Camer.be
Cameroun, Escalade de la violence dans la crise anglophone : La solution ne sera pas militaire ! :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE Cameroun, Escalade de la violence dans la crise anglophone : La solution ne sera pas militaire ! :: CAMEROON
  • Correspondance : Franck Essi, Secrétaire Général, Cameroon People's Party
  • dimanche 03 décembre 2017 15:14:16
  • 3580

Cameroun, Escalade de la violence dans la crise anglophone : La solution ne sera pas militaire ! :: CAMEROON

Cette semaine encore, pendant que les régions du Nord – Ouest et du Sud – Ouest continuent d’être secouées par le mouvement de contestation débuté en octobre 2016, nous avons assisté à la mort de quatre militaires et policiers camerounais.

Tout comme le CPP condamne avec la dernière énergie la mort des civils du fait de la répression aveugle, nous condamnons fortement, une fois de plus, ces actes de violences et ces assassinats des militaires. Chaque vie camerounaise est précieuse ; y mettre fin est une violence contre la nation toute entière.

Le CPP tient une fois encore le Gouvernement de Paul Biya pour principal responsable de l’enlisement de la crise. L’annonce de mesures sécuritaires renforcées pour s’attaquer aux « terroristes sécessionnistes » ne constitue en aucun cas une réponse aux problèmes de fond qui sont depuis longtemps mis sur la table. Quand bien même une certaine « sécurité » viendrait à être restaurée, elle ne réglera pas le problème politique que constitue cette question anglophone. C’est l’absence de réponses à cette question politique qui continuera de fournir les arguments à toutes formes d’escalades.

Cette crise, qui est une des plus grandes menaces que le Cameroun ait connu depuis plusieurs décennies, peut, grâce à l’action unie des patriotes modérés, devenir une formidable opportunité de refondation du pays.

Le CPP invite tous les camerounais à se rendre à l’évidence que le régime Biya est incapable d’apporter une solution viable à cette crise. L’heure est à l’action commune de toutes les forces vives pour assurer une transition politique pour notre pays et pour travailler sur une véritable refondation des piliers de notre nation. Nous devons agir pour construire un pays uni, fier de sa diversité, ayant une forme de l’Etat qui permettra à chaque camerounais de se sentir pleinement citoyen au sein de notre beau pays. De toute évidence, nous ne pouvons le faire avec le régime en place.

Ensemble, redoublons de vigilance pour que la guerre officielle contre les criminels et les auteurs d’actes de violence ne devienne la guerre officieuse à tous ceux qui contestent le système de gouvernance de Paul Biya.

Ensemble, définissons la stratégie pour mettre fin à cette violence de l’Etat qui n’appelle que la violence et qui met l’existence même de notre pays en péril.

Ensemble, initions la refondation de notre pays. La solution à cette crise, tout comme la solution à l’ensemble des crises que connaît le Cameroun, sera politique et non militaire. Il est de notre devoir de citoyen d’agir et de sauver notre pays.

Pour le Cameroon People’s Party

03déc.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo