CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON

CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON

CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON
CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON
Comment la Minpostel a manoeuvré pour obtenir la reconnexion à la fibre optique du n°2 de la téléphonie mobile.

C’est dans une note chronologique publiée par la direction générale de Camtel le 19 octobre 2017, que l’on découvre le rôle joué par la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, dans le dénouement de la crise ayant empoisonné, du 6 au 18 octobre derniers, la relation de partenariat entre l’opérateur public des télécommunications et la filiale au Cameroun du groupe français Orange.

En effet, souligne le Dg de Camtel dans une mise au point abondamment partagée sur les réseaux sociaux, c’est bien le membre du gouvernement en charge du département des télécommunications, qui monte au filet dès le 6 octobre 2017, lorsque les clients d’Orange Cameroun sont incapables d’accéder au réseau de l’opérateur, suite à la décision prise par Camtel de réduire les capacités de ce partenaire sur la fiable optique, en signe de représailles pour nonpaiement d’une facture querellée de 1,6 milliard de FCfa.

«Saisie par Orange Cameroun, Madame le ministre des Postes et Télécommunications convoquera les deux partenaires pour une réunion de conciliation, à laquelle prenait également part Monsieur le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART)», révèle Camtel.

Selon nos sources, Philémon Zo’o Zame, le Dg de l’ART, s’apprêtait d’ailleurs à se déplacer lorsqu’il a été appelé en urgence pour cette concertation. Bien que ladite rencontre se soit soldée par la radicalisation des deux parties au conflit, apprend-on, Camtel rétablira dès le lendemain 7 octobre 2017, suite aux instructions de la Minpostel, toutes les liaisons à fibre optique d’Orange Cameroun interrompues la veille, après la recommandation faite à Orange de s’acquitter de la facture querellée dans un délai de trois jours.

A la date échue, c’est-à-dire le 10 octobre, Camtel recevra plutôt un virement de 700 millions de FCfa, au lieu du plus du milliard et demi attendu. D’où la nouvelle interruption des liaisons à fibre optique d’Orange Cameroun le 16 octobre 2017, en dépit du rappel à l’ordre du régulateur qui, le 9 octobre, a fait savoir qu’au plan réglementaire, la suspension de l’interconnexion entre opérateurs ne saurait être du ressort d’un quelconque opérateur, mais plutôt de la compétence de l’agence de régulation. Et puis, nouvelle montée au filet de la Minpostel.

Le 18 octobre, la directrice générale d’Orange Cameroun, Elisabeth Medou Badang, notifie la patronne des télécoms, preuve à l’appui, du payement intégral de la dette querellée. Aussitôt informé par la Minpostel, l’opérateur public rétablit l’intégralité des services suspendus. Instruction est alors donnée par Minette Libom Li Likeng à l’Agence de régulation des télécommunications, d’auditer le différend entre les deux opérateurs des télécommunications. Des commissions sont alors mises sur pied dès le lendemain, avec pour instructions de livrer un rapport sous 72 heures. La date butoir est déjà passée. Depuis au moins 72 heures.

© Source : L'OEIL DU SAHEL : BRM

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON
Martial BISSOG en causerie avec SOPIEPROD VOL 1
évènement
CAMEROUN :: Dans les coulisses du dénouement de la crise Camtel-Orange :: CAMEROON
actuellement sur le site