Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON

Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON

Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON
Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON
L’agence de notation américaine Standard & Poor’s Global Rating (S&P) qui a confirmé la note « BB » au Cameroun, s’est montré « optimiste » quant aux perspectives de croissance économique de ce pays, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Img : L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise
D’après S&P, la perspective stable à laquelle est assortie cette notation souveraine du Cameroun « reflète nos prévisions de croissance solide et durable dans le pays, et de consolidation budgétaire progressive au cours de l’année prochaine», précise S&P

Pour établir ces bonnes projections, l’agence s’est appuyée entre autres sur la mise en œuvre de vastes projets d’infrastructures et les programmes conclus en juin 2017 avec le Fonds monétaire international (FMI) où 390 milliards de francs CFA ont accordés pour une période triennale à travers la Facilité élargie de crédit (FEC). 

Depuis 2012, le Cameroun a amélioré sa façade maritime par la mise en service d’une seconde place portuaire à Kribi, avec l’un des meilleurs tirants d’eau du Golfe de Guinée, tandis que la seconde phase du développement du complexe se poursuivra dans les prochains mois. 

Toujours en matière de transport, le pays a bitumé environ 2000 Km de routes et réalisé un deuxième pont sur le Wouri pour fluidifier le transit dans la capitale économique.

Entre 2017 et 2012, le déficit budgétaire sera autour de à 4 pour cent du PIB (Produit intérieur brut) contre «un pic de 6,2 pour cent en 2016, en raison de l’accélération des dépenses d’investissement et de la baisse des recettes».

Au cours de la même période, l’on devrait assister à l’augmentation des recettes publiques, avec la «hausse de la production gazière en 2018, la remontée des prix du pétrole et l’amélioration de la collecte découlant des nouvelles mesures fiscales».

© Source : Apanews

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON
Martial BISSOG en causerie avec SOPIEPROD VOL 1
évènement
Cameroun, L’agence de notation américaine Standard & Poor’s « optimiste » pour l'économie camerounaise :: CAMEROON
actuellement sur le site