CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON

CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON

CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON
CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON
Alors qu’ils se rendaient à la marche pacifique de solidarité avec les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest violemment réprimées par le régime de Yaoundé, les responsables de l’initiative citoyenne Stand Up for Cameroun, M. Alexis NDEMA, président de l’UPC-MANIDEM et Mme Edith Kah Walla, présidente du CPP, ont été brutalement interpellés par la gendarmerie et emmenés de force au Commissariat n°2 de Douala.

Au moment de rédiger ce communiqué, nul ne sait ce qu’il adviendra d’eux. Dans le même temps, Mme Maximilenne Ngo Mbe, directrice du REDHAC, et M. Jean Michel NITCHEU, initiateur de cette marche pacifique de solidarité, sont assignés à résidence, leur domicile respectif étant entouré par les forces dites de l’ordre, dont au moins 200 membres pour M. NITCHEU.

Nous dénonçons avec la plus vive énergie ces attaques assassines contre les libertés fondamentales dont la liberté d’expression et de manifestation ! Nous exigeons la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées dans le cadre de cette marche pacifique. Nous rappelons à M. Biya et à son régime qu’ils seront responsables de toute atteinte à l’intégrité physique ou morale de tout manifestant.

A voir la brutale réaction liberticide du régime dictatorial de Yaoundé face à une simple marche pacifique, qui peut encore douter que ce régime ait assassiné tant les libertés que les milliers de compatriotes les 22 septembre et 01er octobre derniers dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest ?

Nous réitérons encore notre indéfectible soutien aux populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest !
La violence est inhérente à ce régime ! Mais la dictature et l’assassinat des libertés ne passeront pas ! Le peuple aura le dernier mot !
Vive le Kamerun !

Paris, le 21 Octobre 2017
Pour le Collectif Europe de l’UPC-MANIDEM,
Siméon NGIMBOUS
Samuel NJUFOM
Augusta EPANYA
Moïse ESSOH

© Source : Collectif Europe De L’UPC-MANIDEM

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

gabson
CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON Germany (Karlsruhe)
@collectif europe, vous au moins n'avez pas pu résister et avez déversé la VÉRITÉ: le SDF a déclaré SA manifestation, mais derriére le SDF se préparaient des voyous encagoulés sous des fallacieux titres d'ONG, alternative citoyenne, cipipi, ngo mbe et autres... Ce n'est donc pas la marche du sdf qui a été interdite, mais bien un foireux plan d'une bande de crapules qui essaient de créer le chaos au CAMEROUN!

Je pense que l'hypertolérance de BIYA met en difficulté le travail des services d'ordre! Il faut que des voyous rentrent chez eux aprés avoir été bien touchés! Ils réfléchiront deux fois la prochaine fois!

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Les poulains de Rigobert Song héritent du groupe D
Les poulains de Rigobert Song hritent du groupe D
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON
Prince KESTAMG artiste complet se raconte chez SOPIEPROD
évènement
CAMEROUN :: ALERTE : Liberticides en cours au Kamerun ! :: CAMEROON
actuellement sur le site