Des migrants vendus en Libye :: LIBYA

Des migrants vendus en Libye :: LIBYA

Des migrants vendus en Libye :: LIBYA
Des migrants vendus en Libye :: LIBYA
Des journalistes de CNN ont enquêté en Libye sur un marché d'esclave où des êtres humaines sont venduspour 400 dollars.

Dans leur reportage, les journalistes de CNN expliquent porter "des caméras cachées dans une propriété à l'extérieur de la capitale de Tripoli le mois dernier".

"Nous assistons à une douzaine de personnes qui vont 'sous le marteau' en l'espace de six ou sept minutes. 'Est-ce que quelqu'un a besoin d'un pelleteur? C'est un creuseur, un grand homme fort, il va creuser', dit le vendeur, vêtu d'une tenue de camouflage. 'Qu'est-ce que je propose, qu'est-ce que je propose?' Les acheteurs lèvent la main quand le prix augmente, '500, 550, 600, 650 ...' En quelques minutes, tout est fini et les hommes, totalement résignés à leur sort, sont livrés à leurs nouveaux 'maîtres'", explique les journalistes.

Des milliers de migrants arrivent sur les côtes libyennes dans l'espoir de prendre un bateau pour rejoindre le continent européen. Mais depuis que les gardes-côtes libyens ont intensifié leurs passages, moins de migrants traversent la mer méditérranée.

Les passeurs se servent dans les centaines de personnes qui restent sur les rives libyennes.

"La situation est désastreuse", a déclaré Mohammed Abdiker, directeur des opérations et des situations d'urgence à l'Organisation internationale pour les migrations, dans un communiqué après son retour de Tripoli en avril.

"Certains rapports sont vraiment horrifiants et les derniers rapports sur les 'marchés d'esclaves' pour les migrants peuvent être ajoutés à une longue liste d'outrages."

© Source : VOA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
Des migrants vendus en Libye :: LIBYA
Martial BISSOG en causerie avec SOPIEPROD VOL 1
évènement
Des migrants vendus en Libye :: LIBYA
actuellement sur le site