CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON

CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON

CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON
CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON
La chaîne Tv Vision4 du groupe L’Anecdote est sous les feux des projecteurs sur la toile à cause d’une analyse de Sidoine Monkam d’une vidéo de Vincent Sosthène Fouda dénudé diffusée dans le journal de mercredi dernier.

Il est un peu plus de 20h à Yaoundé ce mercredi 15 novembre 2017. Devant leurs petits écrans, de millions de téléspectateurs scrutent minutieusement les informations à l’affût d’une décision du président de la République qui ferait encore des miracles en cette saison des nominations, comme elle en a la réputation. Quelques minutes après le début du « 20 heures» de Vision4, c’est plutôt une analyse de l’avenir politique de Vincent Sosthène Fouda qui est proposée aux téléspectateurs.

Sujet surprenant et sulfureux, tant une vidéo de l’homme politique dans une tenue et une posture pour le moins dénudée et ambigüe accompagnée d’un commentaire dégradant circule sur les réseaux sociaux depuis le début de la semaine. En près de trois minutes on découvrait en effet Vincent Sosthène Fouda, le bas du corps dénudé, se livrant à un combat à mains nues avec un jeune homme le haut du corps dénudé. La scène est filmée dans une pièce qui ressemble à une chambre, tandis qu’on entend en arrière fond une voix féminine assez complaisante qui reproche à VSF de se bagarrer avec « des enfants ».

Si la vidéo a fait  tout de suite un buzz planétaire, c’est plutôt les versions successives des faits publiés par le principal personnage qui ont jeté le trouble. Il s’agit non pas d’une bagarre avec un amant homosexuel tel que le prétendait le commentaire présentant la vidéo, mais plutôt d’une agression perpétrée par des individus à son domicile. En fait, l’affaire Vincent Sosthène Fouda contre X va devenir l’affaire Vincent Sosthène Fouda contre Vision4 dès lors que la chaîne décide de diffuser la vidéo en conservant son commentaire amoral initial. Les téléspectateurs de la chaîne de télévision vont garder, ou plutôt décrier pour la majorité le « professionnalisme » de Sidoine Monkam, l’auteur de cette «  réflexion du 20heures ».

Pendant les  2 minutes 56 secondes que dure l’élément, la diplômée de journalisme prendra une minute entière pour diffuser quasiment l’intégralité de la bagarre entre Vincent Sosthène Fouda et le jeune homme censé être son amant. L’unique précaution de brouiller les parties intimes des deux acteurs n’enlève que très peu au caractère pornographique du sujet. Sur les réseaux sociaux, des voix s’élèvent contre cette diffusion sur une chaîne de télévision grand public. Si pour certains théoriciens de la communication à l’instar du Pr Daniel Anicet Noah, le journalisme se nourrit de « trois S », entendez « Sexe, Sang et Scandale », les maitres de la profession sont tous unanimes sur un fait. Pour le professeur Thomas Essono, enseignant de journalisme et chef de département d’édition à l’Esstic, « théoriquement, rien n’interdit à une chaîne de diffuser une scène de ménage dans laquelle les  parties intimes des protagonistes sont voilées. Mais honnêtement, Vision4 n’avait nul besoin de diffuser ce genre de contenu à l’antenne pour en faire une analyse, d’autant que les réseaux sociaux en avaient déjà largement fait écho. »

« C’est la conclusion du journaliste qui choque le plus » s’indigne Sharon Motaze, un téléspectateur de la chaîne. En effet, la journaliste termine son analyse en termes de mise à mort en décrétant : « Sur le plan politique, une existence n’est plus à envisager car on voit mal les Camerounais élire un homme dont la nudité n’est plus un secret pour personne…une autre voie s’ouvre à lui désormais, celle de la pornographie. Malheureusement, il ne semble pas avoir le profil de l’emploi, l’homme n’a pas été gâté par la nature ».

Sur les réseaux sociaux qui sont le terrain politique et intellectuel de Vincent Sosthène Fouda, il se trouve de nombreux internautes qui, même en partageant la thèse du complot contre l’homme politique, estiment que les réseaux sociaux sont comme l’eau de la chanson de Ktino. Le poisson y nait et y grandit. Il y nage mais c’est la même eau avec laquelle on le cuit pour être mangé. Vincent Sosthène Fouda n’existe que grâce et à travers les réseaux sociaux où il a développé un activisme permanent en prenant à contre-pied la parole officielle, notamment dans les affaires du bébé volé de Vanessa Tchatchou ou de la mort de Mgr Bala.

S'agissant du bébé de Vanessa, il avait tout faux puisque les tests ADN demandés par le président de la République qu'il avait accusé de complicité et réalisés aux USA dans un des plus grands laboratoires spécialisés ont montré que le bébé de la magistrate n'était pas le bébé de la jeune fille, mais plutôt le bébé enterré à Nkoteng. Vincent Sosthène Fouda et Shanda Thome ont continué à faire croire jusqu’aujourd’hui à la pauvre Vanessa que son bébé est vivant. En fait, VSF, produit des réseaux sociaux aurait été mis à mort et cuisiné par et sur ces mêmes réseaux sociaux. Vision 4 aurait tiré sur un cadavre Androïd.

© L'Essentiel : Désiré Trésor Mbouné

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

peponc
CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON Burundi (Rumonge)
Ligne éditoriale à recadrer pour rester une chaîne d'information et non une tribune vouée aux règlements de compte.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vidéo)
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vido)
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: Un commentaire de Vision4 qui fait problème :: CAMEROON
actuellement sur le site