CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON

CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON

CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON
CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON
19h, ce  vendredi 27 octobre  2017.  Le 737-700 de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) quitte le tarmac de l’aéroport international de Douala. Direction, Libreville au Gabon. Ça faisait environ un an qu’un avion de la compagnie aérienne camerounaise n’avait pas desservi cette destination. Et pour célébrer ce vol de reprise, Camair-Co a décidé de remettre de petits cadeaux aux premiers passagers de la desserte.

Parmi ces passagers, plusieurs recevaient leur baptême de l’air à bord d’un appareil de la compagnie nationale. C’est le cas de Raissa Mikone, Camerounaise en voyage familial à Libreville, qui accueille favorablement la nouvelle : « C’est très bien. C’est une bonne chose surtout avec l’actualité, la libre circulation dans la sous-région. Donc Camair-Co qui reprend au niveau régional, c’est vraiment un plus. » Autre néophyte Camair-Co, Diane  Claire Megne, qui auparavant empruntait une compagnie concurrente pour se rendre dans la capitale gabonaise.

« J’apprécie le service jusqu’ici. Le personnel est plus gentil et apparemment plus accueillant. J’aimerais que ce soit toujours ainsi. » Pour Ismaël Fazil Mouliom aussi, c’est la première fois. Son père, Gabonais, a profité de la reprise de cette ligne de Camair-Co pour payer un billet à son étudiant de fils, afin que celui-ci vienne lui rendre visite à Libreville.

Plusieurs nationalités donc à bord de l’aéroplane ce vendredi soir. Comme on pouvait le constater avec ce couple d’Asiatiques, accompagné de leurs enfants. Pour les autres passagers qui voudraient voler vers les cieux gabonais, cela était possible dimanche, à 19h également. Les deux autres fréquences sont lundi et mercredi dès 9h55. A partir de Douala. Ce n’est pas pour autant que les voyageurs d’autres régions du Cameroun sont lésés.

En effet, comme l’explique un personnel de Camair-Co, la destination Libreville est vendue sur l’ensemble du réseau domestique. Ainsi, à partir de Bamenda ou Bafoussam, on peut embarquer pour le Gabon. En empruntant d’abord le MA60 et en faisant un transfert dans le 737. Après  Libreville, les reprises continuent dans les prochaines semaines avec la réouverture de Bangui en RCA et Abidjan en Côte d’Ivoire. Avant le lancement de la desserte Dakar au Sénégal .

© Cameroon Tribune : Rita DIBA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Les poulains de Rigobert Song héritent du groupe D
Les poulains de Rigobert Song hritent du groupe D
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: Camair-Co : La ligne de Libreville rouverte :: CAMEROON
actuellement sur le site