CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON

CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON

CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON
Les Etats-Unis sont contre la violence et la restriction des libertés exercées sur les leaders anglophones par le régime de Yaoundé. L’administration Trump a donné sa position mardi dernier et a invité les belligérants au dialogue.

Alors que la position de Donald Trump se faisait attendre comme d’autres partenaires camerounais restés atones depuis bientôt une semaine après les affrontements du 1er octobre, les Etats Unis sont finalement sortis du mutisme pour apprécier ces évènements qui ont plongé dans l’émoi certaines familles du fait de la perte d’un des leurs, pour se prononcer enfin à ce sujet.

Par la voix du porte-parole du secrétariat d’Etat américain, Heather Nauert, Washington estime que « Le recours à la force du gouvernement camerounais pour restreindre la liberté d'expression et l'Assemblée pacifique par les manifestants, sont inacceptables ».

Puis d’exhorter « le gouvernement du Cameroun à respecter les droits de l'homme et la liberté d'expression, y compris l'accès à Internet ». La Maison blanche invite enfin « toutes les parties à exercer une certaine contrainte à la violence et à engager un dialogue pour une résolution pacifique et durable » des divergences.  

Trump la constance

Lors du débat général de la 72e session ordinaire de l’Onu le président américain a prononcé un discours sanctions à l’endroit des « régimes dictatoriaux ». Le successeur de Barack Obama laissait entendre que ce type de systèmes est voué à l’échec tôt ou tard.  Et une certaine opinion à tort ou à raison a cru devoir reconnaître entre les lignes les destinataires de cette sortie.

Pour Donald Trump « c’est l’aspiration profonde des peuples à la liberté et à la démocratie qui amène les régimes dictatoriaux à restreindre l’accès à Internet, détruire les antennes paraboliques, tirer sur les manifestants pacifiques non armés et emprisonner les réformateurs politiques. (..)

Les régimes oppresseurs ne peuvent durer pour toujours, et le jour viendra où les peuples seront confrontés à un choix, » avait lâché le 45è chef d’Etat américain. Du coup des langues serpentines n’ont pas manqué de penser que des chefs d’Etat de la sous-région Afrique central était désormais dans le viseur de Trump puisque ce dernier depuis son élection en novembre 2016 n’a reçu qu’un chef d’Etat africain, le président égyptien Al Sissi.

© Source : Le Messager : Dimitri AMBA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

gabson
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Germany (Hambrucken)
@le messager des terroristes, dimitri amba,
1. qui attendait la Position de trump? Á quel titre sa Position était-elle attendue? Est-il élu camerounais? Le CAMEROUN est-il sa propriété??? Décidément les africains sont l'unique race qui est fiére de son esclavage!!!
2. les USA sont-ils vraiment bien placés pour parler des droits de l'homme? Qui a détruit l'Afghanistan, l'Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan... qui déverse les armes en Colombie? Qui déverse la drogue partout? Quia Guantanamo? Dans quel pays est-ce que le GÉNOCIDE NÉGROPHOBE se poursuit par les policiers blancs???
3. vous parlez de "liberté d'expression d'assemblées pacifiques"!! En tant que journaliste. est-ce ce que vous avez CONSTATÉ sur le Terrain?
4. les peuples de la terre aspirent á la liberté, mais pas parce que le seul pays au monde á avoir usé á deux reprises de la BOMBE ATOMIQUE le veut, mais parce que cela est naturel!

Dites á trump de fermer sa gueule! lui qui ne sait meme pas qu'il est immig
Mvog-Ada
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Belgium (Goutroux)
Qu'on approuve ou qu'on désapprouve les évènements sanglants qui se sont déroulés
à Bamenda, et quel qu'en soit l'auteur (ou les auteurs) les affaires du Cameroun doivent rester les affaires du Cameroun
Epervier
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Canada (Montreal)
@MVOG-ADA,

Même si un criminel massacre impunemment les populations aux mains nues, faut-il maintenir comme dogme l'idée d'une non-ingérence de forces étrangères?
WiseMan
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON United States (Fairfax)
BONNE QUESTION!!!
Mvog-Ada
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Belgium (Goutroux)
@Epervier
L'expérience montre que là où ces gens mettent les pieds , ils créent une situation encore plus grave que celle qu'ils ont trouvée
L'expérience montre également que le peuple finit toujours par avoir le dessus si sa cause est juste; car là où il y a l'oppression , il y a la lutte et là où il y a la violence , il y a la lutte armée, cela peut prendre du temps , mais la victoire finale appartient au peuple à condition que sa cause soit juste
gabson
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Germany (Hambrucken)
@Mvog-Ada, j'allais ajouter, ... á condition que ce soit le PEUPLE!!!

Celui qui m'étonne c'est @Épervier. Il se dit "révolutionnaire" et semble vouloir reconnaítre le droit d'ingérence aux USA qui N'ONT JAMAIS apporté la PAIX dans aucun pays et qui ont au contraire semé la mort, le chaos, la désolation!!!

Vous faites bien de dire: "L'EXPÉRIENCE A MONTRÉ QUE..."

Que les esclaves qui soutiennent les ingérences occidentales montrent un seul cas réglé par l'occident et oú la PAIX régne désormais!

J'espére que @wiseman ne va pas citer la CIV, car son modéle sorot est en fuite depuis deux mois!!!
Epervier
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Canada
@MVOG-ADA
Merci pour votre réponse.
J'ai parlé d'ingérence de forces étrangères. He n'ai pas parlé des troupes de L'OTAN.

Les forces étrangères ne sont pas toutes impérialistes.

Un Peuple aux mains nues ne peut pas tout seul vaincre une armée commandée par des criminels.

Et mon vais est qu'il n'est pas raisonnable de laisser des criminels massacrer un Peuple pendant des siècles en attendant une libération "naturelle" .
Il me semble que cette libération intervient toujours suite à l'intervention d'une force exogène à l'environnement du Peuple.
Que ce soit la révolution française, la guerre de secession américaine, la guerre de libération de l'Angola, la révolution russe (l'armée rejoint le peuple).

Autant susciter cette intervention le plus tôt possible.
Epervier
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Canada (Montreal)
Correction:
Je n'ai pas parlé des troupes de l'OTAN.
Epervier
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON Canada (Montreal)
Je comprends que l'histoire récente des 25 dernières années avec l'effondrement de lUnion Soviétique, le concept d'intervention étrangère, compris comme ingérence, s'est imposé dans les esprits lorsque les pays de l'OTAN, dans une optique impérialiste pure, ont décidé d'étendre leur emprise sur le monde, l'URSS n'étant plus là pour les en dissuader.

Lorsque j'évoque l'ingérence, he reste dans l'optique de la lutte de LIBÉRATION.

Ce qui signifie l'ingérence d'une force militaire authentiquement libératrice.

Ceux qui ont moins de 25 ans et ne connaissent pas l'histoire ne savent certainement pas de quoi je parle.

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Gérémi Sorèle Njitap Fotso: Une ascension fulgurante
Gérémi Sorèle Njitap Fotso: Une ascension fulgurante
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON
GPS LE PHOTOGRAPHE GLOBE TROTTEUR EN SUISSE
évènement
CAMEROUN :: Crise anglophone : Donald Trump contre la méthode Biya :: CAMEROON
actuellement sur le site