CAMEROUN :: Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé :: CAMEROON

CAMEROUN :: Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé :: CAMEROON

CAMEROUN :: Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé :: CAMEROON
CAMEROUN :: Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé :: CAMEROON
La fraude fiscale est une manœuvre illégale dont l’objectif est de se soustraire au paiement de l’impôt dû, par des mécanismes juridiques et économiques, sur le plan local. Au niveau international, il s’agit de mettre en place ces mêmes mécanismes, légaux ou illégaux visant à minorer ou à éluder les bases d’imposition. On parle alors d’évasion fiscale, expliquent les experts en fiscalité.

Ces derniers affirment que les acteurs de ce phénomène, c’est davantage les multinationales, qui opèrent dans les pays en développement, tel que l’expliquent les participants au 10e forum mondial sur la transparence et l’échange d’informations sur les données fiscales, en cours à Yaoundé depuis mercredi dernier.

En effet, selon les analyses de ce forum, fondé en 2000 afin d’élaborer des normes en matière de droit bancaire et fiscal, « la fraude et l’évasion fiscales internationales permettent aux multinationales de dissimuler d’importantes ressources nécessaires au budget des pays. » Et le Cameroun est particulièrement concerné, dans la mesure où les grandes entreprises multinationales constituent une source importante de ses revenus  fiscaux (80%).  

Les assises de Yaoundé revêtent donc une importance capitale pour les 147 Etats membres du forum qui ont fait le déplacement. En effet, la rencontre de Yaoundé a pour objectifs d’accélérer les mécanismes de l’échange des renseignements et le dispositif de mobilisation des recettes fiscales, mais aussi, le développement du civisme fiscal à travers des  procédures  de  contrôles conjoints ou ciblés.  

Le Cameroun, qui a adhéré au forum depuis 2012 et a été jugé conforme en 2016, a déjà fait des pas importants pour barrer la voie au fléau. Selon Roland Atanga Fongue, chef de la division de la législation et des relations fiscales internationales à la direction générale des impôts, « entre juin 2016 et maintenant, le Cameroun a introduit 20 demandes de renseignements à neuf pays, et obtenu 11 réponses qui ont suscité des audits ».  

Le forum mondial est une émanation de l’organisation de coopération et de  développement  économique (OCDE) qui est chargé de la surveillance approfondie et de l’examen par les pairs de la mise en œuvre des standards en matière de transparence et d’échange de renseignements à la demande et d’échange automatique de renseignements .

© Cameroon Tribune : Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vidéo)
Attack: Aboubacar hattrick, Storm proof (vido)
Facebook
réclame
Ruth KOTTO RACONTE SON VOYAGE DES USA by SOPIEPROD TV
évènement
CAMEROUN :: Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé :: CAMEROON
actuellement sur le site