que le temps finira par polir les arêtes.

Cela étant constaté, j'en ai pris acte et n'aurai plus de rapport professionnel avec le Groupe Anecdote . Toutefois, Je reste un des fidèles consommateurs de ses produits dont la qualité est portée par de brillants journalistes, l'un des meilleurs de la scène médiatique actuelle étant sans conteste, Ernest Obama, qui de mon point du vue ne mérite la lourde sanction du CNC..un avertissement ayant pu suffire pour tempérer un zèle grandissant.

Pour se resumer je dis: Dénonçons les excès mais ne condamnons pas au piloris les différences. Si ce piége n'est pas évité , alors les pêcheurs en eau trouble comme disent certains, verront à travers les patronymes des adeptes de chacune des chapelles évoquées plus haut, une ligne de démarcation pro ou con régionaliste.

Et ce sera le requiem pour le débat public en République.

Joyeux Noël à tous.
Celestin Bedzigui
Chef Traditionnel
Coordo du Mvt Prospérité, Paix, Ordre (M2PO )

© Facebook : Thierry Ngongang

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

peponc
@Bedzigui que dira sousthene fouda?
Qui lynche qui?
N'est pas grâce au scoop de l "anecdote" sur les hommes publics présumés homosexuels qu' amougou s'est fait découvrir?. Savez vous comment de familles en ont souffert et en souffre jusqu ici ?
Combien à t il lynché à la Caisse d épargne postale à travers le pillage?
N'empechez pas à Belinga Amougou de moissonner. C'est une loi divine que de semer et récolter.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@