Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN

Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN

Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN
Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN
Le département des opérations de la paix de l'ONU a annoncé lundi avoir ouvert une enquête sur de possibles défaillances de Casques bleus en Centrafrique. Des défaillances qui auraient eu lieu lors d'une série d'attaques contre des civils par des groupes armés.

Le général béninois à la retraite, Fernand Marcel Amoussou, a été désigné pour diriger une "enquête spéciale indépendante" sur des évènements survenus dans le sud-est de la Centrafrique entre le 1er mai et le 31 août 2017, a précisé l'ONU dans un communiqué.

Les enquêteurs "examineront des attaques menées contre des civils par des groupes armés dans des lieux proches d'une présence de la Minusca, dans les préfectures de Haute-Kotto, Basse-Kotto, Mbomou, et Haut-Mbomou". Ils verront aussi quelle a été "la réponse de la Mission de l'ONU à ces évènements", précise le communiqué, sans les détailler.

Les enquêteurs en RCA entre le 14 et le 28 novembre

L'équipe d'enquêteurs est attendue en Centrafrique entre le 14 et le 28 novembre. Leur rapport sera ensuite remis à Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des opérations de paix, et ses conclusions seront rendues publiques.

Le déclenchement de cette enquête survient alors que le Conseil de sécurité est appelé cette semaine à renouveler le mandat de la Minusca, en incluant une révision de sa mission et une augmentation de ses troupes de 900 militaires.

En vertu du projet de résolution renouvelant le mandat de la Minusca, la force serait autorisée à déployer sur le terrain jusqu'à 11.650 personnes, dont 2.080 policiers et 480 observateurs militaires.

© Source : BBC Afrique

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN
Martial BISSOG en causerie avec SOPIEPROD VOL 1
évènement
Centrafrique : La Minusca visée par une enquête de l'ONU :: CENTRAL AFRICAN
actuellement sur le site