CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON

CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON

CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON
CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON
Quel bilan pouvez-vous dresser du Renouveau ?
C’est évident que Bogo est l’arrondissement le mieux loti dans la région de l’Extrême-Nord. Nous avons eu assez de réalisations en 35 ans dans la circonscription du Diamaré Est à savoir les arrondissements de Bogo et Petté. Nous avons eu des lycées, des Cetic et CES au niveau des enseignements secondaire et assez d’écoles primaires ont vu le jour. Avant on dénombrait seulement quelques rares fils et filles de chez nous comme cadre de la fonction publique mais aujourd’hui grâce à l’Ecole Normale Supérieure de Maroua, nous avons plus de 200 cadres A1 et A2 y compris les réfections des établissements et des tables bancs.

Sur le plan sanitaire, l’hôpital de district de Bogo est l’un des rares à avoir deux ambulances médicalisées. Nous avons tous les appareils dans notre hôpital réfectionné et équipé par Madame Chantal Biya ; en plus l’hôpital privé catholique des soeurs a un dispositif technique hyper équipé et sophistiqué notamment 02 monogrammes qui n’existent de nul par ailleurs dans la région. Cela fait venir les patients dans toutes les contrées de l’Extrême-Nord et le Tchad pour les besoins de santé. Sur le plan des infrastructures, on est en train de bitumer la route Bogo Maroua Bogo Guirvidig et Guivirdig Maga. Les céréales en général sont des pôles économiques.

Le riz qui se produit à Maga passe sur cette route tout le poisson péché à Maga passe sur cette route y compris le marché de Bogo qui est un en train de subir une cure de jouvence pour être un marché au top financé par l’Etat du Cameroun sera un grand marché de bétail dans la sous-région Afrique Central. Sur le plan de l’eau, il faut dire que nous avons une adduction en eau potable à Bogo l’eau potable coule au mur et nous avons environ 51 forages dans les villages de Bogo et de Petté. Sur le plan du développement et du développement des élites, l’arrondissement est le quartier latin de la région de l’Extrême-Nord il y a beaucoup des fils de Bogo qui sont dans les ministères, secrétaires généraux des ministères nous pensons au nom de tout cela que le bilan est honorifique, nous avons droit d’être derrière le RDPC, le président Paul Biya.

Quels sont les projets en perspective dans votre circonscription politique ?
Nous sommes en train d’avoir deux lycées techniques à  Bogo et à Petté, une perception dans la ville de Bogo, les résidences des sous-préfets de Bogo et Pété. Aujourd’hui nous avons eu la visite d’un certain nombre de responsables de la sécurité pour implanter des unités de sécurité dans Bogo et Petté. Nous avons toujours le challenge permanent. Chaque fois que la hiérarchie nous sollicitera nous ferons tout pour gagner le pari de ce challenge.

Les dons que vous avez remis sont-ils une réponse aux doléances des populations ?
Ces dons constitués de 5000 sacs de riz et maïs et 1500 tables bancs évalués à 45 millions environ de nos francs sont destinés à nos populations et nos établissements qui sont dans le besoin. Ces dernières années la situation alimentaire actuelle est très délicate et nos populations ont eu beaucoup de difficultés.

Les pluies sont très rares. Nous sommes passés de 14000 à 35000 FCFA le sac et aujourd’hui le même mil n’existe plus sur le marché. Cette année à Bogo et Petté, nous n’avons pas eu le 10% de ce que nous avons souvent les années récentes en termes de rendement. Avant que le chef de l’Etat ne nous vienne au secours, il faudrait que nous les élites nous commencions l’action.

© Source : L'OEIL DU SAHEL

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Les poulains de Rigobert Song héritent du groupe D
Les poulains de Rigobert Song hritent du groupe D
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Hamadou Sali, président de la section RDPC Diamaré Est : «Le bilan de Paul Biya est élogieux» :: CAMEROON
actuellement sur le site