CAMEROUN :: Aiteo Caf Awards 2017 : Mboma défend d’Aboubakar et Broos :: CAMEROON

CAMEROUN :: Aiteo Caf Awards 2017 : Mboma défend d’Aboubakar et Broos :: CAMEROON

CAMEROUN :: Aiteo Caf Awards 2017 : Mboma défend d’Aboubakar et Broos :: CAMEROON
CAMEROUN :: Aiteo Caf Awards 2017 : Mboma défend d’Aboubakar et Broos :: CAMEROON
L’ancien Lion Indomptable ne comprend pas les absences des deux champions d’Afrique sur les listes publiées lundi dernier.

La liste des trois finalistes pour le titre de meilleur africain publiée lundi dernier fait encore jaser. Pour Patrick Mboma, l’ancien lauréat de ce prix, l’absence de Vincent Aboubakar, son compatriote dans la catégorie du ballon d’or africain 2017 relève tout simplement du miracle. L’ancien Lion Indomptable pense qu’au regard de son année 2017, l’attaquant du Fc Porto au Portugal a fait une meilleure saison que les trois joueurs retenus par la Confédération africaine de football (Caf).

Mohamed Salah (Égypte- Liverpool)), Pierre-Emeric Aubameyang (Gabon-Dortmund) et Sadio Mané (Sénégal – Liverpool) seront à Accra au Ghana, le 4 janvier prochain pour la cérémonie des Aiteo Caf Awards 2017.

« Par rapport à son statut de remplaçant à la Can, Aboubakar a réalisé une compétition exemplaire. Il a été un coéquipier exemplaire. Il marque un  but extraordinaire en finale. Donc, ça marque les esprits. Derrière, il y a son parcours au Besiktas et au Fc Porto. Le tout réuni avec le nombre de buts qu’il marque, la qualité de buts qu’il inscrit... c’est son année la plus complète », a reconnu l’ancien attaquant de Parme parlant de son compatriote.

Sur le plateau de Talents d’Afrique sur Canal+, le ballon d’or 2000 s’est dit également surpris par l’absence d’Hugo Broos dans la liste du meilleur entraîneur 2017. Le technicien belge champion d’Afrique a été laissé sur la touche au profit de Gernot Rohr du Nigéria, Hector Cuper de l’Egypte et Hussein Amoutta, l’entraîneur du Wydad  de Casablanca.

« C’est surpre- nant ! Je parlerais à la limite d’injustice. Moi je vais prendre l’exemple d’Hector Cuper qui a qualifié l’Egypte pour la Coupe du Monde, qui est finaliste de la Can, mais qui dans la production du jeu est ennuyeux à mourir. Qu’a-t-il de particulier pour venir dans ce trio de tête ? », s’est étonné le consultant.

© Source : Le Jour : Caristan Isseri à Maben

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@